undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

15
4,1 sur 5 étoiles
Cloud Atlas
Format: BrochéModifier
Prix:9,28 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

22 sur 23 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 janvier 2005
Sans revenir sur les nombreuses (et élogieuses) revues, dont certaines révèlent d'ailleurs peut être trop l'essence du livre, quelques remarques additionnelles et critiques. Cloud Atlas est un tour de force, qui enchantera tant les adeptes de la nouvelle (short story) que ceux du long roman épique. Véritable caméléon, il mêle le roman d'action, le polar, la science-fiction, le conte philosophique, le roman historique et le roman "psychologique", sans jamais craindre la comparaison avec le meilleur de chacun des genres. Plus fort encore, chaque histoire est servie par un style TRES particulier qui lui est propre, adapté tant au genre de l'histoire qu'a ses personnages. Et c'est peut être là où le bât blesse: D. Mitchell semble être tellement doué qu'il cède parfois à l'exercice de style. On sent que ce roman a été en partie conçu pour épater la gallerie, comme un pianiste virtuose qui non content de mêler en un seul concert les répertoires les plus divers, choisirait les morceaux les plus difficiles de chacun d'eux. Certes, s'il y réussit, où est le mal ?!
L'autre critique que je ferais, c'est la construction elle-même du roman. On l'a assez dit, l'enchainement des histoires est très habile, imbriquées les unes dans les autres à travers le temps dans un crescendo qui redescend brusquement pour mieux asséner la "morale de l'histoire" (eat or be eaten !) et au passage, livrer les clefs qui lient ces histoires entre elles. Cependant, j'avoue que je m'attendais à une "chute" beaucoup plus spectaculaire, à une imbrication plus originale. A moins que j'aie loupé quelque chose (?), certains éléments (comme la récurrence des marques de naissance) m'apparaissent gratuits.
Reste que Cloud Atlas est un excellent livre, captivant, intelligent, et prodigieusement bien écrit dans sa diversité. A lire absolument !
PS Pour les lecteurs français, attention: il faut parfois s'accrocher vu le niveau d'anglais et surtout, les libertés prises par l'auteur avec la langue dans les histoires "futuristes".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 janvier 2013
When I heard about the movie “Cloud Atlas,” I was intrigued enough about its unconventional storyline and narrative to want to read the book on which it was based. A story that spans several centuries and told from different voices and perspectives, with elements of thriller, historical and science fiction, seemed like a perfect match for my own interests. However, while it has certainly turned out to be a technically and narratively remarkable book, I was decidedly underwhelmed with it.

“Cloud Atlas” is comprised with six different stories, each of which except the sixth is punctured in the middle with the subsequent one, only to be returned to in the inverse order later on. The book has a form of one-dimensional nested Russian-doll. This is a very clever and technically challenging narrative structure, and with the right kind of material it could have been a real masterpiece. However, in the end I didn’t find this working out all that well. First of all, the stories are VERY loosely related to each other. Their tenuous connection relies more on insinuations, allusions, off-narrative developments, and certain stratagems (reincarnation?) that are never fully and explicitly developed and feel more like deus ex machina ploys than organic plot developments. Furthermore, it was really hard for me to get into most of these stories, with an exception of maybe one and a half of them. They seemed contrived, and it was not easy to start carrying for a whole new set of characters every forty pages or so. And once I did, the stories abruptly broke off, oftentimes at some of the most interesting points. By the time I returned to them, I had mostly forgotten what they were about in the first place, and cared even less about “what happens next.”

Finally, there is the whole issue of language. Mitchell is definitely very skillful writer, and for the most part pulls off very convincingly various narrative viewpoints, styles, and dialects. This works very well as an exercise in writing skills, but as a novel meant to be read by a wide audience I find this approach verging on overbearing and pretentious. A turn of phrase or an idiosyncratic narrative voice would be forgivable in Melville, but not so much with a contemporary writer pretending to be Melville. It was also very hard to follow some of these stories because of their linguistic peculiarities, particularly the one written in Hawaiian pidgin.

I was also unimpressed with the moralizing and dystopian aspects of this book. Many of the themes were explored with much more conviction and credibility in works that were ostensibly far less ambitious in their scope. (“Never Let Me Go” comes to mind for instance, as well as a handful of sci-fi movies.)

This is certainly a very ambitious and technically sophisticated book, but it overreaches and fails to deliver on the level of pure plot development. It took me really long time to actually go through this book, much longer than for any other literary science fiction book I have read in a long time. Parts of it are interesting and thought-provoking, but as a whole it left me very much underwhelmed.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le livre est une merveille, d'autres l'ont analysé mieux que je ne pourrais le faire, Mais ... que dire de la traduction ?
J'irai jusqu'à dire qu'il ne s'agit pas d'une traduction à proprement parler mais d'une "adaptation" . J'avais envie de tester l'apparente performance du traducteur, c'est pourquoi j'ai acheté la version originale, et bien m'en a pris . Le traducteur a la légèreté d'un éléphant dans un magasin de porcelaine . Il supprime des paragraphes entiers, invente des mots en bouleversant les paragraphes pour pouvoir les y insérer, et encore je n'ai pas terminé ma lecture car la langue est difficile mais le livre vaut la peine de faire l 'effort .

On a d'autres exemples dans la littérature, Baudelaire traduisant Edgar Poe par exemple, mais n'est pas Baudelaire qui veut ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 septembre 2012
Cloud Atlas est un tour de force qui fonctionne et charme sans lourdeur démonstrative malgré la construction impeccable et très travaillée. La richesse de l'expression, que justifie la multiplicité des histoires enchâssées les unes dans les autres, peut être un frein à la lecture pour qui n'est pas déjà très à l'aise en anglais.
Reste que quelques points restent inexpliqués, quelques épisodes ne s'intègrent pas d'emblée à l'image générale mais sans doute est-ce pour cela que le livre est plus qu'une belle architecture. Mitchell ne cherche pas à faire que tout s'emboîte mais, dans chaque récit, réserve des trouées, des potentialités, des pauses qui sont la part de liberté de chaque récit et de chaque vie, ce qui me semble normal et salutaire dans une telle œuvre qui traite des mutations et des cycles des formes d'asservissement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 5 février 2014
Je n'ai pas été spécialement emballé par ce livre que j'ai trouvé trop long et quelque peu prétentieux. L'auteur prend le soin de décrire les situations et les sentiments des personnages jusqu'au moindre détail, mais à force de sauter entre eux, on a parfois du mal à situer les événements sur l'axe temporel. Au final, le message du livre se retrouve dilué. Franchement, je m'attendais au mieux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 juillet 2013
... qui fait presque réfléchir. La fin, en revanche... On s'attend à tout un tas de rebondissements qui n'arrivent pas. On s'attend à une conclusion qui soit comme une révélation, la dernière phrase qui explique tout, qui donne une autre dimension à toute l'histoire, qui donne envie de le relire avec un autre point de vue. Sauf que non.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 15 août 2014
I like watching movies and when I found one really interesting I HAVE TO READ the book it comes from.
I started to read it a week ago and every time I got time I dive in the book.
Plus I buy it for less than 1€!!!

Amazone really offers good deals when it comes to books.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 septembre 2014
Ayant vu le film, j'ai été saisi de l'originalité du scénario et notamment de sa construction temporelle.
Le livre est différemment structuré, mais tout aussi passionnant et fascinant.
A lire en version originale, si possible...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 juin 2013
Quand j'ai vu le film, j'ai dit à ma copine "au risque de paraître farfelue, j'ai adoré ce film", elle a répondu "moi aussi"! J'ai tellement aimé le film que j'ai acheté le livre.
Bref, ce n'est pas le genre facile, il faut être attentif et le sujet peut rebuter puisqu'il s'agit de réalités alternatives. Si vous ne vous êtes jamais posé la question de savoir quelle aurait été votre vie si vous aviez fait tel choix plutôt qu'un autre à un moment de votre vie... et bien ne regardez jamais et ne lisez jamais ce livre
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 juin 2013
Très belle couverture et agréable à lire.
L’histoire est très intéressante mais compliqué et très bien écrit.
Non pour les débutants en anglais.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Cloud Atlas : Cartographie des nuages
Cloud Atlas : Cartographie des nuages de David Mitchell (Broché - 21 février 2013)
EUR 8,95

Cloud Atlas [Blu-ray]
Cloud Atlas [Blu-ray] de Jim Broadbent (Blu-ray - 2013)
EUR 8,99

Les mille automnes de Jacob de Zoet
Les mille automnes de Jacob de Zoet de David Mitchell (Broché - 10 janvier 2013)
EUR 8,90