undrgrnd NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
113
3,6 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:7,55 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

« 300 : La Naissance d'un Empire » prolonge le film « 300 », déjà devenu culte, par le récit, chronologiquement parallèle de la lutte sur mer entre les Athéniens de Thémistocle (Sullivan Stapleton) et la flotte perse commandée par Artémise (Eva Green).

Le film s'appuie sur toutes les qualités du style très particulier de Zack Snyder (auteur du scénario), même s'il a confié la réalisation à Noam Murro : un style épique, très proche de la BD (avec ralentis et arrêts sur imagent qui rappellent le découpage en cases d'une planche de BD), une narration en voix-off (cette fois même par plusieurs voix, celles de Thémistocle, d'Artémise et de la reine de Sparte), des combats spectaculaires et une photo crépusculaire, magnifique et flamboyante.

En marge de la forme, l'esprit de « 300 » est aussi bien là, en reprenant avec emphase et imagination l'histoire mythique racontée par Hérodote. C'est cette fois sur mer que se joue le destin de la Grèce. Bien entendu, il y a quelques entorses notables à l'Histoire avec son grand H, mais la trame du récit reste cohérente. Le scénario, qui débute intelligemment à Marathon, est particulièrement bien construit. Il s'imbrique subtilement dans avec celui de « 300 », les combats navals à l'Artémision étant simultanés à la bataille des Thermopyles et Salamine n'a lieu que peu de temps après. Le parallélisme est également présent dans la manière dont Sparte et Athènes défendent la liberté des cités grecques : la première sacrifie son roi, la seconde sacrifie sa ville à la cause.

On retrouve dans le film certains des personnages de « 300 » : Xerxès (Rodrigo Santoro) et Gorgo, la reine de Sparte (Lena Headey). Leurs caractères sont un peu plus fouillés que la première fois. Eva Green (d'une beauté sublime) mérite par ailleurs une mention spéciale tant elle se sort avec brio de son rôle de la reine Artémise, à qui elle parvient à donner une réelle profondeur (ce qui n'était pas évident dans un film de ce genre). Son opposition à Thémistocle, teintée d'attirance autant que de haine, donne par ailleurs un ressort très efficace à l'histoire.

« 300 : La Naissance d'un Empire » est incontestablement un film de genre très réussi, qui ravira les amateurs de ce type de cinéma (et énervera sans doute les autres). L'histoire est belle et très bien racontée !

Le boîtier est métallique est beau, mais sans plus. La version Blu-ray 3D est particulièrement efficace et la version Ultra Violet est se son côté très pratique à utiliser sur de multiples supports.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2014
Il n'est guère étonnant que le bluray soit autant à la peine en France, des éditeurs comme WARNER HOME VIDEO FRANCE sont clairement chargés de détruire le marché (mission accomplie visiblement).

Nouvel exemple en date avec ce film : WARNER HOME VIDEO ALLEMAGNE offre donc du DTS-HD MASTER AUDIO 7.1 en anglais ET en allemand (en faisant bien entendu l'impasse sur les langues et sous-titres ô combien utiles comme le danois et le suédois...).

Prix du bluray ? 12,99 € !

Bref comme d'habitude, autant attendre 5/6 mois et acheter le film dans le cadre d'une promo 12 bluray pour le prix de 3.
22 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2014
Un film qui prend aux tripes du début à la fin. Un film d'honneur et de courage, de défense de la liberté, tout cela sur fond de combats sanglants et de mer déchainée. Une mise en scène spectaculaire, des discours qui donnent la chair de poule. Tout y est. Et je ne parle pas de la beauté sculpturale des acteurs et actrices. Tous les personnages sont brutes et déterminés. Il n'y a que 2 personnages féminins mais ce sont 2 femmes de pouvoir, 2 meneuses qui portent leurs troupes et occupent tout le film.
Le passage entre ce volet et le premier "300" est parfait avec quelques vues ça et là de Léonidas, des batailles en parallèle et une corrélation des faits.
J'ai vu ce film en 3D et pour une fois, ça valait le coup, je suis restée accrochée à mon siège du début à la fin.
A voir et à revoir.
33 commentaires| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
après avoir adoré le 1er et ses 300 glorieux spartiates , j'étais intrigué par ce second volet qui se déroule en parallèle du 1 mais un peu déçue car le héros est vraiment moins charismatique mais Eva Green est juste énorme en général de l'armée de Xerses
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2014
Ni suite, ni préquelle, 300 – La Naissance d'un Empire se déroule en parallèle des évènements du 300 de Zack Snyder. Centré sur les athéniens et sur la flotte ennemie perse menée par Artémise, le film parvient néanmoins à relier les deux histoires par des allers et venues entre Athènes et Sparte, assurant de fait à l'ensemble une solide cohésion temporelle.
Des caméos de nombreux acteurs et actrices de 300 (Peter Mensah, David Wenham, Lena Headey...) achèvent d'asseoir le parallélisme entre ces deux évènements fantasmés mais historiques.

La Naissance d'un Empire prend également le parti pris de proposer un univers différent de celui du premier volet. Là où 300 exacerbait les valeurs guerrières des spartiates, ce second opus montre des hommes préférant leurs champs à la guerre ; une opposition poussée jusque dans les couleurs dominantes, non plus rouges et ocre mais bleues et grises.

Succédant au poste de réalisateur à Snyder (alors accaparé par le tournage de Man of Steel), le nouveau venu Noam Murro parvient à inscrire son premier long-métrage dans la même veine visuelle que 300. Ralentis, plans séquences et gerbes de sang sont ainsi légions (le film parvient à être plus violent que son aîné !), tandis que les arcs narratifs sont réduits au strict minimum. Les séquences d'action s'enchainent donc sans pratiquement aucun temps morts, tandis que les trouvailles visuelles et artistiques se succèdent d'une scène à l'autre.
Le casting est lui aussi à l'avenant, avec mention spéciale au jusqu'alors inconnu Sullivan Stapleton dans le rôle de Thémistocle, à Eva Green, sublime en Artémise et à Rodrigo Santoro, titanesque Xerxès.

Quant à l'aspect historique, il est, bien que présent, plus ou moins malmené.
Rien de honteux cependant là-dedans, le choix étant délibéré : la représentation des grecs est correcte, celle des perses est en revanche exagérée par les narrateurs successifs du film.

Malgré certains effets numériques gores qui risquent de mal vieillir et quelques discours pompiers, voici donc un deuxième volet qui offre au spectateur 1H45 de spectacle décomplexé et généreux, sans autre but que de divertir et de proposer un spectacle épique et bigger than life.

300 – La Naissance d'un Empire ravira donc les amateurs du premier opus, mais ne parviendra toujours pas à convaincre ses détracteurs.
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ouverture impossible :
=================
Je viens de recevoir le SteelBook, et je le retrouve devant un problème inédit pour moi.

Je n'arrive pas à ouvrir le boitier car la jaquette bloque son ouverture à cause de très gros paquet de glue gluante qui ne veulent pas partir et bloque le haut du boitier du SteelBook.

Méthode radicale :
==============
Du coups pour que la colle soit un peut plus sèche, je l'ais emballé dans un sachet congélation hermétique en faisant partir l'air.
Et l'ai stocké pendant 1 nuit dans mon compartiment congélateur pour durcir un peut plus la glue :/ !

Décollage :
=========
Une fois sortie du congélateur et revenu à température ambiante j'ai réussie à décoller plus facilement la glue.

Nettoyage :
=========
J'ai enlevé les dernières traces de glues sur le boitier en tamponnant les traces avec un morceau d'adhésive.

Je donnerais plus tard mon avis sur le film :P !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2016
Lorsque j'ai su qu'il y aurait une suite à 300, j’étais excité tellement celui ci m'avait procuré une de mes meilleurs expérience cinématographique.
Mais le constat est là, Noam Murro n'est pas Zack Snyder. Pourtant tout y est: Le scénario, les acteurs, les Sfx, tout y est excellent mais il manque une chose, la folie qu'avais sut insuffler Snyder dans 300.
C'est dommage, cela aurait put être un très grand film et même si Snyder est présent en tant que producteur, cela n’empêche pas le film d’être plat. Les plans se succèdent tout aussi beaux les uns que les autres mais il manque....Snyder à la réalisation.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2014
300 - La naissance d'un empire est un film parallèle au film 300 avec Gerard Butler. La naissance d'un empire est un film époustouflant, spectaculaire et aussi sanglant au niveau des batailles.
Pour ce qui est du blu ray, l'image est plutôt belle mais hélas le son en langue francaise est decevant : le son est en dolby digital 5.1. Alors quand anglais c'est dts - hd 7.1, le son a vraiment du punch !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2014
Attention, il semble que cette fois (encore) Warner ait décidé de nous gratifier d'une édition avec VF en simplr Dolby Digital (source: HD numerique).
J'aime bien ce filM, mais je vais appeler au boycott pur et simple si nous n'avons pas droit à un son digne du format blu ray...
Pourtant tout semblait s'arranger avec Pacific Rim et gravity, qui avait été une grande surprise...

Maintenant Warner France a un choix a faire, perdre des ventes, car le format sonore est une caractéristique de l'achat...

Pour ceux qui prefere la VO, merci de ne pas (trop?) me lapider... Mais j 'attache de l'importance (encore) pour la langue de molière...
4242 commentaires| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2015
je craignais un peu la suite en me disant que ce serait un mauvais copié/collé de "300" que j'avais adoré mais il faut admettre que le piège à été évité...
L'histoire se déroule en parallèle au premier film et que ce soit les acteurs, les décors ,l'action , la 3D, la musique, tout est bon !
Serte ce n'est pas le chef d’œuvre du cinéma moderne mais c'est un film qui tient debout et avec lequel on passe un très bon moment de détente ! Ne gâchons pas notre plaisir.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)