Acheter d'occasion
EUR 1,49
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par paragraphes
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Tous nos envois sont postes entre 24 et 48 heures ouvrees apres la commande. N'hesitez a nous contacter pour toutes questions prealables a vos choix.
25 d'occasion à partir de EUR 1,49
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les états du désert Poche – 30 juin 1986


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Relié
EUR 8,17
Poche
EUR 1,19
Poche, 30 juin 1986
EUR 1,49

Romans et littérature
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .

  • Découvrez  notre Boutique Charme  sur Amazon.fr !


Description du produit

Extrait

On lui tendit la photo. Sans la regarder il la posa sur le bras de son fauteuil. Il reprit la fille où il l'avait laissée. «Oui, pourquoi pas ?» elle disait, et ouvrait la portière. Juste avant d'entrer, elle tournait la tête vers lui et elle disait : «Vous aimez les grands lits ? je veux dire, les grands grands lits ?» Beurk, non. Elle disait : «j'espère que la femme de ménage est passée.» Non plus. Elle ne se retournait pas et elle ne disait rien. Elle entrait, elle refermait la porte derrière lui, elle allait allumer la lumière, se dirigeait vers la cuisine en lui demandant : «Je vous fais (non, je te), je te fais, j'te fais un whisky ?» Non ; elle ne disait pas cela, elle restait là, en face de lui sur le canapé, à parler avec ce type. Il n'avait pas assez de désir sur quoi la transporter dans ces lieux et temps où justement son désir d'elle se réaliserait. Pas de désir. Était-ce parce qu'il savait, qu'elle avait donné des signes qu'elle ne pouvait en avoir pour lui, ou était-ce parce qu'il ne voyait pas quel intérêt particulier, nouveau, différent et unique pouvait renfermer la satisfaction de ce désir ? C'était les deux en même temps : c'était l'ennui.
C'était peut-être bien cela, pensait Shad, l'ennui : une incapacité à supporter la distance qui existe entre tout désir et sa réalisation. Que ce soit la distance temporelle ou la spirituelle qui toutes deux ont pour effet de changer dans le temps qui sépare la naissance du désir de son accomplissement non seulement l'idée que nous avons de l'objet de notre désir, donc la nature même de notre désir, mais aussi, de par les efforts que nous avons faits pour nous approprier cet objet, les arrangements que nous avons dû conclure avec la réalité, nous-mêmes. Si bien que celui qui réalise son désir n'est pas celui qui l'a conçu et que l'objet qu'il s'approprie n'est pas celui qu'il a désiré.
Si ce n'était pas la définition de l'ennui, c'était du moins celle de la sorte d'ennui qu'il éprouvait depuis qu'il était arrivé à la soirée : un désir privé du désir de se réaliser. Un désir trop exigeant pour la réalité. Car ces gens qui l'entouraient, et qui l'ennuyaient tant, ils l'ennuyaient précisément parce qu'il les désirait trop fortement. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

«Il écrirait donc une histoire où les deux personnages les plus importants seraient lui et Hélène et qui raconteraient ce qu'ils avaient vécu pendant les dix derniers mois qui venaient de s'écouler.
Elle commencerait au moment même où ils s'étaient rencontrés, ou plutôt, puisqu'ils ne s'étaient pas vus pour la première fois en même temps, au moment où il l'avait vue pour la première fois, où elle avait été annoncée à lui par son ombre sur la photo, la photo du désert.

Ainsi commencerait le livre, sur l'image même de ce qu'il y serait dit : que notre vie est pareille à celle d'un désert. Le désert où rien jamais ne change, que l'illusion du changement que la lumière et le vent y apportent en y faisant succéder des apparences.

Si bien que les états illusoirement successifs du désert sont comme ceux de notre vie où le désir et l'amour nous sont donnés pour vent et pour lumière.»

Publié pour ta première fois en 1976, Les États du désert a obtenu le prix Médicis. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?