undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Toys nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Les Sept crimes de Rome et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 22,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les sept crimes de Rome a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les sept crimes de Rome Broché – 20 avril 2000


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 16,90 EUR 1,26

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Rome, hiver 1514. À quelques jours de Noël, le corps d'un jeune homme horriblement décapité est découvert sur la colonne de Marc Aurèle. Une inscription au sang signe le crime: " Eum qui peccat... ", " Celui qui pèche... ". Guido Sinibaldi, jeune étudiant en médecine, s'intéresse à l'affaire. À l'hôpital San Spirito, il rencontre Léonard de Vinci, appelé là pour examiner le cadavre. Le peintre a alors soixante-deux ans. Il vit au Vatican depuis quelques mois où il a rejoint son protecteur, Julien de Médicis, et s'occupe à des travaux d'architecture, d'optique, d'anatomie. La cruauté et le raffinement du crime, le message énigmatique réveillent son goût des énigmes : il suit Guido sur le lieu du crime et conclut que le meurtrier ne s'en tiendra pas là... Quelques jours plus tard, un vieillard est retrouvé mort sur le Forum, nu et attaché aux barreaux d'une échelle. Celle-ci est appuyée contre la colonne de Phocas. Léonard détecte l'indice : la colonne de Trajan contiendrait-elle aussi de sinistres traces ? Une tête horriblement tuméfiée l'y attend, et la fin du message, " ... Deus castigat ", " ...Dieu le punit ". La peur s'empare de la cité... Complot, folie criminelle ou châtiment divin ? Le pape lui-même suit l'affaire. Au Vatican, on parle de la disparition d'un objet de la plus haute importance. Et les crimes continuent, un quatrième, un cinquième, un sixième... Léonard et Guido mènent l'enquête, guidés par les détails lugubres dont l'assassin entoure les victimes comme autant d'indices d'un machiavélique jeu de piste. Machiavélique ou pictural ? Une intuition du Vinci conduit le jeune étudiant à une gravure de Bosch qui représente tous les meurtres, et en annonce un septième. Précéderont-ils le meurtrier ?

Un mot de l'éditeur

À Rome, Léonard de Vinci est le héros d'un formidable "thriller Renaissance".



Détails sur le produit

  • Broché: 347 pages
  • Editeur : NIL; Édition : Nil (20 avril 2000)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2841111725
  • ISBN-13: 978-2841111725
  • Dimensions du produit: 22,4 x 13,9 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (29 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 377.367 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Guillaume Prévost est né le 11 novembre 1964 à Tananarive (Madagascar). Après des études à l'École normale supérieure de Saint-Cloud et une agrégation d'histoire, il devient professeur dans l'enseignement secondaire. Il écrit d'abord pour le théâtre avant de publier en 2000 aux éditions NiL, les Sept crimes de Rome, un roman policier historique qui met en scène Léonard de Vinci. Suivent en 2002, l'Assassin et le prophète, un thriller biblique dans la Jérusalem de 6 après J.-C. et, en 2005, le Mystère de la chambre obscure, oú un Jules Verne de 27 ans traque un tueur photographe dans le Paris de 1855. Entre 2006 et 2008 paraissent chez Gallimard Jeunesse les trois tomes du Livre du temps, une trilogie jeunesse traduite aujourd'hui dans une vingtaine de langues. En 2010, avec la Valse des gueules cassées (NiL éditions), il inaugure une série policière qui a pour cadre la France du début des années 20 et les bouleversements de l'après-guerre. Le bal de l'Équarrisseur paraît en 2011, le Quadrille des Maudits (prix Messardière du roman de l'été) en 2012, la Berceuse de Staline en 2014. Comme ses autres romans policiers, la série est aussi publiée en poche aux éditions 10/18 (collection Grands Détectives). En 2014 également paraît Force Noire, chez Gallimard Jeunesse, un roman sur l'épopée d'un tirailleur sénégalais dans la Grande Guerre. Guillaume Prévost enseigne par ailleurs dans un lycée de la région parisienne.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

