• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un Été pour mémoire a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un Été pour mémoire Broché – 13 janvier 2005

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 7,00 EUR 2,36
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,28
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,90
EUR 4,99 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Folio
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Un Été pour mémoire
  • +
  • Paris, l'instant
  • +
  • Les Chemins nous inventent
Prix total: EUR 17,10
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

«Il m'a fallu changer, couper de sucre et d'eau le pur alcool du bonheur d'enfance, oublier le désir des glaces à l'eau..»

Présentation de l'éditeur

" Je me souviens de la fraîcheur dansant le long des canicules : le coton un peu rêche de la robe de maman, rose pâle aquarelle ; et d'aquarelle mauve et bleue grand-mère en tablier. Fraîcheur, le verre d'eau sucrée à la fleur d'oranger, fraîcheur le livre blanc glacé, sur le banc le chapeau de paille. "

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Une mémoire d'adulte sur des souvenirs d'enfant... Un temps oû le bonheur des choses simples était là...imperceptible à l'époque, mais si présent dans les souvenirs.C'est un magnifique hommage à une grand-mère disparu, juste le temps d'un été... P. Delerme a le don de décrire ces choses avec tout son coeur, c'est magnifique!
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce tout petit roman est une véritable madeleine de Proust et comme une vraie madeleine aussi il se dévore sans y penser le temps d’un rien. Et c’est beau… Et ça fait du bien !
En réalité, ce livre magnifique est un long poème en prose que j’ai lu avec beaucoup d’émotion : c’est incroyable la manière dont Philippe Delerm parvient à faire croire au lecteur qu’il est en train de s’attarder sur ses propres souvenirs alors que ce sont ceux de l’auteur, sa grand-mère à lui, la maison des vacances de son enfance à lui etc etc. C’est pour ça que je dis madeleine de Proust car ce qui reste surtout c’est l’ambiance, la façon de regarder en arrière, et par la magie de son écriture Delerm parvient à transformer sa madeleine à lui en madeleine universelle. Dès les premières pages j’ai été happée, j’ai même versé quelques larmes tant la force des réminiscences m’a sauté au coeur… C’est simple, beau, et ça transporte, littéralement !
Ce livre rend hommage avec une tendresse infinie à la figure de la grand-mère telle qu’on aime se l’imaginer, avec son tablier à fleurs, ses doux cheveux gris et son odeur d’eau de cologne, avec les goûters qu’elle seule sait préparer et surtout avec son immense amour et sa patience sans faille. L’auteur parvient aussi a évoquer les mille petits détails qu’on pourrait croire insignifiants mais qui au final font toute la magie de l’enfance et qu’on garde bien précieusement au fond de sa mémoire, comme les petits trésors qu’on cache dans une vieille boite à chaussures au bas de son armoire ou sous son lit… Comment, vous ne faites pas ça ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par j-l B TOP 100 COMMENTATEURS le 13 mai 2010
Format: Broché
Mon premier livre lu de cet auteur « La tranchée d'Arenberg et d'autres voluptés sportives » m'avait fortement déçu.
A la lecture de ce roman, j'ai été émerveillé de la première à la dernière page, j'ai même relu quelques passages.
Les mots de l'auteur sont comme des notes de musique, les phrases chantent un dernier été dans la maison de sa grand-mère décédée, un style fort proche de la poésie. Ce récit aurait pu être triste mais l'auteur a su faire d'un deuil une histoire légère et simple avec une toute petite touche de mélancolie. C'est l'histoire d'une passation de mémoire dans la sérénité. La Garonne et la rencontre avec la petite fille ajoutent une sensation de fraîcheur sous le soleil si chaud de cet été.
A la fin de l'été, il ferme une dernière fois la porte de la maison de sa grand-mère et par ce geste tourne le dos sans aucune mélancolie à son enfance merveilleuse qui restera toujours présente dans sa mémoire.
Conclusion : une petite perle littéraire (171 pages) à savourer lentement.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?