Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Abécédaire de la bêtise ambiante Poche – 15 mars 2003

4.3 étoiles sur 5 54 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,08

Harry Potter Harry Potter


Boutique Pocket
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Dédié à Jean-Pierre Chevènement et aux petites gens bernées en permanence, ce livre analyse la lente dérive de l'universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers un agglomérat d'égoïsmes revendicatifs et narcissiques. Présenté sous forme d'abécédaire, l'ouvrage s'attaque avec un humour corrosif aux différentes dérives qui menacent l'unité républicaine. De A à Z, le livre décrit une France peu à peu réduite à substituer des consommateurs et des marchandises aux citoyens et aux idées.
Écrivain polémiste, Alain Soral aborde ce sujet brûlant : la destruction de notre État-nation sous les coups conjugués du Marché et des communautés.

Quatrième de couverture

Dédié aux petites gens, Jusqu'où va-t-on descendre ? analyse, à travers 170 textes polémiques et brefs, la lente dérive de l'universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constitue aujourd'hui la société française.

Exemples : Délinquance, des banlieues rouges aux banlieues beurs ; Écologie, l'arnaque des pistes cyclables ; Féminisme, le phénomène Bridget Jones ; Gauchisme, comment passe-t-on de Mai 68 au Cac 40 ? ; Libéralisme, de l'intérêt d'avoir toujours une lutte antifasciste de retard; Minorités, pourquoi pas une Beauf Pride ?...

Société française peu à peu réduite à une grande surface de marchandises et de consommateurs, sous l'impulsion des "li-li-bo-bo" (libéraux-libertaires bourgeois bohèmes), cette nouvelle classe dominante d'animateurs de la transgression standardisée, unis par leur mépris du citoyen français et du monde du travail.

Après le succès de Sociologie du dragueur et de Vers la féminisation ? qui suscitèrent de nombreuses polémiques, Alain Soral revient à la charge sur le sujet aujourd'hui au coeur de tous les clivages politiques : la destruction de notre État-nation sous les coups conjugués du Marché et des communautés. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par ebolavir TOP 1000 COMMENTATEURS le 14 février 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ca a été écrit il y a dix ou douze ans, le succès de vente ressuscite maintenant que l'auteur, qui a vieilli, est devenu une star de la persécution. Je n'avais pas lu avant. Je peux dire que ça tient toujours. Le style, on peux ne pas aimer, c'est pourtant une leçon de langue française, dans le court comme dans le long (pas très long, mais quand même une petite conférence). Le fond, ceux dont il parle sont toujours là et ils n'ont pas changé. Quelquefois je vérifie la date (il y a au moins 10 ans, comme je disais) tellement ça a l'air d'avoir été écrit hier. Ou tellement ça raconte, longtemps avant, ce qui vient de se passer. Un exemple: il se demande quand Dieudonné (qu'il n'aimait pas en ce temps-là) se laissera enfin aller à dire ce qu'il pense d'une certaine communauté dont il ne parle pas, comme s'il en avait peur. Et dans 100 ans, le Soral de l'époque future rééditera ce livre, comme fait le Soral éditeur d'aujourd'hui avec quelques auteurs qu'on lisait il y a 100 ans et dont les idées tiennent toujours.

Ca me fait penser que "Les mouvements de mode expliqués aux parents" (fin des années 1980) du même auteur, à qui je viens de donner un coup d'oeil après des dizaines d'années, est toujours digne d'être lu. Les détails sont devenus de la petite histoire, charme nostalgique du temps où Sophie Marceau était une minette, la pensée tient le coup. Ca vaudrait la peine de le rééditer.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un livre dense et explosif qui tombe en pleine période pré-révolutionnaire, avec une saine agitation dans les têtes, les médias, la rue !
La société française bouge, le socle politique se fissure, les hommes politiques ouvrent les yeux, les gens se parlent… comment comprendre au milieu de tant de bruit et de fumée ?
Cet abécédaire de la bêtise ambiante, c’est la lampe de poche du pompier new-yorkais au milieu des ruines fumantes.
Lecture "moderne" (des chapitres courts et incisifs), cohérente (essayez de prendre à défaut la chape intellectuelle de l’ouvrage), agréable (un style direct, pas abscon pour deux sous), un humour très présent (lire les succulents portraits du Dalaï Lama, des Chiennes de Garde ou de Staline), tout est fait pour apprendre en s’amusant.
100% gai savoir cher à ce vieux Nietzsche !
Un travail d’épure apparemment simple mais fruit d’une profonde théorisation. Voilà l’idéal de tout intellectuel !
Effort que peu font, puisqu’il est tout simplement difficile : entrer dans la complexité comme dans une jungle, et en ramener des concepts immédiatement applicables à la réalité, apportant un éclairage nouveau sur les gens et les choses.
En lisant le pédagogique « Jusqu’où va-t-on descendre », on gagne plusieurs points de QI, un gain personnel inestimable. Pour une somme misérable, le prix de cinq paquets de cigarettes, un individu peut, sur un simple clic, se muscler la structure mentale.
C’est le miracle du livre.
De ce livre.
Remarque sur ce commentaire 100 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Le style est vulgaire, ce qui donne un côté agressif à mon avis complètement inutile.

Il y a des sujets où Soral déraille complètement, soit parce qu'il est mal informé, soit parce qu'il s'est laissé emporté par l'affectif au détriment de la froide raison, soit parce qu'il n'est pas de bonne foi.

1/ Freud.
Soral croit que Freud a réellement découvert quelque chose sur le fonctionnement de l'esprit humain... ce n'est pas le cas. Pour savoir d'où Freud a sorti son "complexe d'oedipe" (etc.), lisez [ASIN:1530904064 Freud tueur en série: Vrais meurtres, théories erronées].

2/ Les enfants nés sous x.
Pour Soral, le fait de vouloir savoir qui est sa mère et son père relèverait du caprice. En réalité tout le monde a le droit (et l'envie) de connaître ses vrais parents. De plus, ne pas savoir qui est sa mère c'est s'exposer à épouser son frère ou sa soeur, et peut-être que les enfants nés sous x n'ont pas envie de vivre leur vie amoureuse avec cet affreux doute. Nier aux gens le droit 100% légitime de connaître l'identité de leurs vrais parents, c'est vraiment injuste et contre-nature.

3/ Marx.
Selon Soral, un grand homme et un bienfaiteur de l'humanité. (Bon. J'exagère. Heureusement.) Marx a pourtant semé la zizanie, la discorde et les massacres avec son idée de "lutte des classes", alors qu'il devrait être clair que les riches ont besoin des pauvres (pour réaliser leurs projets) et les pauvres ont besoin des riches (pour gagner leur pain).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique