• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La ville et les chiens a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Libertalia
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Illustration de Patrick Siméon en couverture.
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La ville et les chiens Poche – 3 avril 1981


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 34,50
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
EUR 8,10 EUR 4,00

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La ville et les chiens + La tante Julia et le scribouillard + Pantaleón et les Visiteuses
Prix pour les trois: EUR 26,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

"Le Cercle" est un groupe secret de cadets du collège militaire Leoncio Prado de Lima. Contre la discipline de fer qui les écrasent, les membres du "Cercle" ont institué leurs propres règles, garantes d'une pseudo liberté fondée sur la violence, le mensonge et le vol. Sur ordre de cette organisation et de son chef, le jaguar, un cadet, dérobe les sujets d'un examen. Le vol découvert, tous les élèves sont bientôt consignés, au désespoir d'un cadet faible et soumis surnommé "l'esclave", qui ne tarde pas à dénoncer son camarade sans savoir ce qui l'attend...

La Ville et les Chiens est le premier roman de Mario Vargas Llosa et inaugure une première étape dans son oeuvre : l'inventaire critique du réel. Tributaire du parcours personnel de l'auteur, lui-même soumis au cours de deux années à l'éducation du collège Leoncio Prado, ce roman dresse le portrait dur et cruel d'un groupe d'adolescents opprimés et du système qui les oppriment. Réglant ses comptes avec son passé, Mario Vargas Llosa dénonce cette éducation de la virilité qui pousse les êtres à toutes les bassesses. --Hector Chavez

Quatrième de couverture

Au collège Leoncio Prado de Lima, au Pérou, les cadets ont fondé «le cercle», groupe secret de quatre garçons décidés à contrer la terrible discipline qui les écrase. Surnommés «les chiens», ces jeunes gens ont institué leurs propres règles. Brimades, vols, mensonges, voilà le monde sur lequel règne le plus fort d'entre eux, le Jaguar.Devenus hommes, les chiens tenteront de situer les frontières entre le bien et le mal, l'honneur et la trahison, le courage et la lâcheté.Le prix Blblioteca Breve et le Prix espagnol de la critique ont couronné ce roman qui peint l'exaspération sexuelle d'un groupe d'adolescents, contraints à la plus sévère éducation.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez La ville et les chiens contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 528 pages
  • Editeur : Gallimard (3 avril 1981)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070372715
  • ISBN-13: 978-2070372713
  • Dimensions du produit: 10,7 x 3,5 x 17,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.073 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 1 juin 2004
Format: Poche
Ce n'est certainement pas le roman de Vargas Llosa le plus facile à lire (accrochez-vous!), mais à mon avis, c'est aussi le chef d'oeuvre de cet extraordinaire romancier péruvien. Une histoire compliquée, très dure, mais en même temps très humaine, qui vous marquera. Littérairement, le style se rapproche de la perfection. A lire si vous aimez les défis!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Madamedub.com TOP 1000 COMMENTATEURS le 20 décembre 2009
Format: Poche
Au collège militaire Leonicio Prado de Lima, quatre "cadets" forment une association, le "Cercle", destiné à s'assurer influence et autorité sur le reste de leur section. Dans un groupe où domine une violence brimée, et donc d'autant plus exacerbée, par la discipline qui règne dans l'armée, le cadet Arana, surnommé "l'Esclave", devient vite le souffre douleur de la bande. Il ne parvient qu'à se faire un seul ami, celui que l'on surnomme le Poète, car il écrit moyennant finance des lettres d'amour pour les petites amies de ses camarades et des récits pornographiques...
En se faisant précisément le postier d'une de ses missives pour l' Esclave, il rencontre Teresa dont il s'éprend, et entreprend une relation secrète avec elle.
Lorsque l'un des membres du Cercle vole des sujets d'examen, et que toute la section est consignée, l' Esclave décide de dénoncer le coupable pour retrouver la liberté de ses week-end. Mais à la suite d'une manoeuvre militaire il se serait accidentellement tué d'une balle dans la tête...
Persuadé de la culpabilité du plus cruel des cadets, le Jaguar, et miné par le sentiment de sa propre trahison, le Poète décide à son tour de dénoncer ce qu'il considère comme un crime.

Sur fond de récit autobiographique, Vargas Llosa, qui s'identifie au fil de pages au Poète, relate une société en microcosme et sclérosé, où chacun occupe un rôle officiel et un autre en revers.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier Levasseur le 24 juillet 2010
Format: Poche
Une oeuvre excellente, qui nous plonge dans l'univers étouffant du Collège militaire de Leoncio Prado de Lima. Entre brimades, bizutages infectes, humour machiste et exapération, Vargas Llosa se lance dans un projet littéraire ambitieux, à la lecture plutôt acrobatique, pour une dernière partie à couper le souffle. "La ville et les chiens", ce sont quatre biographies croisées de quatre garçons, dont le lien est une jeune fille, Teresa. Ils seront, de manière directe ou indirecte, confrontés à l'hypocrisie militaire. Une oeuvre précieuse, qui fait écho à l'enfance même de l'auteur, confronté lui aussi à un enseignement militaire dès ses plus jeunes années, qui le marquèrent au plus profond de lui-même. Sur un plan plus personnel, après avoir suivi un héros homonyme de mon beau-père dans "Tours et détours de la vilaine fille" [Ricardo], j'imaginais une enfance romanesque à ma belle-mère à travers le personnage féminin de cette oeuvre [Teresa], non sans certaines similitudes et une émotion toute personnelle ;o) Merci à mon épouse de m'avoir conseillé ce roman qu'elle étudia dans sa jeunesse scolaire liménienne.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par lauralagitane le 20 janvier 2014
Format: Poche Achat vérifié
Grand roman de Vargas LLosa, très basé sur l'atmosphère, parfois un peu caricatural dans son style (utilisation du monologue intérieur); à noter, dans la préface, résumé complet de l'intrigue : à ne pas lire donc si l'on aime se passionner un peu pour l'intrigue!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?