• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Et on tuera tous les affr... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Et on tuera tous les affreux Poche – 1 avril 1999


Voir les 13 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 68,25
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,70
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,60
EUR 5,18 EUR 2,60
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 40,00

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Et on tuera tous les affreux + Les Morts ont tous la même peau + J'irai cracher sur vos tombes
Prix pour les trois: EUR 15,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Se réveiller tout nu dans une chambre de clinique, où l'on veut vous forcer à faire l'amour avec une très belle fille? L'aventure n'est pas banale. Surtout quand on s'appelle Rocky, que l'on est la coqueluche des demoiselles et qu'on voudrait se garder vierge jusqu'à vingt ans.Un homme assassiné dans une cabine téléphonique, des photos d'opérations chirurgicales abominables, des courses poursuites, des coups de poing, et, au désespoir de Rocky, des filles partout : tel est le cocktail mis au point par Boris Vian (alias Vernon Sullivan) dans ce polar mené à un train d'enfer, tour à tour angoissant et hilarant.A la clef, la clinique où le diabolique Dr Schutz sélectionne des reproducteurs humains et bricole des embryons, prototypes quelquefois ratés d'une race «supérieure». Cinquante ans après la première publication, on est conduit à penser que l'anticipation n'était pas si fantaisiste.


Détails sur le produit

  • Poche: 221 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (1 avril 1999)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253146161
  • ISBN-13: 978-2253146162
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.491 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cécile M le 26 septembre 2013
Format: Poche
Pastiche du roman noir américain et du roman d'anticipation sous couvert de critique de la société, ce petit livre plein d'actions et d'humour détonne par le sujet traité : l'eugénisme. Publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, ce livre est à rapprocher de "Elles ne se rendent pas compte" plutôt que de "J'irai craché sur vos tombes" ou "Les morts ont tous la même peau", beaucoup plus sombres et provocants, ou des livres publiés sous le nom de Boris Vian.
Avec et à l'aide de son humour potache, "Et on tuera tous les affreux" traite de sujets graves sur un ton décalé. L'histoire est bien ficelée et pleine de rebondissements, la morale est sauve (enfin, si on peut dire) et, pour ceux qui apprécient, les dialogues, les digressions et les descriptions sont dignes d'un Boris Vian au meilleur de sa forme. Le livre est court et se lit vite, le sourire aux lèvres, le rire jamais très loin.
Ce n'est pas un grand roman, ou un beau roman, mais c'est une lecture aisée et intelligente qui, par son traitement, amuse son lecteur. Un bon moment en perspective !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par bgn91 le 5 août 2012
Format: Poche
Tout au long du roman, on rit grâce à diverses situations imaginées par l'auteur, et aussi grâce à plusieurs répliques et réflexions savoureuses de Rocky et de ses comparses. L'histoire en elle-même est très amusante. Elle débute de manière cocasse, et se poursuit de la même façon. Ensuite, l'auteur nous laisse supposer quelque chose de terrible, puis les rebondissements qu'il nous propose nous font rire au lieu de nous effrayer. Et bien sûr le sommum est atteint à la fin.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Denis Podalydès pour les éditions Audiolib. La façon sobre qu'a Denis Podalydès d'interpréter ce roman nous en fait encore mieux partager sa drôlerie.
Bref, ce roman est une petite merveille, car il détend et divertit par plusieurs côtés, et donne un peu à réfléchir. En plus, il est intemporel! Il aurait pu être écrit en 2009.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par "mullerdidier" le 6 janvier 2003
Format: Poche
Le vocabulaire, l'argot et les idées sont très "modernes". Boris Vian aurait pu être un écrivain des années 1990-2000.
Même aujourd'hui, 50 ans après, certains passages de ce livre font froid dans le dos (aux niveaux médical et éthique) si l'on essaie d'imaginer une seconde que cela pourrait être vrai !
Il est intriguant de voir à quel point cette histoire semble s'inspirer de l'actualité d'aujourd'hui !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Doudou le 26 août 2014
Format: Poche
Ce fut le premier Vernon Sullivan alias Boris Vian que j'ai lu. Les autres romans de Boris Vian que j’avais lus auparavant étaient ses "classiques" (genre "L'herbe rouge"). J'ai trouvé cette parodie de polar noir assez réussie. C'est un mélange de San Antonio, de SF, de Léo Malet (façon Latimer). L'histoire est plaisante, l'humour sympathique et la fin originale et laissant plusieurs interprétations possibles. Un bon livre d'été.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?