undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 juillet 2012
C'est vrai que si c'est un premier roman, c'est pas mal.

Scénario bien construit, logique (TRES important dans le genre policier).
Belle écriture, style fluide et référencé.

Bref, un auteur qui a bossé et qui nous emmène dans son univers.

Pourquoi le 3 étoiles?

Parce qu'il ne manque plus qu'à travailler un peu plus l'épaisseur psychologique des personnages (on reste sur sa faim que ce soit le personnage principal ou les personnages secondaires)et la crédibilité de la motivation du meurtre (heu....comment dire, dans cet opus, c'est un peu "orangina": "pourquoi il est si méchant? parce que!", certes, il y en a bien une, mais franchement cliché à mort!).

Mais c'est extrêmement prometteur effectivement puisque certains sont publiés alors qu'il n'y a rien (ni scénario bien ficelé, ni style, ni univers construit).

J'attends avec impatience la suite ou une autre oeuvre (mais bon, là il y a un filon donc je m'attends à une suite...).

Les commentaires louangeurs ne sont donc pas complaisants mais mérités (ce qui devient rare).
0Commentaire|34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2012
Premier roman de l'auteur donc aucun préjugé... et ça fonctionne plutôt bien malgré une intrigue assez convenue.

En tout cas, on est tenu en haleine dans un environnement un peu glauque ponctué de crimes sanguinolents.

Les personnages sont particulièrement intéressants, c'est le point fort de ce polar (mention spéciale pour celui du Vicomte dont la description m'a semblé inspirée par Karl Lagerfeld).

Quelques fautes d'orthographe ternissent l'ensemble.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2012
Je ne suis pas d'habitude une fan de roman policier, mais celui-là, je l'ai dévoré ! J'ai adoré le style anti-héros, et cette plongée dans l'univers des folles soirées parisiennes, avec une histoire et un dénouement originaux. A lire !!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2012
Un premier roman détonnant pour un auteur qu'il faudra suivre de près. Il réussit le pari de nous faire partager les aventures dans le Paris nocturne d'un personnage haut en couleur, clubbeur, dealer, métrosexuel, et enquêteur occasionnel sur la piste d'un tueur en série. Les descriptions, le rythme, les dialogues, une foule de petits détails mettent dans l'ambiance et donnent l'impression d'y être et de naviguer dans cet univers comme un poisson dans l'eau.
De toute évidence, ce prix du premier roman n'est pas usurpé ! Je l'ai lu en deux nuits, deux nuits magiques.
A se procurer les yeux fermés.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2012
Le titre m'avait paru prometteur, le roman fut à la hauteur!
Une plongée dans les nuits parisiennes aux côtés d'un anti-héros drôle et attachant, pour vivre une histoire trépidante et bien ficelée.
L'écriture est fluide et tant le vocabulaire que le style reflètent l'ambiance et le monde de la nuit.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2012
Un tueur en série sévit dans Paris.
Fitz, un noctambule désabusé dealer à ses heures perdues mène l'enquête à sa manière. Beaucoup d'humour, une écriture efficace, une intrigue convenue mais bien ficelée, à dévorer sans se prendre la tête !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2012
Je viens de passer un très bon moment de lecture avec ce roman simple mais efficace. Fitz vous tient du début à la fin. L'écriture est belle, elle coule et vous attache. Tout y est savamment dosé : l'horreur, l'angoisse, la drague, l'amitié, l'amour et bien sûr le suspens jusqu'au bout.
Le monde de la nuit, des boites, de Paris y est magnifiquement rendu.
Cerise sur le gâteau : l'humour sous-jacent à chaque page, le charisme de Fitz qui nous fait passer sur ses défauts (c'est un dealer tout de même... mais un gentil).
à lire absolumment !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2013
Je l’ai lu en une soirée. Impossible d’en décrocher. Le style est léger, amusant, sautillant, bourré de références, et de dérision et d’auto-dérision. Si le pari était de séduire le lecteur, c’est gagné. On suit les aventures de John-Fitzgerald, dit Fitz, un trentenaire affirmé, un parisien fêtard et friand d’aventures sans lendemain, procrastinateur le jour, dealer la nuit – mais il a sa ligne de conduite, une vraie déontologie attention, pas plus d’un gramme ou deux par personne et par nuit ! – . On est donc projeté dans un milieu très particulier, celui des nuits parisiennes, avec ses codes, les stars du moment qui viennent s’y montrer ou venir chercher un peu de cocaïne, ses videurs, ses serveurs, ses habitués. Une vraie peinture sociale.

Notre héro, ou plutôt anti-héro est aussi un fervent geek, accro aux MMO (des jeux online, sur PC), ce qui le rendra peut-être plus proche du jeune lecteur lambda. Quand il nous donne la description de sa piaule ou des clubs, ça sent encore un mélange improbable de stupre, d’alcool, de parfums de filles. On se surprend même à apprécier son parisianisme exécrable (rien au-delà du périph à l’exception de Neuilly !), tout comme la décadence du monde de la nuit. Et surtout il a ses amis, Deborah et Moussah (ah !) une professeur des collèges et un videur black…tous deux accros à la poudre blanche et Fitz se fait un plaisir, que dis-je, un devoir de les ravitailler. Il y a aussi Jessica, son ex, devenue flic…elle ne garde plus que des sentiments de grande sœur envers lui.

C’est dans ce cadre, et des meurtres en série de nightclubbeuses, que Fitz va être amené, malgré-lui, malgré sa nonchalance, malgré son dilettantisme professionnel, à mener une enquête…et à se retrouver fatalement dans la [...]. Ce qui du point de vue du lecteur est une aubaine, sans que la situation ne soit réellement burlesque, on ne se prend jamais à le plaindre, un peu comme s’il l’avait cherché…5 étoiles pour ce premier effort, à confirmer toutefois !

C’est frais et prometteur, l’auteur a une belle marge de progression à mon sens. Olivier Gay officie aussi dans la fantasy (Le Boucher), mais je crains de ne pas y retrouver les mêmes qualités. Auteur à surveiller, d’autant que je suis assez difficile, pour ne pas dire snob. Je suis d’ores et déjà sur les starting-blocks pour le prochain volume des aventures de Fitz !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2012
Personnage vraiment attachant et drôle. Un esprit geek et moderne : jeux vidéos, traque sur Facebook, chansons à la mode. C'est très sympa de lire des histoires qui se déroulent là où on vit pendant qu'on y vit !

Quelques clichés du polar mais n'en faut-il pas pour être dans le genre ?

Très bon divertissement pour les lecteurs geek 25-35.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai été littéralement hypnotisé par ce premier roman d'Olivier Gay. Quelques mois après la lecture du Trash Circus de Joseph Incardona, j'ai eu de nouveau l'occasion de marcher dans les traces d'un personnage détestable. Fitz n'est pas l'ordure qu'est Frédéric Haltier mais il navigue dans le même univers. Il a choisit de vivre dans son propre courant, à son propre rythme mais une série de meurtres va le forcer à sortir du train-train, voir à multiplier les arrêts en gare...
375 pages qui se dévorent, malgré une conclusion un peu en dessous du reste. Olivier Gay est un conteur d'histoire sur lequel les amateurs de romans noir vont pouvoir compter. Je serai au rendez-vous du prochain roman, j'attends juste des informations sur le dress code !
Frédéric Fontès 4decouv.com
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)