Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

100th Window (3LP Gatefold)

4.5 étoiles sur 5 15 commentaires client

Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.
Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Massive Attack


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (27 janvier 2017)
  • Nombre de disques: 3
  • Label: Virgin
  • ASIN : B01LZT3F1A
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 15 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 35.602 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Future proof
  2. What your soul sings
  3. Everywhen
  4. Special cases

Disque : 2

  1. Butterfly caught
  2. A prayer for england
  3. Small time shot away
  4. Name taken

Disque : 3

  1. Antistar
  2. Hidden track

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Certes on va dire que Robert Del Naja, membre originel du groupe de Bristol, reste seul aux commandes de la Massive. N'oublions pas que c'est le membre le plus sombre et le plus mystique à l'origine du fabuleux "Mezzanine". Les absences de Mushroom et de Tricky restent à déplorer. Mais force est de constater qu'on a droit à un chef d'oeuvre. Notons la présence d'Horace Andy, Sinead O'Connor ou encore Elizabeth Frazen. Les titres phares de l'album sont pour moi "Butterfly Caught" et "A Prayer for England" où Sinead O'Connor mystifie le titre. La voix de 3D se fait entendre de manière inquiétante mais tellement juste sur deux ou trois titres. Bref, ceci est un iceberg de lumière sombre et inquiétante où les influences rock et electro chères à Del naja se font la part belle. A acheter dans la continuité de Mezzanine.
1 commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Massive Attack continue d'évoluer tout en gardant leur caractéristique fondamental. L'influence rock, les basses profondes et sourdes de Mezzanine ont disparu. Oubliez-le! Il ne faudrait surtout pas faire l'erreur de juger cet album trop rapidement et en le comparant à Mezzanine. Del Naja a bien compris (en véritable artiste et non marchand de tapis) que cela aurait été une erreur de tenter de reproduire un album qui restera inégalable. Il surprend donc à la première écoute et paraît moins abouti que son prédécesseur mais il ne faut jamais s'arrêter à la première impression car c'est un album moins accessible que les précédents. Les grandes oeuvres sont de celles qui se méritent et il faut plusieurs écoutes pour en apprécier le génie et la beauté. Du reste, il n'y a pas eu de hits pour cet album et c'est un signe. A l'écoute de cette oeuvre hypnotisante et mélancolique, on voyage en Arctique au crépuscule de ce monde glacé qui garde (plus pour longtemps!) la mémoire de nos vies passées.
Massive Attack réussit à faire rimer électro froide avec émotion. C'est fort, c'est sublime.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
A la première écoute, cet album parait plutôt terne par rapport aux précédents. En effet, il n'y a pas vraiment de "tube" comme Heat Miser sur Protection, Safe from Harm ou Unfinished Symphaty sur Blue Lines, et les incontournables Angel ou Teardrop sur Mezzanine. Mais c'est finalement ce qui fait son point fort. C'est un album d'une rare homogénéité, qui arrive à créer une véritable atmosphère, glaciale et hypnotisante. Qui plus est, le son de Massive attack est ici à son apogée, avec une qualité d'écoute incomparable. Cet album est à mon avis sous-estimé. Il fait partie de mon top 3 de MA avec Heligoland et Mezzanine.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 10 janvier 2003
Format: CD
Oui magistral c'est bien le terme qu'il faut employer pour ce 4éme opus de Massive Attack, depuis plus de 5 ans on les attendait... 100Th Window, c'est la suite de Mezzanine, aussi noir, profond, voire gothique, la basse est omniprésente, Andy Horace, et Elisabeth Frazen sont bien là... Le premier titre Futur Proof, nous rappelera l'introduction du premier titre du dernier album de Craig Armstrong (l'arrangeur de massive attack),bref,tous les ingredients pour nous faire vibrer et décoller. Un chef d'Ouvre. Massive attack sont definitivement les maîtres du Trip Hop. A acheter d'urgence.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Personnellement, je préfère également ce "100th window" à "mezzanine".
Climat glacial, atmosphérique. Le coté "dark side" de mezzanine.
On se sent un peu hors du temps à l'écoute de cet opus, de préférence seul et tard. Dans le noir au casque, c'est parti pour un voyage en auto hypnose.
A ranger pas loin de ses cousins Kin A / Amnesiac de Radiohead dans votre discothèque.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Trois albums avant cela, tous incontournables, des morceaux à jamais gravés dans les mémoires, de ceux mêmes qui ne connaissent pas. En plus de cela, ajoutons une grande faculté d'adaptation, malgré un style bien typique (c'est le moins que l'on puisse dire), l'artiste à pu démontrer une claire polyvalence ou peut-être clairvoyance, un caméléon reste un caméléon mais peu changer de pigments, d'apparat.

Entamer un quatrième chapitre, ajouter neuf pages dans le grand livre du trip-pop, marquer de sa griffe une nouvelle fois, sont autant de défis et d'ambitions pour Massive Attack. Donc voila enfin ce fameux The 100th Windows, cela commence assez calmement avec "Future Proof", marqué d'avantage par la voix mystique de "3D" que par les basses, les percussions et les autres maniements qui envahissent pourtant l'atmosphère comme la fumée d'un feu naissant. La piste suivante "What Your Soul Sings" même si moins mystérieuse creusera d'avantage l'ambiance, elle est diffuse, intense, la voix féminine y colle à merveille. "Everywhen" troisième piste, rappellera certains titres de Mezzanine par la voix de Horace Andy ainsi que par des beats et une basse omniprésente. Ensuite "Special Cases", un des morceaux phares de l'album, une voix divine et un son d'ambiance sensiblement différent, une basse plus distincte, une perle également.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique