EUR 18,49
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les 4 Suites Pour Orchest... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Les 4 Suites Pour Orchestre

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
7 neufs à partir de EUR 15,97 1 d'occasion à partir de EUR 45,65
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste New Philharmonia Orchestra


Détails sur le produit

  • Interprète: Antal Doráti
  • Orchestre: New Philharmonia Orchestra
  • Chef d'orchestre: Antal Doráti
  • Compositeur: Peter Ilyich Tchaïkovski
  • CD (11 septembre 2009)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Decca
  • ASIN : B002CRJWV2
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 171.584 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Suite n 1 op 43 en re mineur - 1. introduction and fugue
  2. Suite n 1 op 43 en re mineur - 2. divertimento
  3. Suite n 1 op 43 en re mineur - 3. intermezzo
  4. Suite n 1 op 43 en re mineur - 4. marche miniature
  5. Suite n 1 op 43 en re mineur - 5. scherzo
  6. Suite n 1 op 43 en re mineur - 6. gavotte
  7. Suite n 2 op 53 en ut majeur - 1. jeu de sons
  8. Suite n 2 op 53 en ut majeur - 2. valse
  9. Suite n 2 op 53 en ut majeur - 3. scherzo burlesque
  10. Suite n 2 op 53 en ut majeur - 5. danse baroque
  11. Suite n 2 op 53 en ut majeur - 4. rêves d'enfant

Disque : 2

  1. Suite n 3 op 55 en sol majeur - 3. scherzo
  2. Suite n 3 op 55 en sol majeur - 4. tema con variazioni
  3. Suite n 4 op 61 en sol majeur mozartiana - 1. gigue
  4. Suite n 4 op 61 en sol majeur mozartiana - 2. menuet
  5. Suite n 4 op 61 en sol majeur mozartiana - 3. preghiera
  6. Suite n 3 op 55 en sol majeur - 1. elégie
  7. Suite n 3 op 55 en sol majeur - 2. valse mélancolique
  8. Suite n 4 op 61 en sol majeur mozartiana - 4. thème et variations

Description du produit

DORATI ANTAL

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Ces oeuvres sont truffées d'inventions artistiques et orchestrales. C'est le CD d'Antal Dorati que je préfère, avec "casse-noisette". En accord avec le commentaire "Mélomaniac", le son du New Philharmonia Orchestra fait bien ressortir le "jeu de son" qui est typique chez ce compositeur.

Le compositeur a mis le meilleur de lui-même dans ces suites. "Le rêve d'enfant" de la deuxième suite plus vrai que nature, la "valse mélancolique" de la troisième suite qui annonce le style de Jan Sibelius et Edward Elgar, l'usage du glockenspiel avec des solos de clarinette et de violon... On ne peut-pas tout énumérer car tout est si beau.

Je n'oubli-pas les très belles interprétations de Neuville Mariner et Evgueny Svetlanov concernant ces suites. Svetlanov a supprimé les quatre accordéons [ad libitum sur la partition; ça veut dire un peu comme on veut, selon ses goûts]. De mes goûts personnels, je préfère avec les accordéons. C'est plus burlesque et ce n'est qu'un choix qui n'engage que moi seul.

André
2 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 15 novembre 2010
Format: CD
...et cherchent leur chemin entre Brahms (ses deux Sérénades) et l'allégeance aux formes classiques, écriture fuguée ou hommage à Mozart.
Soyons honnête : ces oeuvres, même les pages aussi poétiquement inspirées que "Rêves d'enfant", n'offrent guère ce que le compositeur a écrit de mieux.
Bien qu'elles ne contiennent aucun « air » aussi célèbre que ceux qu'on trouve dans les trois ballets, le don mélodique et le talent d'instrumentation viennent toutefois courtiser l'écoute, malgré quelques longueurs, malgré quelques banalités académiques.

En juin 1955 à Paris, Adrian Boult avait déjà gravé une remarquable lecture de la Suite n°3 (Decca).
Antal Dorati reste le premier à avoir enregistré l'intégralité des quatre, du 16-21 août 1966 au Watford Town Hall pour Philips.
Les discophiles durent attendre une vingtaine d'années avant qu'une alternative se présente au catalogue : Evgueni Svetlanov et l'orchestre symphonique d'URSS (Melodiya).
Entre-temps, Michael Tilson-Thomas s'était brillamment illustré dans les Suites 2 et 4 avec le Philharmonia (CBS, 1980).

La version que nous entendons ici peut compter quelques décisifs atouts. Une riche prise de son, charnue, enveloppante et néanmoins très nette agrémente confortablement l'oreille quand la musique n'a rien d'original à dire, et valorise ses effets spectaculaires.
Cette phonogénie flatte les séduisantes couleurs instrumentales du Philharmonia.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 5.0 étoiles sur 5 6 commentaires
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Stunning Sound in Works Deserving More Familiarity 12 mars 2014
Par stevenrothbard - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Decca has always been considered as ahead of the competition in recorded sound, but this excellently played recording of Tchaikovsky's Orchestra Suites really amazed me when I noticed that it was recorded in 1966. It sounds more like 1996, or 2006! This set should make a short list of the ten best-recorded albums of all time.

It should also gain much more attention for Tchaikovsky's Suites than they have gotten. Granted that there is no really "great" music here, as in the last three symphonies, but much of the charming, highly balletic music in these Suites is almost as good as much of the first three symphonies (which you can hear in excellent performances by Dorati and the LSO on Philips). Dorati leads the great Philharmonia Orchestra here in performances which gracefully emphasize the dance-oriented nature of much of these pieces. The First Suite, particularly, reminds us that ballet-style music came naturally to Tchaikovsky, as the middle three movements of his Third Symphony also clearly show.

The Third Suite is the best of the lot, and it should be much better known than it seems to be. I think I've heard it on the radio only once in ten or more years, and I've never seen it programmed in concert. It's a quite substantial, stunningly orchestrated work which shows that Tchaikovsky could write charming music in the mode of his hero Mozart.
The Fourth Suite, called "Mozartiana" is not so accomplished, and though it shows that the Nineteenth Century's nostalgic view of the Eighteenth was based more on gingerbread tales than on reality, it really doesn't matter, especially in such a delightful performance. By the way, all the piano music by Mozart which Tchaikovsky orchestrated for this suite is available on another good Decca recording, played by Andras Schiff, along with other great Mozart piano pieces, such as the A Minor Rondo and the B Minor Adagio.

One last thought. I wonder if Stravinsky's orchestration of Tchaikovsky piano pieces for his ballet "The Fairy's Kiss" was inspired by Tchaikovsky's of Mozart piano pieces for his "Mozartiana"? Perhaps these Suites could be danced, especially the First and Fourth? Hint to an enterprising choreographer...
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Newly remastered edition of the best version 13 septembre 2011
Par scholarboy - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I can't comment too much beyond what the other 5 star reviewers have stated. This is, for me, along with the Romeo and Juliet overture, the most classically minded of all Tchaikovsky's works. Dorati, who could be prosaic, when he wasn't choosing odd tempi in certain other recordings, nails this music. And the sound is ideal, with great warmth and bottom end. Interestingly, as an aside, when I heard the Kirov play Swan Lake at the Met several years ago, only a week after an ABT performance, I noticed how much cooler, taut and classical their rendition seemed. Maybe Tchaikovsky shouldn't sound so "romantic" after all. Maybe these suites should be used as a model performance stylistically for his other works. A definite buy.
5.0 étoiles sur 5 Five Stars 22 juillet 2016
Par Bank Of America - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Tchaikovsky at his best
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The best compilation of the 4 Suites reissued. 14 février 2012
Par Colloredo von Salzburg - Publié sur Amazon.com
Format: CD
There are a few CD sets compilating the four orchestral suites by Tchaikovsky.
The best known are Svetlanov`s, Järvi`s (a pity that MTT never completed his set
with the Philharmonia), and finally and of course, this one masterly performed
by Antal Dorati and now reissued by Decca (originally from Philips Duo edition).
The hungarian Maestro was a great Tchaikovsky performer, as we can appreciate in
his great symphony cycle for Mercury and now in those albums. The suites are
beautifully played and scores are perfectly judged and balanced by Dorati, who
manages his baton skilfully and masterly. This is an essential album for every
Tchaikovsky lover and collector and so i recommend it.
5.0 étoiles sur 5 Sorry for the disillusionment about the great Decca recordings 27 mai 2016
Par Gregory Kozak - Publié sur Amazon.com
Format: CD
These are Mercury Living Presence recordings. That is why they are so alive. They are included in the MLP 3 rd volume. Sorry for the disillusionment about the great Decca recordings.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous