Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le vilain petit canard [Broché]

Josette Gontier , Hans Christian Andersen


Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.



Description de l'ouvrage

1992 Minicontes classiques
« Il était une fois un petit canard qui naquit, gris, maladroit et beaucoup plus grand que se frères et soeurs. Très vite, toutes les poules et les canards de la basse-cour se moquèrent de lui. Désespéré, celui que tous appelaient déjà « le vilain petit canard » décida de s enfuir ... » Trop d'enfants aujourd'hui ne connaissent plus les contes classiques. Ces contes qui, pourtant, aident à grandir, enrichissent l imaginaire de milles et une créatures, fées, princesses ou dragons et apportent à la vie une moral pleine d'humour où les méchants sont punis et les plus petits récompensés. Des contes qui donnent envie d apprendre à lire et de plus tard raconter, transmettre l histoire à ses enfants ! Pour faciliter l accès à cette formidable richesse de la littérature jeunesse, voilà une collection à petit prix, avec des histoires magnifiquement illustrées et surtout des textes, adaptés aux enfants, qui ont su garder l impertinence, l ambiance et les tournures si particulières des contes de fées...
--Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Présentation de Michel Defourny :

Inconnu en France ou à peu près, Théo Van Hoytema (1863-1917) est dans son pays, la Hollande, l'une des figures les plus représentatives de l'Art Nouveau. Comme ses contemporains anglais et autrichiens des mouvements «Arts and Crafts» et des «Wiener Werkstätte», Théo Van Hoytema exerça ses talents dans les différents domaines des arts appliqués, principalement le mobilier, la poterie et le graphisme. On peut voir nombre de ses créations, dont ses célèbres calendriers, au Gemeentemuseum de La Haye, sa ville natale.

Beaucoup d'artistes de la fin du XIXe siècle se sont passionnés pour l'art japonais que découvrait alors l'Europe. Thèmes, motifs décoratifs et techniques d'Extrême-Orient fascinaient le public occidental «qui retrouvait le chemin de la nature», ainsi qu'on peut le lire dans l'introduction au livre d'Otto Eckmann, Neue Formen, dekorative Entwürfe fur die Praxis, paru à Berlin en 1897. Claude Monet se mit à peindre des iris et des nénuphars, Edouard Manet réalisa de multiples esquisses de chats à la façon d'Hiroshige, Otto Eckmann, tel un maître nippon, stylisa la silhouette des cygnes et Vincent Van Gogh travailla la technique du «trait/point/pointillé» dans laquelle excellait Hokusai.

Ce sont semblables recherches, et d'autres sur le cadrage, la plongée ou le gros plan, que condensa Théo Van Hoytema dans les cinq albums pour enfants qu'il publia entre 1892 et 1904. Dans «Le Vilain Petit Canard» paru à Amsterdam en 1893, le récit émouvant et presque autobiographique de Hans Christian Andersen lui permit de mettre en scène, dans un style à la fois japonisant et personnel, les rivalités qui déchirent la basse-cour, l'envol majestueux des canards sauvages, la souffrance de l'exclusion et la détresse de la solitude au bord d'un marécage, la cabane brinquebalante d'une misérable vieille, la prétention d'un chat que flatte une poule servile, la chute des feuilles roussies emportées par le vent d'automne, l'étang et ses roseaux pris dans les glaces, et, bien sûr, le jeune cygne majestueux qui découvre son reflet au milieu des siens.

Pour l'album qu'illustra Théo Van Hoytema, le texte de l'écrivain danois publié en décembre 1843 avait été abrégé en raison de sa longueur. Pour cette édition, l'adaptation du récit a été confiée à Marc Auchet, professeur au département d'Etudes nordiques de l'Université Paris-Sorbonne. Ses récentes traductions ont renouvelé notre vision du style d'Andersen. Ici, il a su conserver toute sa spontanéité et sa vivacité à la langue du «Vilain Petit Canard». --Ce texte fait référence à l'édition Album .

Revue de presse

Retenue dans la sélection Disques pour enfants "Académie Charles Cros Coup de coeur 2006" --Académie Charles Cros

Un choix judicieux parmi les musiques d'Edvard Grieg, jointes à la diction très claire et aux délicates aquarelles du livret, évoque l'origine nordique du conte. --Le Monde, décembre 2005

Un choix judicieux parmi les musiques d'Edvard Grieg, jointes à la diction très claire et aux délicates aquarelles du livret, évoque l'origine nordique du conte. --Le Monde, décembre 2005 --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?