• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les érections américaines a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les érections américaines Broché – 5 octobre 2013

2.4 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 6,90 EUR 1,57
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les érections américaines
  • +
  • Chicken Street
  • +
  • Keith Me
Prix total: EUR 23,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Amanda Sthers est romancière et dramaturge. Elle a notamment publié Madeleine, Rompre le charme et Le Vieux Juif Blonde. Les Erections américaines est son neuvième livre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

2.4 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par A. Parlant le 25 octobre 2013
Format: Broché
Vivant aux USA j ai suivi ce drame en temps reel.
Mais de quoi se mele cet auteur?
Mal ficelé, mal écrit, mal documenté, ce ridicule opuscule ne mérite pas d être publié.
Elle parle de Newton, la ville est Newtown...
Rien que cette erreur prouve a quelles approximations, vagues analyses et verbiage sans substance on est exposé.
La pseudo psychology est risible et ridicule....
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par alainlm le 10 octobre 2013
Format: Broché Achat vérifié
On referme ce bouquin en ayant l'impression d'avoir lu une mauvaise préface. Des approximations, des erreurs (même sur l'orthographe de la ville de Newtown, un comble !), une construction attendue, alternance de réflexions triviales sur la frustration sexuelle comme déclencheur du meurtre de masse (belle découverte !) et d'un récit inutile d'une milf en balade touristique morbide devant la maison du tueur avec une bonne copine en mini-jupe. Ha oui, elle tient aussi à nous faire part de son appétence (assez banale) pour les "bad boys". Le style d'écriture est chaotique, brouillon, maladroit. Pénible.
Si vous désirez voir le même thème traité avec infiniment plus de talent, lisez "il faut qu'on parle de Kevin" de Lionel Shriver. Autrement plus fin, complexe, subtil, fort.
Le seul aspect positif de ce "récit" d'Amanda Sthers est sa brièveté. Merci au moins pour cela.
2 commentaires 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Le livre d'Amanda Sthers n'est pas seulement la pire chose que j'ai pu lire en 2013, celui-ci est carrément pousse au crime, en plus d’être affligent de connerie.

«Les érections américaines», dont l'unique qualité est son faible nombre de pages, est censé faire le parallèle entre la tuerie dans l’école primaire de Newtown et la «frustration sexuelle» présumée du meurtrier (en banalisant cela à l’Amérique toute entière)... déjà c'est con, insupportable de féminisme mal placé, mais en plus c'est mal écrit. Un dernier point qu'a su soulever le végétarien de Ruquier sans - hélas - s’attaquer au fond du problème qui est celui de tout résumer à cette fameuse sexualité marketing à la française qui, en plus d’être désuète dans une affaire comme celle-ci, est carrément insultante de bêtise pour : les lecteurs, les victimes, l'intelligence, l'objectivité et même pour le tueur lui-même. C'est dans ce sens que ce livre est dangereux (mais plus globalement, la connerie à elle-seule est dangereuse).

Il y a des approximations, des fautes même, si bien que le livre porte l’appellation de roman pour excuser la fausseté de ce qui aurait du être un récit (autre point soulevé par le type à Ruquier, ah... s'il pouvait être aussi prompt à taper sur les puissants que sur les ambulances). Mais finalement, on excuserait presque ces quelques ratures non pas par la qualité de l’enquête, mais par la comparaison objective que fait l'auteure de son livre à ceux de Bernard-Henri Lévy (sic ! - tout s'explique soudain).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
D'une indigence rare. Sur quoi écrire quand on n'a pas d'inspiration? Sur un fait divers horrible. Avec une absence de style, une construction bâclée, des personnages inexistants. En outre, l'auteure se permet des généralités manichéennes entre Américains et Européens. Affligeant!!
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Déjà le titre: aussi subtil qu'une blague Carambar, et je suis charitable. On part déjà avec un a priori négatif. L'auteur s'imagine sans doute qu'intituler un livre "Les érections américaines" c'est le prélude à un roman coup de poing, mieux, à une sorte de "roman à thèse" porté par une écriture postmoderne. Amanda Sthers a quand même déjà eu l'outrecuidance, lors d'une interview, de critiquer "La Chartreuse de Parme" de Stendhal en disant qu'elle souhaiterait le réécrire (pour en améliorer le style, sûrement?)... C'est raté: non seulement c'est de mauvais goût, mais en plus la formule est passablement éculée.

Le début n'est pas trop mal. Si le propos n'est pas novateur, loin s'en faut, il a au moins le mérite d'être porté par une écriture assez dynamique, avec parfois quelques jolies trouvailles, comme, si je ne me trompe "une école maculée de neige", mais qui se raréfient toutefois au fur et à mesure que l'on avance dans cette lecture... c'est-à-dire très rapidement, vu le peu de pages que comporte cet ouvrage.

Je passe sur les erreurs et approximations qui ont suffisamment été brocardées par d'autres... Ce n'est pas là dessus que je souhaite insister.

Ce qui me choque, c'est le caractère passablement foutraque et stéréotypé des passages où l'auteur prétend se mettre dans la peau d'Adam Lanza. C'est creux, dénué de relief, on n'y croit pas un seul instant, bref c'est tristement inutile.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique