• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Il était une fois un alphabet (Anglais) Album – 1 janvier 2009


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 20,00 EUR 9,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres pour enfants Livres pour enfants

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

PRÉSENTATION DES VOYELLES

I était une belle jeune fille. Grande et mince, elle se tenait aussi droite qu'un peuplier et quand E la rencontra il eut sur-le-champ envie de l'épouser.

Mais E avait un père important, un notaire avec un gros ventre : Monsieur O et une mère : madame A portant été comme hiver une ample robe longue barrée d'une ceinture et de visage si étroit qu'il n'y avait pas de place pour un sourire.

Dès que leur fils timidement exposa son projet, tous les deux avec ensemble s'écrièrent : «mais tu es fou ! Épouser I ! Sais-tu seulement de qui elle est la fille ? D'un acrobate ! D'un nommé U !»

Présentation de l'éditeur

Il était une fois un alphabet est un livre très rare qui a été imprimé vers 1946. Il est le fruit d'une amitié et d'une collaboration entre Marcelle Marquet et de Suza Desnoyers. Ce livre aux aplats de couleurs frais et gais raconte de façon intelligente et avec humour une histoire de l'alphabet, de l'union des voyelles avec les consonnes, qui vont permettre aux plus petits de s'armer pour lire.
L'histoire est bien menée et les images sont nettes et belles. Sur une île vit le peuple des voyelles qui nous est présenté. " Cependant la vie sur l'ÎLE DES VOYELLES, douce et monotone, ne satisfaisait pas tous ses enfants. Beaucoup écoutaient avec avidité les récits du grand-père U que son métier d'acrobate avait promené de par le monde et, après les avoir entendus, ils restaient à rêver aux contrées lointaines où choses et gens différaient de ce qu'ils connaissaient trop. Bientôt ils ne parlèrent plus que de départs et d'aventures, si bien que les grandes personnes, gagnées par la contagion, décidèrent que les voyages formeraient leur jeunesse et, pour ne pas aller au hasard, en gens sérieux, elles fixèrent comme but à leur expédition l'ÎLE DES CONSONNES où vivaient leurs lointains parents. " Ainsi les voyelles vont rencontrer le peuple des consonnes ; il y aura un banquet de bien venue, une soirée de gala, un bal, et " À la fin de la soirée les Voyelles et les Consonnes tombèrent d'accord. Le Roi B et Messieurs O et U approuvés par les grands savants X et Y signèrent le traité qui en faisait un seul peuple, celui des LETTRES. " Le tout se termine par un défilé : " Voyelles et Consonnes réunies, défilèrent musique en tête à travers la Ville pavoisée dans un ordre depuis ce jour définitif et qu'il vous faut connaitre :
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z "

Le livre propose aussi une série de jeux de lettres ou de lecture avec des cartes à découper et/ou colorier qui seront présentés simplement dans une pochette en fin d'ouvrage sur la troisième de couverture.

Nous savons peu sur la genèse de ce livre. Marcelle Marquet était l'épouse du peintre Albert Marquet, et Suza Desnoyers, d'origine tchèque, ayant été bibliothécaire dans son pays puis à Paris, l'épouse du peintre François Desnoyers. Albert Marquet et François Desnoyer sont deux grands peintres français (Desnoyer moins connu mais salué comme tel par ses pairs et des critiques et responsables culturels de premier plan) tous deux emblématiques d'une certaine tradition vivante de cet art au XXe siècle. Elles vivaient donc toutes les deux dans un milieu multiculturel très fécond : origines et cultures variées (Algérie, Tchéquie, Catalogne, etc.), peintres français, intellectuels, artisans, musiciens, un vrai foyer de rencontres et d'échanges !
Les Marquet avaient une maison à La Frette, lieu de ces rencontres avant-guerre : " Le dimanche, il y avait souvent des amis de Marquet qui venaient passer la journée : les peintres Manguin, Camoin, Celebonovitch, le céramiste Artigas, les Besson, les Cachin- Signac, les musiciens Tavernier, Alice Merkel. Albert Marquet parlait peu en société, mais il avait coutume de dire à sa femme : " Marcelle, raconte ! " (telle aventure de leur vie, remplie d'événements et de voyages). Et Marcelle, conteuse hors-ligne, se mettait à raconter, d'une façon très vivante et pleine d'humour.
Le soir, pour nous détendre, nous faisions de grandes parties de Diamino, où Marquet était imbattable. On avait l'impression qu'il connaissait par cour le Petit Larousse. [...] Ce jeu nous donna l'idée, à Marcelle Marquet et à moi, de fabriquer des boîtes de Diamino pour les soldats de la Ligne Maginot, qui, paraît-il, s'ennuyaient terriblement dans leurs tunnels. Ensuite, cela nous incita à faire un Alphabet amusant pour les enfants avec un texte de Marcelle Marquet et des images de moi. En septembre, quand la guerre a éclaté pour de bon, les Marquet sont partis dans le Midi de la France, puis pour l'Algérie. Et nous avons regagné la rue Tournefort, proche de l'école des Arts Décoratifs, où les cours avaient repris. Nous étions loin de nous douter que cette séparation devait durer six ans ! "
Cela nous indique que l'idée initiale a dû germer aux temps de la drôle de guerre et la réalisation s'est faite, au minimum, en 1946 avec des moyens (qualité du papier et de la reliure) assez réduits. Mais le résultat est là !
La réédition de cet ouvrage est pertinente pour plusieurs raisons : d'abord la beauté de l'objet, l'idée et l'humour qui l'habite, son utilisation kaléidoscopique en plus de son intérêt pédagogique. Une très belle approche de la lecture qui fait appel à l'imaginaire de l'enfant, à la fantaisie : une vraie invitation au voyage au pays magique du langage.

Album en couleurs format à l'italienne, couverture rigide, avec une pochette en fin d'ouvrage contenant les planches de jeux de lettres à découper.
40 pages, 20 euros, Isbn : 978-2-915540-47-5

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : grattoir pour chat

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?