Acheter d'occasion
EUR 4,70
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par chapitre_libraire
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Spécialiste du livre. Service professionnel. Expédition en 24 heures des Pays de la Loire (France) en colis suivi. Confirmation de l'expédition par mail. Suivi de commande en ligne. 200 000 clients satisfaits.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Il était une fois une guerre Poche – 23 octobre 2008

3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,15
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,25 EUR 4,69
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,95

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

LE TRANSPORT

Quelque part en Angleterre 20 juin 1943.

Des milliers d'hommes attendent sur le quai, assis sur leurs sacs. Le soir tombe que piquent les premières lumières. Les hommes portent le casque qui les fait tous semblables; on croirait de longues rangées de champignons. Ils appuient leur fusil sur leurs genoux. Ils n'ont plus d'identité, de personnalité. Ce ne sont plus que des matricules. Les chiffres marqués à la craie sur leurs casques ne sont presque que des marques de fabrique de robots. Les sacs sont impeccablement faits - sacs de couchage, manteaux, toiles de tente. Les uns sont armés de Springfields ou d'Enfields de la première guerre mondiale, d'autres ont des M.1S ou des Garands, d'autres encore ces jolies carabines légères que chacun voudrait avoir après la guerre, pour la chasse.
Le transport domine le quai de sa haute masse. On dirait un immeuble. Il faut lever la tête, se tordre le cou pour voir où finissent les hublots, où commencent les ponts. C'est un navire sans nom et il le restera pendant toute la guerre. Rares sont ceux qui connaissent son port de destination, plus rares ceux qui savent sa route, et le faix de ceux qui le commandent doit être écrasant, car le capitaine qui le perdra avec sa cargaison ne connaîtra plus jamais le sommeil, celui qui répare les forces. Pour l'instant, il ne dort probablement pas du tout. Les cales sont pleines et le bâtiment attend son chargement d'hommes.

Revue de presse

Correspondant de guerre pour le New York Herald Tribune en 1943, John Steinbeck s'est mêlé aux troupes de G.I's sur les bases d'Angleterre. Il les a suivies sur les fronts d'Afrique du Nord, a débarqué sur leurs pas en Sicile et en Italie. Ces dépêches mémorables, exhumées des archives américaines en 1958, témoignent à la fois de son talent de journaliste et d'écrivain.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Compilation de chroniques écrites par John Steinbeck quand il était correspondant de guerre, l'ouvrage, court, se lit facilement. C'est une galerie de portraits individuels ou collectifs (guerre oblige). Guerre oblige, le style est sans emphase, un peu désabusé, presque banal mais Steinbeck ne cherche pas à décrire des héros ou à enjoliver la guerre seulement à évoquer ses multiples visages quotidiens, la peur, l'horreur, la lassitude, l'inconnu, l'absurdité, l'ennui même.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?