Acheter d'occasion
EUR 4,98
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
7 d'occasion à partir de EUR 4,98
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Abominog CD, Titres bonus, Enregistrement original remasterisé, Import

3.8 étoiles sur 5 5 commentaires client

7 d'occasion à partir de EUR 4,98
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Uriah Heep


Détails sur le produit

  • CD (31 juillet 2000)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Titres bonus, Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Sanctuary
  • ASIN : B000005RG7
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  | 
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.285.833 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Too Scared To Run
  2. Chasing Shadows
  3. On The Rebound
  4. Hot Night In A Cold Town
  5. Running All Night (With The Lion)
  6. That's The Way That It Is
  7. Prisoner
  8. Hot Persuasion
  9. Sell Your Soul
  10. Think It Over
  11. Tin Soldier
  12. Son Of A Bitch
  13. That's The Way That It Is (Demo)
  14. Hot Persuasion (Demo)


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 22 août 2015
Format: CD
Après un Conquest peu convaincant et la désintégration du line-up l'ayant commis, Mick Box se retrouva bien seul, envisageant d'abord de fonder un tout nouveau groupe, le rusé guitariste, se ravisa et, gardant un nom bénéficiant déjà d'une belle réputation et d'un sacré répertoire, Abominog est quand même le 14ème album d'Uriah Heep !, décida de simplement s'entourer de nouveaux partenaires afin de faire perdurer une aventure commencée une bonne dizaine d'années plus tôt.
Or donc il fallut recruter, à commencer par un vocaliste déniché chez un Trapeze finissant, Peter Goalby, a la voix bien rock qui, si elle n'a ni la puissance ni l'étendue de celle de l'historique David Byron fait de l'excellent boulot sur un album au style 80s particulièrement approprié. Et un claviériste trouvé chez les Babys, John Sinclair, venu insuffler un vent de modernité au son d'une formation jusqu'alors ancré dans les années soixante-dix. Et une section rythmique fêtant le retour de Lee Kerslake, batteur d'Uriah Heep sur 8 albums de 1972 à 1978 qui a ramené avec lui un Bob Daisley croisé pendant les sessions du Blizzard of Ozz d'Ozzy Osbourne et qui, compagnon d'infortune, avait été saqué comme lui par un management aussi implacable qu'imprévisible (ha ! Sharon !).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cousin Hub TOP 1000 COMMENTATEURS le 17 août 2008
Format: CD
Abominog (1982)
Je me souviens la sortie de ce disque en 1982... On était bigrement heureux ! Uriah Heep revenait au hard-rock après une flopées de disques tout mou. Comme pour son premier disque en 1970, il y avait une tête bien horrible sur la pochette et on trouvait ça génial ! Et puis « too scared to run » qui ouvrait l'album était un peu (beaucoup) un nouveau « easy livin' ». On se régalait du virulent « sell your soul », de l'efficacité de « running all night with the lion », du riff bien lourd de « hot persuasion », de la nouvelle version à la fois plus soignée et punchy de « think it over » (signé Bolder/Sloman, deux anciens membres d'UH). On se foutait de savoir que la moitié des chansons n'étaient pas écrites par le groupe, ou si c'était progressif ou pas, l'essentiel était qu' « Abominog » sonne actuel (à l'époque) : un disque qui faisait la nique à Foreigner et à tous les groupes de hard FM américains. Et celui là était bien européen !! Des mélodies hors pair (« chasing shadows », « hot night in a cold town », « that's the way that it is »...), des chaeurs classieux, des synthés flamboyants, des solos de gratte épileptiques et le chant un peu gueulard de Peter Goalby. Ce gars là avait une bonne voix, assez puissante mais pas trop, au timbre médium situé pile-poil entre David Byron et John Lawton. Il savait chanter du rock, le bougre ! On est loin de la soul de Lawton ou la funky de Sloman... Bon, là je vous parle de mes souvenirs d'ado de 1982. Avec plus de 25 ans de recul, je peux dire que ce disque a assez mal vieilli.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
En tant que grand Fan d'Uriah Heep , j'ose dire que cet album est nul ! juste un peu meilleur que ''Conquest'' ...
Bien-sur , l'époque ( j'ai de plus en plus horreur de ces années 80 )avait le charme de nous assommer de ces nappes
de claviers qui ont vraiment mal vieillies ( mais alors très mal )!!!
Je ne comprends pas les notations des autres ...
Combien d'étoiles alors ,pour ''The Magician's Birthday'' ou ''Demon's & Wizards '' ???
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Auditeurs, je vous arrête tout de suite, si vous cherchez quelque chose d'équivalent de Foreigner à cet époque ... ce disque n'est pas pour vous, car l'ensemble est tout de même ici nettement plus hard.
D'accord il y a des claviers, mais point de ballades idéales pour les radios.
Et puis les riffs de Mick Box et la voix de Peter Goalby ne sont pas ce qu'il y a de plus romantique !
Parenthèse faite, venons en au contenu de l'album qui fait suite à "Conquest" : bien que j'apprécie globalement ce dernier, on constate d'entrée le changement avec "Abominog".
Le gros riff de "Too scared to run" et la voix puissante annonce la couleur, d'ailleurs Uriah Heep n'a jamais été aussi Hard de sa carrière.
Ce titre parfait en ouverture est un classique du genre, un des meilleurs titres du cd et même du groupe. (Mais ça n'engage que moi là !)
Le reste passe plutôt bien mais avec quand même quelques titres moins inspirés ("Hot persuasion", "Running all night with a lion", "Chasing shadows"), et c'est bien dommage.
La production est très bonne, on s'en rend bien compte sur "On the rebound".
En résumé, un très bon album de hard rock mélodique.
Concernant les deux titres inédits "Tin soldier" et "Son of a bitch", ils sont simplement insupportables.

Mes titres préférés : "Too scared to run", "On the rebound", "Prisoner", "Think it over".

Note : 17/20
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?