• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 2 à 5 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

7 secondes, tome 3 : Lambaratidinis Album – 24 mars 2004

3.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
EUR 14,50 EUR 5,35
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • 7 secondes, tome 3 : Lambaratidinis
  • +
  • 7 secondes, Tome 4 : Guillot
Prix total: EUR 29,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Nouveau titre lié à l'un des personnages. Lambaratidinis est le tueur apparu dans le tome deux qui est à la poursuite de Bénavidès. Morvan poursuit donc son fonctionnement scénaristique organisé autour d'un personnage à chaque tome, dans la lignée d'Alan Moore ("Watchmen") ou de Philippe Tome ("Berceuse assassine").

Et cela fonctionne. Le personnage du tueur est soigné, doté d'une réelle personnalité qui marque le lecteur. Bénavidès, encore sous le choc des évènements du tome deux, affecte un calme inattendu qui contraste avec le côté speed de la série. Un nouveau personnage féminin fait son apparition ; je parierais d'ailleurs volontiers sur un "Oleane" pour le titre du tome quatre !

L'intrigue, menée sur deux fronts parallèles, est rythmée. On pense à la série "24 heures" en lisant "7 secondes" : on retrouve le principe de l'immersion immédiate dans l'action, du rythme trépidant, des surprises permanentes et, bien sûr, du minutage des opérations. La référence est flatteuse mais méritée.

Le trait de Parel se fait plus sombre mais reste dans la continuité des deux précédents tomes. Il faut dire qu'une large partie de l'action se fait de nuit et que tout n'est pas forcément très joyeux... Pas de critique à adresser au dessin, mais il faut tout de même prévenir le lecteur : les couvertures ne sont pas forcément révélatrices de ce que l'on trouve à l'intérieur.

Décidément un bon polar, "7 secondes" mérite d'être découvert et pourrait bien s'affirmer comme une référence du genre si les tomes suivants maintiennent le suspense sans s'essouffler.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Madlosa MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 mai 2007
Format: Album
Le changement d'ambiance amené pae les couleurs de Kness est assez déroutant et nous fait basculer dans un univers plus glauque de série noire. Je regrette un peu les couleurs éclatantes, mais le côté sombre colle mieux à l'évolution de l'histoire et au duel entre Béna et Lambaratidanis... L'entrée en scène de la belle journaliste donne du tonus aux personnages.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique