Le silence avant Bach a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Le silence avant Bach
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Le silence avant Bach


Prix : EUR 20,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
7 neufs à partir de EUR 19,99
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Christian Atanasiu, Féodor Atkine, George-Christoph Biller, Christian Brembeck, Àlex Brendemühl
  • Réalisateurs : Pere Portabella
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Allemand (Dolby Digital 2.0), Espagnol (Dolby Digital 2.0), Français, Anglais
  • Sous-titres : Espagnol, Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Blaq Out
  • Date de sortie du DVD : 3 décembre 2013
  • Durée : 102 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 1.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • ASIN: B00E8WL5PK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 67.249 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

2 courts-métrages :
- Déménagement (2008, 20')
- Uno de Aquéllos (2010, 3')

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Johann Sebastian Bach arrive avec sa famille à Leipzig pour occuper le poste de cantor à l'école Saint-Thomas. C'est un travailleur appliqué et dévot. Sa position sociale et professionnelle est loin d'être privilégiée, mais sa renommée comme compositeur et interprète croît de façon exponentielle au cours de sa vie et transcende sa mort, faisant de lui tant une référence de la haute culture qu'une icône populaire.

Synopsis

Johann Sebastian Bach arrive avec sa famille à Leipzig pour occuper le poste de cantor à l'école Saint-Thomas. C'est un travailleur appliqué et dévot. Sa position sociale et professionnelle est loin d'être privilégiée, mais sa renommée comme compositeur et interprète croît de façon exponentielle au cours de sa vie et transcende sa mort, faisant de lui tant une référence de la haute culture qu'une icône populaire.

Commentaires en ligne

1.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean "Verson" le 9 février 2014
Extrait de critique : "Un film à des années-lumière des canons du biopic et signe un film-essai choral somptueux ; une formidable méditation sur le temps, l’art et la culture autour de la figure de Jean-Sébastien Bach. Réalisé par Pere Portabella Catalan octogénaire, engagé politiquement et culturellement..."
Quoi on me l'avait caché ? vite cliquer sur Ajouter à mon on panier et attendre impatiemment cet ovni, ce bijou, ce manifeste mondial de la pensée...
Effectivement au visionnage j'ai reçu une vrai coup ! Mais un coup de blues. La sensation de vertige devant la vacuité, de ces images, de cette non histoire.
J'ai eu la sensation d'avoir atteint un sommet, celui de la mystification. Rien dans ce film, ni les images, ni les petits bouts de musique de Bach disséminés ne vaudrait la moindre éloge lors d'un festival de moyen métrage si l'on cachait le nom de son auteur.
Les images au ralenti d'un piano, jeté d'hélicoptère, tombant dans la mer sur une fugue de Bach, constituent au mieux un joli cliché propre à servir de support à une pub. Mais de là à crier au génie il y a un gouffre.
La "reconstitution historique" de la découverte de la partition de la Passion selon St Mathieu par Mendelssohn, est du niveau d'un de ces banals docu-fiction de télévision.
On pourrait peut-être trouver un justification à l'édition de ce film, ce serait une tentative de matérialiser cinématographiquement la notion de néant.
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?