Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium

Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le vilain petit canard [Broché]

Josette Gontier , Hans Christian Andersen


Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.


‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Extrait

Présentation de Michel Defourny :

Inconnu en France ou à peu près, Théo Van Hoytema (1863-1917) est dans son pays, la Hollande, l'une des figures les plus représentatives de l'Art Nouveau. Comme ses contemporains anglais et autrichiens des mouvements «Arts and Crafts» et des «Wiener Werkstätte», Théo Van Hoytema exerça ses talents dans les différents domaines des arts appliqués, principalement le mobilier, la poterie et le graphisme. On peut voir nombre de ses créations, dont ses célèbres calendriers, au Gemeentemuseum de La Haye, sa ville natale.

Beaucoup d'artistes de la fin du XIXe siècle se sont passionnés pour l'art japonais que découvrait alors l'Europe. Thèmes, motifs décoratifs et techniques d'Extrême-Orient fascinaient le public occidental «qui retrouvait le chemin de la nature», ainsi qu'on peut le lire dans l'introduction au livre d'Otto Eckmann, Neue Formen, dekorative Entwürfe fur die Praxis, paru à Berlin en 1897. Claude Monet se mit à peindre des iris et des nénuphars, Edouard Manet réalisa de multiples esquisses de chats à la façon d'Hiroshige, Otto Eckmann, tel un maître nippon, stylisa la silhouette des cygnes et Vincent Van Gogh travailla la technique du «trait/point/pointillé» dans laquelle excellait Hokusai.

Ce sont semblables recherches, et d'autres sur le cadrage, la plongée ou le gros plan, que condensa Théo Van Hoytema dans les cinq albums pour enfants qu'il publia entre 1892 et 1904. Dans «Le Vilain Petit Canard» paru à Amsterdam en 1893, le récit émouvant et presque autobiographique de Hans Christian Andersen lui permit de mettre en scène, dans un style à la fois japonisant et personnel, les rivalités qui déchirent la basse-cour, l'envol majestueux des canards sauvages, la souffrance de l'exclusion et la détresse de la solitude au bord d'un marécage, la cabane brinquebalante d'une misérable vieille, la prétention d'un chat que flatte une poule servile, la chute des feuilles roussies emportées par le vent d'automne, l'étang et ses roseaux pris dans les glaces, et, bien sûr, le jeune cygne majestueux qui découvre son reflet au milieu des siens.

Pour l'album qu'illustra Théo Van Hoytema, le texte de l'écrivain danois publié en décembre 1843 avait été abrégé en raison de sa longueur. Pour cette édition, l'adaptation du récit a été confiée à Marc Auchet, professeur au département d'Etudes nordiques de l'Université Paris-Sorbonne. Ses récentes traductions ont renouvelé notre vision du style d'Andersen. Ici, il a su conserver toute sa spontanéité et sa vivacité à la langue du «Vilain Petit Canard». --Ce texte fait référence à l'édition Album .

Revue de presse

Retenue dans la sélection Disques pour enfants "Académie Charles Cros Coup de coeur 2006" --Académie Charles Cros

Un choix judicieux parmi les musiques d'Edvard Grieg, jointes à la diction très claire et aux délicates aquarelles du livret, évoque l'origine nordique du conte. --Le Monde, décembre 2005

Un choix judicieux parmi les musiques d'Edvard Grieg, jointes à la diction très claire et aux délicates aquarelles du livret, évoque l'origine nordique du conte. --Le Monde, décembre 2005 --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Une cane voit enfin le dernier de ses œufs éclore. Mais ce petit ne ressemble en rien aux autres, et elle le trouve bien grand et bien laid... Peut-être le plus célèbre des contes d'Andersen, somptueusement illustré. Parce que la vie est dure... mais qu'elle peut réserver bien des surprises ! --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

L'auteur, Anne Royer alias Anne Jonas, est née en 1964 dans les Landes. Après un DEA d'Histoire et un DUT « Métiers du Livre », elle a passé plusieurs années en librairie. Elle vit et travaille à Grenoble. Depuis 4 ans, elle se consacre uniquement à l écriture et notamment à l'écriture de contes. Elle rédige également des documentaires pour plusieurs maisons d'édition. Anne Jonas a réadapté pour les Éditions Lito, le conte de Hänsel et Gretel, dans un très bel album, illustré par Marianne Barcilon. L'illustratrice, Céline Riffard est illustratrice en free-lance depuis 2005. Elle a appris, grâce au théâtre, à croquer l'expression corporelle et les émotions humaines. Aujourd'hui, elle joue avec ces notions et tente de les transmettre à ses personnages, humains ou animaux, afin d'émouvoir, de faire rire ou frissonner le lecteur. Elle a illustré des collectifs : 16 histoires à lire en pyjama ( Lito) et Les fables de La Fontaine en BD (Petit à Petit ). Le vilain petit canard est son premier album ! --Ce texte fait référence à l'édition Album .
‹  Retourner à l'aperçu du produit