Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les écrans sonores de Stanley Kubrick Broché – 27 avril 2007

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,99

bonnes résolutions 2017 bonnes résolutions 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Antoine Pecqueur est journaliste et musicien.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce petit livre de 94 pages édité en 2007 se concentre sur le rôle de la musique chez Stanley Kubrick. En ce sens, cet ouvrage unique en français sur ce tel sujet, nous fait pénétrer dans l'art si important de celui qui s'est tellement préoccupé de l'emploi de la musique et notamment contemporaine dans ces films.

Ce livre peut se rapprocher d'autres ouvrages essentiels consacrés au Maître comme celui de Michel CHION « Stanley Kubrick, l'humain ni plus ni moins » ou la biographie essentielle de Michel CIMENT « Kubrick » où ils consacrent des passages et chapitres au rôle joué par la musique au sein de chacun de ses films, mais sans former un ouvrage entier consacré à ce thème.

Pour qui s'intéresse à l'univers Kubrickien, la musique demeure une des portes d'entrée essentielle.

Des courts chapitres, logiques et qui suivent l'évolution du Maître dans son cheminement. Les termes employés sont simples et non trop techniques pour le lecteur. Ils laissent place ensuite à un entretien avec Didier de Cottignies, conseiller musical de Maître sur son dernier film « Eyes wide shut ».
Peut-être aurait-on pu apprécier un ton un peu moins « sec » ou davantage développé au global, sur ce sujet si important dans l'art du cinéaste. Il est parfois un peu trop concis, cernant bien les idées mais sans tomber dans l'illustration excessive. En fait un ouvrage très dense ; et nous aurions voulu rester encore plus longtemps au contact de cette facette essentielle du cinéaste.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?