Quantité :1
La ruée vers l'or ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,82
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : valounoa
Ajouter au panier
EUR 11,93
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,00
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Art Cub
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La ruée vers l'or [Édition Simple]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La ruée vers l'or [Édition Simple]


Prix : EUR 11,79 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock.
Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
17 neufs à partir de EUR 5,98 7 d'occasion à partir de EUR 4,98
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion
EUR 11,79 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock. Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés

  • MK2
    Boutique MK2 :
    Retrouvez tous les DVD et Blu-ray dans la boutique MK2

Produits fréquemment achetés ensemble

La ruée vers l'or [Édition Simple] + Les temps modernes [Édition Simple] + Les lumières de la ville [Édition Simple]
Prix pour les trois: EUR 35,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Charles Chaplin, Georgia Hale, Mack Swain, Tom Murray, Henry Bergman
  • Réalisateurs : Charles Chaplin, Georgia Hale, Mack Swain, Tom Murray, Henry Bergman
  • Format : PAL
  • Audio : Allemand (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Allemand, Français, Anglais, Bulgare, Espagnol, Italien, Néerlandais, Portugais, Roumain, Arabe
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français, Anglais, Italien
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : MK2
  • Date de sortie du DVD : 19 juin 2008
  • Durée : 69 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • ASIN: B0017LI82S
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.769 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Descriptions du produit

LA RUÉE VERS L'OR

Amazon.fr

Alaska, 1898. C'est la ruée vers l'or dans les montagnes enneigées du Grand Nord. Charlot fait partie des pionniers. Animé d'un esprit bien peu mercantile, il se retrouve très vite en décalage avec les autres prospecteurs venus chercher fortune. Il est bien plus intéressé par la fortune du cœur et son Graal bientôt symbolisé par Georgia. La Ruée vers l'or est tout en nuances intérieures. Le tragique s'intègre au comique : les scènes les plus drôles sont aussi celles où les tourments intérieurs du personnage sont les plus intenses. Le génie du cinéaste et son sens du gag font merveille lors d'un festin savoureux composé d'une chaussure bouillie, ou d'une inoubliable danse des petits pains, véritable moment de magie du septième art. Quand il ne met pas en boîte la faim ou les affrontements, Chaplin révèle les effets déshumanisants de la convoitise, lorsqu'ils entravent les élans du cœur. L'interprétation de Chaplin est extraordinaire : jouant avec toutes les parties de son corps, il use aussi de tout ce qui navigue dans son périmètre (divers accessoires ou éléments du décor). Le tournage dura 14 mois, et une partie des scènes extérieures ont été tournées dans les montagnes du Nevada, par souci d'authenticité. Non sans difficultés, comme on le découvre dans l'excellent document accompagnant le film sur le DVD. On y apprécie également les interventions de Idrissa Ouedraogo, qui confirme l'universalité du génie de Chaplin, ou l'introduction érudite de David Robinson. Les puristes y retrouveront également la version originelle de La Ruée vers l'or, telle qu'elle fut présentée en 1925... Rétrospectivement, le titre a des allures d'heureux présage pour Chaplin, qui devint millionnaire grâce au succès phénoménal du film. --Christophe Gagnot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
12
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 14 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 15 mai 2009
Format: DVD
A l'origine de LA RUEE VERS L'OR, un fait divers (vrai ou non) dont Charlie Chaplin avait fait lecture à ses amis Douglas Fairbanks et Mary Pickford : un groupe de chercheurs d'or perdu dans une tempête de neige aurait eu recours au cannibalisme pour survivre. Il n'en fallu pas plus à Chaplin pour se lancer dans ce qui reste un de ses plus fameux métrages. Le tournage commence en décembre 1923, pour s'achever en mai 1925.

Comme toujours avec Chaplin, le tournage fut douloureux, à commencer par le choix de l'actrice principale. Edna Purviance, amie et héroïne récurrente de ses films fut vite écartée, l'alcoolisme ayant entravé sa capacité à jouer. Chaplin choisit ensuite Lita Grey, qui avait interprété le rôle du petit ange, à la fin de THE KID. Le film presque achevé, Lita Grey qui avait une liaison avec son metteur en scène, tomba enceinte. Elle était mineure. Scandale, mariage forcé et discret, et prétexte pour Chaplin - finalement peu satisfait de sa prestation - à tout reprendre, avec cette fois Georgia Hall.

