Acheter d'occasion
EUR 8,98
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 28,99
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : discover.store
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Ahora In Da Futur


2 neufs à partir de EUR 12,01 4 d'occasion à partir de EUR 8,98
Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (27 avril 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Soundicate
  • ASIN : B003E2506U
  • Moyenne des commentaires client : Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 94.261 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Cybermarkovic
  2. Babakool Babushka
  3. Zinzin Moretto
  4. Moustache On The Stage
  5. Miriano's Market
  6. Perdu Ta Langue
  7. Bulibasha
  8. Like A Sextoy
  9. Cybercriminal
  10. Interllugs
  11. Cocooning On Da Bivouak Style
  12. Paint Him Black
  13. One Kolo Beyond
  14. Gypsy Magic Woman
  15. Une Cigogne A Traversé Le Danube

Descriptions du produit

Description du produit

On avait laissé La Caravane Passe dans son village imaginaire de Plechti (dernier album 'Velkom Plèchti'). Elle a célébré depuis des dizaines de Vrai-Faux Mariages (spectacle du même nom) et sillonné les terres cabossées de notre bonne vieille Europe, se donnant en spectacle sur les toutes les scènes du vieux continent. Pour son 3e album, La Caravane Passe s'est relookée, électrisée et transformée en machine à zigzaguer dans le temps et l'espace. Réalisé par l'étrange bidouilleur artistique Camille Ballon (No One Is Innocent, Java, etc), la Caravane a fait grimper à son bord quelques voyageurs clandestins : Rachid Taha, R.Wan (Java), Erika Serre, Marko Markovic, la fanfare Ziveli Orkestar. Une équipe joyeusement bariolée pour un nouveau périple dans un nowhere métissé : des guitares électriques, des basses et des claviers s'entremêlent aux sons des guitares gitanes, des cuivres et autres mandolines. C'est de la chanson française, de la musique tsigane, du rap-world, du balkan-ska et de l'électro-rock ! Le même métissage que l'on retrouve dans les textes, chantés dans un argot qui mêle le français à l'anglais, au serbe, à l'espagnol, au romani, à l'allemand. Un véritable melting-pot verbal paneuropéen qui raconte des histoires de voyages, de frontières, de cultures et de personnages. Et si nos cybernomades ne malaxaient-ils pas tout simplement le futur Homo Europaneo ? La Caravane Passe associe toujours le son à l'image avec un univers visuel inspiré du « SteamPunk » et du « Rétro-Futurisme ». A (re)découvrir en live où le groupe enchaîne les époques sous leurs costumes et donne un show festif décalé et intemporel. Encore et toujours, les chiens aboient, et la caravane passe. En voiture Zinzin !

Critique

La Caravane Passe a attiré le chaland par ses vrais-faux mariages parisiens, concerts festifs assortis de numéros de cirque et de prestations dansantes prétextes à une grande nouba en plein 18ème arrondissement.

Après un amarrage à Plèchti où la troupe a produit deux albums dont un fort joyeux Velkom Plèchti ! à consommer sans modération, l'orchestre revient avec tout son barda musical apporter une large rasade d'histoires insolites (« Zinzin Moretto »), de personnages velus (« Moustache on the Stage ») et de parodies hilarantes (« Like a Sex Toy », « Paint It Black »). Tous les styles passent à la moulinette LCP : rock alternatif aux accents Mickey 3d (« Babakool Babushka »), hip-hop, electro...

Rien ne semble arrêter La Caravane Passe qui marie les genres, l'humour et la chronique sociale avec doigté dans un banquet qui réunit Rachid Taha (« Perdu ta langue »
), R.Wan, de Java (« Zinzin Moretto »), Erika Serre et Marko Markovic (« Bulibasha ») et le Ziveli Orkestar (« One Kolo Beyond »), le tout mis en forme par Camille Ballon. De quoi alimenter de bonnes festivités.




Loïc Picaud - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?