La victoire de la Grande Armée et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 21,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La victoire de la Grande ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La victoire de la Grande Armée Broché – 18 novembre 2010


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
EUR 9,99 EUR 3,99

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La victoire de la Grande Armée + Le Combat de deux Empires : La Russie d'Alexandre Ier contre la France de Napoléon (1805-1812)
Prix pour les deux : EUR 46,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né à Coblence (Allemagne) le 02 février 1926, il est élu Président de la République en 1974. Il a toujours oeuvré pour une promotion de l'union européenne à la fois politique et monétaire


Détails sur le produit

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : PLON (18 novembre 2010)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2259213901
  • ISBN-13: 978-2259213905
  • Dimensions du produit: 24 x 2,5 x 15,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 127.456 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Clément le 8 janvier 2011
Format: Broché
Quand j'ai entendu qu'une uchronie qui faisait de Napoléon le grand vainqueur de la campagne de Russie, en bon passionné, je me suis jeté dessus.
Il est dommage de voir que la 4eme de couverture raconté les 2/3 du livre, ce qui brise énormément le suspense et le plaisir de découvrir l'histoire. Donc évitez de le lire !
Le livre met un moment avant de démarrer, histoire de mettre l'histoire en place. Le scénario permettant la victoire de Russie est intéressant et plutôt bien mené. Cependant on regrette que l'accent ne soit pas mis sur le choix de Napoléon de repartir. Il a déjà l'air convaincu de repartir alors qu'il aurait été mieux de le montrer dans le doute car c'est le doute qu'il l'hantait à Moscou.
La suite des évènements est intéressante et vaut la peine d'y songer même si des ombres restent sur tout cela, comme quid de l'Espagne déjà majoritairement envahie par les anglais en 1813 ? Il est extremement peu question de l'Angleterre, comme si elle n'existait pas alors que c'était quand même la menace N°1. Dommage ! On peut également douté de cette relation Napoléon-Goethe alors que Goethe s'est anti-napoléonisé avec le temps.
Mais après tout, c'est une uchronie, tout est permis !

Par contre, Poniatowski qui est au grade de Maréchal lors de la campagne de Russie, c'est une erreur assez importante dont on se demande comment elle a pu passer.

Enfin malgré tout c'est un livre intéressant à lire, et un passionné de Napoléon ne peut que se laisser aller à rêver d'une victoire de Napoléon en Russie. Il ne faudra toutefois pas le lire comme un livre historique au risque d'être déçu.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Firmin Lecoeur le 6 août 2013
Format: Broché
Comment un choix peut-il changer le cours de l'Histoire ? Voilà le point de départ de la réflexion de l'auteur. Sans doute, au cours de sa longue et riche carrière, s'est-il souvent posé cette question. Et le choix de Napoléon à Moscou est de ceux qui auraient pu changé toute l'histoire de France. Prenant le contre-pied de Guerre et Paix, l'auteur affirme que c'est un homme, seul, qui peut orienter le cours des choses. L'histoire part alors sur de nouveaux sentiers, dans un style classique et limpide, peut-être trop classique pour l'originalité du propos. Le livre démarre lentement, il y a des longueurs qui ressemblent à des langueurs, des étourdissements face à l'improbable, et puis tout s'accélère, pour une lecture agréable, un bon moment à passer.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par G. Pougeard-Dulimbert le 16 mai 2011
Format: Broché
Comment un homme aussi brillant, ancien Président de la République, membre de l'Académie Française, a-t-il pu commettre une telle niaiserie. L'idée de départ est séduisante mais la réalisation catastrophique parsemée d'histoires de midinettes (la cuisinière, la comtesse et probablement d'autres car je n'ai pas encore pu finir la lecture). La vieillesse est un naufrage écrivait Charles De Gaulle. C.Q.F.D., désolant !!!
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Pierre Burel le 25 janvier 2011
Format: Broché
Que dire d'une histoire , que l'on aurait souhaité entendre le soir à la Veillée.
Tout captive , incite à l'insomnie de la Lecture .
Un conte ... Comme Monsieur "N" d'Antoine Decaunes ...

Que dire d'un rêve de jeunesse quand un autre le matérialise?

Oubliez l'auteur, vos préjugés( voir vos mots de référence ), et cette S... de culture de 68, de Grâce !
Et ... Ecoutez la musique du coeur et le souffle de l'histoire sur la grande plaine Russe !

Un livre pour enfants ... aimant la Lecture !

Uchromie ! quel horrible nom pour du plaisir !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par martin le 24 novembre 2012
Format: Broché
Je viens de voir l'auteur sur Public Sénat parler de son livre, et "échanger" avec de (vrais) historiens. Notre ancien président reste ce qu'il a toujours été : sûr de lui, n'hésitant pas à affirmer ce qu'il ne connaît pas, même face à des spécialistes qui viennent de démontrer le contraire.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 10 mars 2011
Format: Broché
C'est un roman freudien...et si Napoléon n'avait pas été vaincu...et si j'avais été réelu....

Je ne doute pas qu'Asperge 1er nous aurait fait, dans la foulée, un double septennat du feu de Dieu et qu'à 69 ans, âge érotique, en 1995 il serait devenu Préseident de l'UE , en 1998 Maître de la Galaxie, en 2004 vainqueur du Mur de Planck, en 2010 Night Clubber du Pré Big-Bang avec les Dingues de l'Espace, Ichka et Grigor, et maintenant Dieu Dieu.

Pas si bête que ça Dieu...comme il a vu venir le coup...il a manoeuvré Vraiment Gonflé l'Excité dans les cordes, lui a mis François Jarnac dans les pattes et l'a renvoyé au Sex Shop du 5 ème âge qui ne branle plus que de la tête...

Hé oui, on ne lui fait pas à Dieu...Hé oh, sans dek...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?