ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 7,16
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud : Tome 1, Les jeunes années 1856-1900 [Broché]

Ernest Jones , Anne Berman
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 20,50 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 25 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché EUR 20,50  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,16
Vendez La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud : Tome 1, Les jeunes années 1856-1900 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,16, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Notre boutique Quadrige

Notre boutique Quadrige
Découvrez tous les livres des éditions Quadrige dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud : Tome 1, Les jeunes années 1856-1900 + La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud : Tome 2, Les années de maturité 1901-1919 + La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud : Tome 3, Les dernières années de sa vie 1919-1939
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Ernest Jones (1879-1958) est une des grandes figures de l'histoire du mouvement psychanalytique. Ce n'est pas pour ses quelques écrits théoriques qu'il rendit son nom célèbre. Son grand œuvre fut la vaste entreprise biographique consacrée à Freud qui accapara les dix dernières années de sa vie. Du père de la psychanalyse, Jones ne fut pas l'ami le plus proche mais fut sans doute le plus fidèle allié. Si son indépendance d'esprit lui permit de ne pas toujours épouser les positions du maître viennois, ce ne fut pas, comme Jung ou Adler, par défi ou par volonté de rupture mais au contraire pour préserver ce qui lui paraissait être l'essentiel de la psychanalyse. Médecin de formation, Jones devient dès 1906 un des premiers adeptes de l'hypothèse de l'inconscient outre-Manche. Il apprend l'allemand pour pouvoir lire L'Interprétation du rêve. Son adhésion farouche à une théorie jugée scandaleuse par les mœurs victoriennes du début du siècle lui valurent quelques démêlés avec la justice. Une fois acquise la confiance de Freud, à partir de la Première Guerre mondiale, ses vertus de gardien du temple le conduisirent à jouer un rôle de premier plan dans l'histoire du développement international des institutions psychanalytiques, et en particulier lors des crises qu'elle traversa.

On aura compris que l'ouvrage volumineux, méthodique et précis de Jones sur la vie et l'œuvre de Freud est à lire comme un témoignage et un document historique de premier ordre.

Du même auteur : Hamlet et Œdipe. Une autre grande synthèse biographique rédigée par un proche, M. Schur : La Mort dans la vie de Freud (1972). Ouvrages historiques plus récents sur Freud : F.J. Sulloway, Freud, biologiste de l'esprit (1979) ; P. Gay, Freud, une vie (1988). --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

Ernest Jones naît en 1879 au pays de Galles d'un père ingénieur des mines très autoritaire et d'une mère conservatrice très pieuse. Pendant ses études médicales à l'université de Cardiff, il se spécialise en neurologie et en pédiatrie. Plus tard, il intègre le North Eastern Hospital, il en est renvoyé pour insubordination. Alors classé "mauvais sujet", celui-ci aura du mal à intégrer d'autres services hospitaliers. Il découvre Freud en 1903, en lisant les Etudes sur l'hystérie et s'enthousiasme derechef pour la psychanalyse. Il apprend même l'allemand pour lire L'Interprétation des rêves. Il s'installe en clientèle privée en 1905 et commence à pratiquer spontanément la psychanalyse en 1906. Il rencontre Jung en 1907 à Amsterdam, puis Freud au premier congrès de psychanalyse à Salzbourg en 1908.

La sexualité comme "cause" de maladies mentales est un concept largement repris par Jones. Mais la rudesse avec laquelle il évoque cette sexualité dérange considérablement l'Angleterre victorienne : dénoncé par la famille d'une de ses patientes qui désire divorcer, accusé de parler de façon indécente à des enfants, il passe une nuit en prison avant d'être libéré. Echaudé, il s'embarque fin septembre 1908 pour le Canada ou il reste plus de quatre ans. Et l'homme commence là-bas une longue correspondance avec Freud qui voit en lui un allié indispensable pour s'imposer sur un sol anglophone. Durant son séjour nord-américain, Jones crée l'American Psychoanalytic Association, association qui malheureusement plus tard lui dictera sa loi au point de le discréditer. Cinq ans plus tard, Jones regagne l'Europe et s'engage, dès 1912, dans une analyse avec Freud. Si Freud n'a jamais tenu Jones en haute estime, Jones a pourtant fini par s'imposer comme une figure incontournable de la psychanalyse. Son oeuvre est immense, il crée la société psychanalytique de Londres, impose Mélanie Klein,lance le débat sur la sexualité féminine et surtout devient le premier biographe de Freud. Après tout ce labeur, le médecin s'éteint le 11 février 1958. Ses cendres reposent aujourd'hui au crématorium de Golders Green à proximité de celles de Freud. --Psychonet.fr --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Broché: 453 pages
  • Editeur : Presses Universitaires de France - PUF; Édition : 2e édition (11 mai 2006)
  • Collection : Quadrige Grands textes
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2130556922
  • ISBN-13: 978-2130556923
  • Dimensions du produit: 18,2 x 12,4 x 2,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 228.613 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Broché
... sur la psychanalyse et bien entendu sur la biographie de Freud. Jones était un proche de Freud, on lui reproche aujourd'hui d'avoir été trop fidèle à son maître viennois. C'est en gande partie faux, Jones a toujours su préserver une indépendance de pensée, notamment lorsqu'il a acueilli Mélanie Klein en Grande-Bretagne à l'encontre de S. Freud et de sa fille Anna (Mélanie Klein : Son monde et son oeuvre). Par ailleurs, il faut dire que si d'autres auteurs sérieux comme Henri Ellenberger (Histoire de la découverte de l'inconscient) ont pu travailler, c'est en grande partie en partant des analyses de Jones quitte à les critiquer ou les contredire. Il semble donc bien qu'on n'est pas obligé d'en rester à ces trois volumes, par ailleurs passionnants à lire, mais c'est difficile de s'en passer pour aller plus loin dans la réflexion critique.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A la recherche de l'ego perdu 8 janvier 2013
Par sulpicia
Format:Broché|Achat vérifié
La lecture de la biographie de Freud par Ernest Jones est une entreprise austère et passionnante. Freud a suscité l’admiration de deux bons garçons – Ferenczi fut l’autre, mais d’un format intellectuel bien supérieur -; tout amène et gracieux qu'il soit, Ernest Jones ne dresse pourtant pas de Freud le monument d’immortalité louangeuse que l’on pourrait redouter, mais tente de conserver au plus près de son honnêteté la trace d’une évolution intellectuelle qu’il suit avec une application de limier et une probité qu’il faut lui reconnaître. Il est évident que Jones est fasciné par la puissance intellectuelle d’un Freud qui le domine de toute la puissance d’un narcissique assez manipulateur pour ne rien lui laisser désigner des scories et aménagements de travaux dont la recherche contemporaine a montré les escamotages - Jones ne se fait pourtant pas d'illusion sur la manière dont furent par exemple menées les fameuses Cinq psychanalyses. Ni l’adjectif laudateur ni l’émotion admirative n’excèdent ainsi ce que l’on doit attendre d’un intellectuel séduit mais intelligent et d’un analyste conscient de lui-même. Une fois donc quelques précautions prises, il n’est que licite de se laisser fasciner par ce très gros livre. Il possède de fait non seulement une valeur de conservatoire mémoriel que personne ne peut lui contester mais offre, en connivence d'analyste, un coup d’œil irremplaçable sur la personnalité intellectuelle de Freud, sur son psychisme de chercheur, sur les strates et méandres d’une personnalité que l’on sait désormais évaluer avec les nuances requises. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?