LA RUEE VERS L'OR, superproduction coûteuse (reconstitution en studio des montagnes enneigées avec des centaines de tonnes de plâtre, farine, sel, utilisation de nombreuses caméras en simultanée...) enchaîne les morceaux de bravoure, à jamais inscrits au panthéon du cinéma, comme la cabane en équilibre, basculant dans le vide. Comme à son habitude, Chaplin travaille en tâtonnant, reprenant cent fois la même scène, la faisant évoluer jusqu'à la perfection.
Lire la suite ›
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS le 9 janvier 2010
Format: DVD
Voici un grand classique que l'on a plaisir à revoir.
Mêlant humour, dramaturgie et envolées sentimentales, il vaut surtout par ses scènes inoubliables : le repas de la faim, avec la chaussure bouillie (et les clous léchés comme des arêtes), le mirage de Chaplin transformé en poulet (avec l'angoisse des tentations cannibales), la maison en équilibre très précaire au bord d'une falaise, le numéro de Chaplin avec la danse des petits pains au bout de ses deux fourchettes ; beaucoup d'imagination et de créativité.

Des moments tendres et tragiques tout à la fois, où la tristesse rôde parfois derrière le rire et où la solitude des personnages n'est jamais bien loin.
Un film très réussi, qui parvient encore à plaire aux plus jeunes, même aujourd'hui.
Du grand art.
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 18 janvier 2010
Format: DVD
Admirable film muet de Charlie Chaplin, la Ruée vers l'or (The Gold Rush), a été tourné de décembre 1923 à mai 1925 et a été présenté à Hollywood en juin 1925, avec une 2ème version sortie en 1942. Rediffusé récemment par Arte, c'est un film hilarant, qui multiplie les gags : la métamorphose de Charlot en poulet que son camarade mourant de faim voudrait bien manger, la scène de la cabane dont Charlot voudrait sortir en y étant repoussé sans arrêt par un vent infernal, la cabane emportée par le vent en équilibre instable sur un pic que chaque mouvement des deux amis fait pencher dans le vide ou revenir à l'horizontale, la danse de Charlot ayant fait tenir son pantalon avec la laisse d'un gros chien, la danse des petits pains, etc.
Le film nous fait rire sans arrêt tout en nous mettant régulièrement la larme à l'aeil (notamment en voyant Charlot tout seul le soir du 31 décembre alors que ses amies ont oublié de répondre à son invitation, scène qui reprend un épisode de la vie de Chaplin).
Charlie Chaplin est aujourd'hui un peu passé de mode, le décalage entre sa vie et son personnage a pu choquer beaucoup de monde, mais la Ruée vers l'or demeure un chef d'aeuvre absolu du cinéma muet, avec des effets de suggestion qui paraissent irréalisables au parlant. C'est un film dont la réalisation a coûté une fortune (923.886 dollars) et qui en a rapporté 6 millions.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 6 mars 2009
Format: DVD
"La ruée vers l'or", paru en 1925 : un excellent western. La comparaison peut paraître osée et pourtant tous les ingrédients des mythes de la conquête de l'Ouest figurent dans ce film d'anthologie.

La recherche de l'eldorado. La ruée vers l'or. "The gold rush". D'abord vers la Californie cette ruée se dirigea vers le grand Nord, le Klondike, au nord-ouest du Canada. Antony Mann mit en scène ce mythe dans son excellent western Je suis un aventurier avec James Stewart.

1898: une longue file perdue dans le blanc de la neige, le froid de l'hiver, la faim, les montagnes, la solitude de l'homme face à son destin ici réduit à rien, à une maigre espérance d'enrichissement : la recherche du filon aurifère.

Les scènes exceptionnelles jalonnent ce film d'aventures (y compris sentimentales), humoristique en diable comme celle de la cuisine de la chaussure et des clous retirés un à un comme les arrêtes d'un poisson, la danse des petits pains, la maison au bord du précipice etc.

Sublime. A voir et faire voir. Ce film appartient au patrimoine culturel à transmettre à nos enfants et petits-enfants, pour notre plus grand plaisir.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?