39 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé M le 26 juillet 2005
Format: Poche
Plus un roman policier qu'un roman historique.
Ceux qui, comme moi, attache beaucoup d'intérêt à l'aspect historique pourront avoir une petit déception à la lecture de ce livre. Il est vrai que l'on apprend peu de chose sur Rome et sa population au 16ème , et le contexte politique de l'époque, pourtant riche et passionnant, n'est que survolé. Dommage ! cela aurait pu éveiller un intérêt supplémentaire et faire passer ce roman du statut de bon polar à celui de très bon policier historique.
L'intrigue, elle, est captivante et ne laisse pas un moment de répit. Les personnages sont bien travailler et d'une grande crédibilité dans le contexte, y compris le Vinci. Comme tout bon polar on a du mal à lâcher le livre avant la fin. Les rebondissements sont nombreux, et le suspens est envoûtant.
En d'autres termes, un excellent et agréable moment de divertissement.
Ceux qui connaissent Rome apprécieront plus encore.
Bonne lecture à tous.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par unlausannois le 13 août 2012
Format: Poche Achat vérifié
Petit polar sans prétention, qui passerait presque pour formaté, tant l'intrigue pourrait se dérouler à n'importe quelle autre époque, une fois les personnages et les lieux changés. En effet, pas la moindre saveur de la Rome pontificale sous Léon X, l'auteur semblant pressé d'amener le lecteur à la résolution de l'intrigue. Cela se laisse donc lire sans aucun effort, mais on est très loin du talent d'un Jean-François Parot ou d'un Jean d'Aillon.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Unlecteurdu21 le 18 février 2007
Format: Poche
Une très bonne enquête à Rome au seizième siècle, menée par Léonard de Vinci et Guido Sinibaldi, qui tentent de résoudre une série de crimes atroces. A chaque fois on retrouve le cadavre près d'un monument historique connu, occasion pour le lecteur de raviver ses connaissances sur l'histoire de la ville...

Le rythme est enlevé et les rebondissements s'enchaînent bien, le tout écrit dans un style élégant. Petit bémol sur la fin, où le dénouement tombe dans les clichés. Néanmoins, je conseille vivement ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par C. Sonia le 31 mai 2010
Format: Poche
Très bon polar,
on se laisse tout de suite entraîner dans l'enquête avec comme guide Léonard de Vinci lui même.
Une très bonne ballade dans Rome de 1515; on a le plaisir d'évoluer dans la ville et de passer d'une place à une autre jusqu'au Vatican.
Une bonne énigme, une ambiance, original...à lire absolument
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par coppens le 17 novembre 2010
Format: Poche
L'histoire commence bien par différents meurtres qu'il faut lucider et trouver rapidement le meurtrier. L'idée est très bonne d'avoir pris De vinci comme enquêteur ainsi que son assistant.Mais sentant que les faits se passent à une période historique, Rome et toutes ses richesses ainsi que ses patrimoines ne sont pas assez définis et détaillés dans le livre. Où les oeuvres et rôles que De Vinci avaient exactement à cette époque.Le suspens est très peu présent, tout cela déçoit le lecteur. Et le fait d'éloigner petit à petit De Vinci de l'enquête pour la donner à son assistant rend l'histoire de passionnante à petit à petit décevante. Mais l'idée est bonne, on aurait plutôt du faire une enquête à la Sharlock Holmes et le Dr Wattson, afin que le lecteur reste en haleine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par gnemfran@gmail.com le 24 mars 2010
Format: Poche
Pour moi c'est un bon livre d'enquête policière, sans Léonardo je pense que le livre aurait perdu en intérêt.
Le départ est bon et la mise en place des personnages plaisante. Je trouve qu'ils manquent cependant de profondeur.
L'histoire est bien ficelée mais je trouve la fin assez bâclée sur la découverte du méchant :) le coupable n'a aucune profondeur pour le coup ! J'ai été déçu parce que l'auteur a tellement travaillé l'intrigue et les éléments et cela fini en pétard mouillé.

Je dirai que c'est un petit frère du Da vinci code. Il n'est pas mauvais mais je trouve qu'il ne vaut pas le détour.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par zazilire le 26 août 2009
Format: Poche
un seul défaut à ce polar historique : quand on le commence, on ne peut plus le lâcher ! Le suspense est total jusqu'au dénouement. Une superbe reconstitution de l'Italie à la Renaissance.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Sly le 16 avril 2012
Format: Poche
Des crimes commis à Rome en 1514 et Léonard de Vinci en personne pour mener l'enquête. Le livre avait de quoi éveiller mon intérêt.

La mise en scène des meurtres est intéressante, l'idée de se référer à une peinture pour les commettre m'a bien plu. L'intervention du célèbre artiste, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain apporte un petit plus à l'histoire et c'est d'ailleurs certaines de ses qualités qui vont aider à démasquer le meurtrier.
Il est aidé au cours de cette enquête par le jeune médecin, fils de l'ancien barigel et cela m'a fait un peu penser à Sherlock Holmes et au docteur Watson.

D'un point de vue général cette lecture est divertissante. L'évolution de l'enquête n'est pas toujours très fluide, du coup on ressent une certaine gêne. Le sentiment que c'est trop orienté, des indices un peu trop téléphonés, des circonstances hasardeuses. Toutes ces choses empêchent de rendre crédible l'histoire. C'est dommage. D'ailleurs la dernière page tournée, j'en suis encore à me demander à quoi à servit le passage de badinage entre le jeune Guido et la belle Flora... Et que dire de ce criminel qui ne cesse de fournir des indices aux personnes qui sont sur ces trousses.

La conclusion est loin d'avoir été une révélation, j'aurais aimé être pris au dépourvu.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?