EUR 14,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La tentation du bitume. O... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 4,04 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La tentation du bitume. Où s'arrêtera l'étalement urbain ? Broché – 19 janvier 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
EUR 13,80 EUR 9,38

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La tentation du bitume. Où s'arrêtera l'étalement urbain ? + Le cauchemar pavillonnaire + La ville émiettée
Prix pour les trois: EUR 40,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Eric Hamelin, sociologue urbaniste, est responsable du bureau d étude Repérage Urbain. Il conçoit des projets d urbanisme en collaboration avec des équipes pluridisciplinaires, tout en faisant systématiquement référence au point de vue des utilisateurs. Il est professeur associé au département de sociologie de l université de Rouen et chargé de cours à l Institut d urbanisme de Paris (université de Créteil). Olivier Razemon est journaliste free-lance depuis plus de dix ans. Il travaille notamment pour Le Monde et le magazine Géomètre. Voyageur, reporter et observateur du monde d aujourd hui, il écrit de nombreux articles sur les transports, l urbanisme et les modes de vie. Il est aussi le coauteur du livre Les Transports, la planète et le citoyen aux éditions Rue de l échiquier. Extrait de la préface de Roland Castro « La tentation du bitume est à surmonter et surmontable, Eric Hamelin et Olivier Razemon nous le prouvent.»


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,04
Vendez La tentation du bitume. Où s'arrêtera l'étalement urbain ? contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,04, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 160 pages
  • Editeur : Rue de l'échiquier; Édition : 1 (19 janvier 2012)
  • Collection : Les Petits Ruisseaux
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2917770325
  • ISBN-13: 978-2917770320
  • Dimensions du produit: 20 x 1,5 x 12 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 45.403 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. A le 12 décembre 2012
Format: Broché
On ne cesse de construire des lotissements, aux doux noms évocateurs ( domaine du lac, clos des tilleuls et j'en passe) qui laissent entrevoir le rêve de la propriété privée... A côté de cela, les inconvénients : maisons identiques, bitumes omniprésents, espaces verts accessoires (la même touche de verdure qui ornerait un steak frites par exemple, bref pour la bonne conscience)...
Des maisons mais aussi... des bureaux (à louer, reste 2 lots etc) à perte de vue, on construit et ensuite on verra si ça se loue (souvent non)..., surfaces commerciales démesurées (parkings vides les 3/4 du temps, abandon de ces espaces qui ne font plus rêver)...
Ici on pointe du doigt les inepties immobilières et dévoreuses d'espaces naturels et cultivables, au nom de la "propriété".
Les conséquences (fin du rêve, voisinage étranger, ville dortoir sans âme) sont inquiétantes mais rien n'est irréversible (éco quartiers, vie sociale facilitée par les commerces de proximité (pas forcément des grandes chaines) et les activités (comités de quartiers, services etc).
La ville de demain se décide maintenant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hubert G. le 27 novembre 2012
Format: Broché
Un des rares ouvrages complets sur le sujet, qui ne se focalise pas uniquement sur les "petits pavillons" et le soi-disant "rève des français", mais aussi sur toutes les autres dimensions du problème, notamment toutes ces zones commerciales, industrielles, tous ces parkings, ces ronds-points, ces rues et routes et infrastructures à n'en plus finir, la civilisation automobile qui en découle, les responsabilités collectives et partagées. Avec ça, une vrai compréhension des mécanismes, et un bon recueil des solutions les plus constructives pour limiter cette plaie de l'aménagement du territoire. Et, en bonus, le livre est agréable à lire, et même drôle et étonnant par moment ! (à ne pas manquer : le petit chapitre de science fiction en intro, et le petit "manuel de travaux pratiques" en conclusion ...)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par rde le 26 janvier 2012
Format: Broché
J'ai cédé à a tentation : ce livre se lit avec facilité, alors que le sujet est d'une complexité sans nom ! Bravo aux auteurs pour ce tour de force.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par stanislas henrion le 4 mars 2012
Format: Broché
Je suis étonné que la réflexion en est encore là. Nous trouvons dès les années 40, les mêmes critiques présentées par ces deux auteurs contre l'étalement urbain, contre la mauvaise gestion du territoire. Qu'est-ce que ce livre apporte de plus par rapport aux études, réflexions, mises en avant des problématiques sévères de l'étalement urbain ? Rien les outils et propositions sont connus : couper le moteur est une évidence intellectuelle, par contre en pratique comment fait-on ? Le changement d'échelle est déjà en marche et appliqué par certains urbanistes avec succès. Il y a comme souvent une critique trop rapide des cas belges et hollandais, et un oubli de la ville diffuse. Ce livre a été écrit avec une vision parisienne en utilisant le mécanisme de la peur et de la catastrophe. Ce livre n'aura aucun impact sur les pratiques actuelles.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?