undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
12
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 novembre 2007
Voila un disque qui ne vous laissera pas de marbre. Une fois Folia, une fois Cazzati, une fois Jazzy... les interprètes enchainent les variations. Tout cela chante, vie, souligné de finesse, avec un tempérament et une personnalité bien marqués.
Coté technique, cette prise de son saura satisfaire les plus exigeants. Un bon remède aux petites soirées de cafard.
Un CD aussi pétillant que le sourire de Christina Pluhar qui orne la pochette.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A l'opposé de mes commentaires habituels, je ne vais rien analyser de manière musicologique. Vous n'allez pas écouter dans un tel CD une musique interprétée à partir d'une partition détaillée. Et puis il y a un climat de fête et de danse dans cet album et dans un autre CD qui a été gravé sur le même concept. Aucune métaphysique donc ! Non, une ambiance festive où la musique tourbillonne.
J'ai fait écouter des extraits à deux amis. Dans leurs réactions, on note les mots clés :

"Médiéval" : et oui nous quittons la renaissance, une musique hors des églises et des salons trop guindés qui seront l'apanage du siècle des lumières puis du Romantisme. Par moment, même si des noms de compositeurs connus des amateurs de baroque apparaissent, il y a comme une évocation du monde des troubadours, des chants et danses de tavernes.

"Folk" : synonyme de musique populaire, traditionnelle, attachée à un terroir à une culture... D'ailleurs, ce côté immédiat et joyeux, pas du tout intello, n'a pas trompé des mélomanes plutôt "addicts" au blues. Ils ne sont pas partis en courant, au contraire...
En fait, la structure des morceaux à l'époque repose sur une partie écrite, "les basses obstinées" (l'ostinato), sur lesquelles les interprètes improvisaient à leur guise. Ces "basses obstinées" font appel le plus souvent à des rythmes de danse. Un plus du livret du CD : nous expliquer l'origine de ces danses que l'on rencontrait dans toute l'Europe : Tarentelle, Chaconne, Bergamasque, etc.

Les morceaux d'un autre album "Antidotum Tarantulae"sont encore très proches d'un guilleret passé. J'ai trouvé l'album All' Improviso encore plus fou, et tourné vers le présent, notamment avec la participation de la clarinette de Gianluigi Trovesi qui nous transporte dans un monde modernisé pour cette musique vieille de plus de 300 ans.
Et puis, il me faut insister, les "bases" mélodiques support des improvisations sont de la plume de musiciens très estimés à leur époque et encore de nos jours. Girolamo Frescobaldi (1583-1643), contemporain de Claudio Monteverdi, aura une influence qui se prolongera jusqu'à Bach et à la fin du XVIIème siècle. Il est toujours une référence pour les débuts de l'ère baroque et les enregistrements de ses œuvres sont nombreux. On trouve aussi des airs de Maurizio Cazzati de Mantoue, d'autres compositeurs italiens comme Bertali mais aussi des espagnols comme Santiago de Murcia (contemporain de Bach) et Lucas Ruiz de Ribayaz qui travailla beaucoup sur les règles de l'ornementation.
Je ne vais pas plus loin, mais cette liste montre la richesse des styles rencontrés dans le disque, de Naples à l'Espagne en passant par l'étrangeté du jeu du théorbe et du luth de Kapsberger, un peu allemand, beaucoup italien, un musicien qui fait toujours le bonheur des joueurs de luth.

Un album qui possède des vertus anti-spleen garanties !!!

Extrait d'un article publié dans le Deblocnot avec des extraits (voir profil)
55 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2005
J'ai eu l'occasion d'écouter ces chansons en concert, c'etait un de ces moments plein de grâce qui sont très rares. C'est un melange de musique baroque avec des instruments anciens, de formidables voix notamment celle de Lucilla Galeazzi chantant des ballades italiennes et quelques sonorites jazzi avec un saxophoniste de très haut vol. Vraiment une association tres reussie qui dégage beaucoup d'emotion. A ecouter egalement une autre disque: "la tarentella".
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2004
Un ensemble magnifique de compositions instrumentales, d'improvisations musicales et de variations vocales qui nous fait pénétrer de manière envoûtante dans l'Italie des XVIIème et XVIIIème siècles. Comme dans ces autres CD, Christina Pluhar, grâce à son travail technique et artistique, élargit l'horizon des amoureux de la culture italienne et de la musique ancienne.
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2011
Un ensemble d'une coherence superbe dans le style, tout le monde est au rendez vous, une prise son vivante et un Marco Beasley qui excel sur "Se laura spira", magnifique...!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2011
Cette musique baroque prends des libertés très actuelles qui ravissent toutes les oreilles, même, si comme moi, on n'est ni spécialiste du jazz, ni du baroque.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2013
Musique "sérieuse" peut-être mais il me semble que tout le monde s'amuse dans ces enregistrements, les interprètes forment une bande d'amis qui s'en donnent à coeur joie, ils s'expriment ensemble en conversations complices et élégantes, ils se salueraient l'un l'autre tout en jouant ou feraient des petits pas de danse que cela ne m'étonnerait pas. Ils feraient un bon groupe jazzy, j'ai du plaisir à les écouter comme je peux les laisser s'amuser en décoration sonore de fond. C'est de la vraie musique vivante et le sourire amusé et amusant de la photo de couverture, pimenté d'un soupçon de mystère est bien choisi.
C'est une heureuse découverte pour moi. Merci !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2005
le rêve devient réalité - une clarinette à la sonorité d'une pureté incomparable . l'ensemble du cd nous entraine dans une technicité de haut niveau - encore une fois BRAVO
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2012
Il faut vraiment dire le plus grand bien de Christina Pluhar qui en est là à sa 4ème année d'Arpeggiata. Déjà, mais pas encore aussi PARFAITEMENT que dans la suite (c'est pourquoi 4 étoiles et non pas 5), une extraordinaire virtuosité et INVENTIVITé où l'humour est le meilleur invité ! Un moment de régal !

_marc-p.61400
P.S.- aujourd'hui, j'ai 62 ans, mais l'écoute d'ARPEGGIATA m'en donne l'impression de 26 (désordre!) : c'est pourquoi je passe à 5 étoiles.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2014
Ces chants sont un grand bonheur. On les écoute en boucle, on les chante...si l'on y arrive, tant ils sont complexes. Ils ramènent à l'enfance, à son innocence et à sa joie!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,99 €
47,94 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)