• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amour, Prozac, et autres ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par web-book
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Amour, Prozac, et autres curiosités Poche – 30 novembre 2000

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Odile Jacob achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
3.6 étoiles sur 5 21 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 6,00 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres 10/18 Livres 10/18

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Amour, Prozac, et autres curiosités
  • +
  • Je ne souffrirai plus par amour
  • +
  • Ton coeur perd la tête
Prix total: EUR 37,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Elle est basque, et manie la plume comme d'autres le fleuret ou le sabre. Avec panache. Elle fait des étincelles, mais pas de quartiers. Son humour ravageur, caustique et vitriolé, creuse les pages à l'acide. Ses phrases sonnent comme des tracts, les mots se bousculent, les lignes ondulent comme des bataillons de fourmis rouges courant à l'assaut de cette forteresse instable et déjà bien fissurée : le monde des hommes. Trois farouches bretteurs mènent la danse – "trois sœurs" qui auraient abandonné les blancs cerisiers de Tchékhov pour les festins plus gore de William Burroughs : une bombe sexuelle, une amazone technocrate et une ménagère dépressive. Point commun : la drogue, sous toutes ses formes – ecstasy, Prozac, Tranxène, alcool et autres paradis artificiels. Les hommes ? Des feux follets, des icônes dorées, des ombres inconsistantes et plus ou moins malfaisantes. La réflexion manque de profondeur, parfois – comme si le temps manquait – mais on se prend de tendresse pour ces trois anges modernes en quête d'absolu. --Scarbo

Revue de presse

Ses trois soeurs là sont délicieuses. Christina, la plus jeune, sert des gins-tonic. Gavée aux petits cachets qui font décoller, elle tente d’oublier celui qui lui a donné l’orgasme du siècle. La seconde, Ana, fait des cocktails d’antidépresseurs pour oublier sa vie au foyer. Rosa, la troisième, blonde et chic, se demande pourquoi courir après l’argent. Tout cela pourrait ne donner qu’une version papier de Sex in the City, mais c’est bien plus que ça.
Là où le journal de Bridget Jones ne livrait qu’une somme de commentaires narcissiques dans une Angleterre policée, Amour, Prozac et autres curiosités nous fait valdinguer au coeur de l’Espagne furieuse. L’écriture insolente et libre de Lucia Etxebarria dissèque des secrets intimes et jette un regard sur les arrières-cours des nuits madrilènes. Quand l’ecsta monte, c’est à hurler de rire, à vous faire glousser dans le métro aux heures de pointes. Quand l’effet descend, c’est une autre affaire, car la génération des 30 ans se voit dans un miroir dont les contours ne sont pas bien brillants.
Construit avec suffisamment de technique, ce premier roman prouve que la jeune femme n’est pas seulement une journaliste éblouissante de drôlerie. Chaque chapitre nous présente le regard d’une des trois soeurs. Comme dans un ballet classique parfait, la technique pure de l’écrivain est là et se fait oublier pour que tout s’enchaîne : les banderilles, les scènes jouissives, les rêves évaporées de petite fille, tout est vraisemblable et... excitant. --Laurent Galiana-- -- Urbuz.com --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Ce roman est une lecture de détente. Pourtant, s'il est toujours teinté d'une ombre d'humour, il se veut amer en même temps et essaie de tracer la vie pas toujours épanouissante des trois soeurs protagonistes avec le plus de justesse possible. Il se lit toutefois comme un message optimiste pour le lecteur.
Je pourrais ajouter que c'est un livre qui risque de ne pas plaire à tout le monde, je pense notamment aux passages assez crus que l'on trouve ça et là... si vous n'avez aucune "contre-indication" comme celle-ci, je vous recommande de le lire, car, en ce qui me concerne, j'ai passé un agréable moment.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 7 août 2004
Format: Poche
Le destin croisé de trois soeurs meurtries par la vie. La plus forte ne sera pas forcément celle à laquelle on pense. Très bien écrit, très juste, tout le monde peut s'identifier à un de ces personnages, ce qui fait de ce livre un bouquin très attachant.
Le thème même sombre y est traité avec humour, même si parfois on rit un peu jaune.
Vraiment un livre à ne pas rater.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Ce roman dont l'histoire se déroule en Espagne dans les années 90 trace le portrait entrecroisé de 3 soeurs: Cristina, serveuse, funky. Rosa: directrice financière, workaholic. Ana, mère au foyer, bourgeoise rangée.

Au premier abord, les 3 soeurs semblent très différentes et particulièrement armées pour affronter la vie. Or, au fil du livre, on se rend compte qu'un mal-être similaire les tenaille, qu'une certaine solitude intérieure les unit.
Leur vie respective ne les satisfait pas. L'absorption régulière de drogues légales ou pas en est le signe, l'histoire familiale sans doute l'origine principale.

Avec un humour libre et corrosif, Lucia Etxebarria esquisse le désarroi de toute une génération.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je dirais que c'est un livre de filles. En lisant ce bouquin, je me suis pas mal retrouvée, et des fois ça fait du bien de porter un autre regard sur ses propres deceptions...
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 19 janvier 2003
Format: Poche
Ce roman pourrait être adapté par Pedro Almodovar tellement il nous plonge dans un décor coloré et un univers décalé. L'histoire simultanée de 3 frangines. L'humour est certes omniprésent mais le lien fraternel et fragile se dévoile plus tragique. Un paradoxe qui rend se livre indispensable !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 14 mai 2002
Format: Poche
Le ton décape. Le livre se lit d’une traite, d’une seule. Il nous propose de suivre trois jeunes femmes de leur temps à travers le quotidien de 3 sœurs.
Rosa, 30 ans, a tout de la vie rêvée : belle situation, beau boulot, belle voiture. Sauf que … elle est seule, désespérément seule et c’est le Prozac qui l’accompagne dans sa vie de tous les jours.
La seconde, Cristina, le vilain petit canard de la famille est serveuse dans un bar à la mode. Elle vit la nuit, elle use et abuse de l’héro, de l’ecsta et des mâles qui passent.
Ana, l’ainée est la femme au foyer parfaite : mari aimant, enfant comblé… mais elle mène une vie inexistante. Et sa drogue à elle, ce sont les amphètes.
Chacune, un modèle de profil psychologique me direz-vous et pourtant, elles sont tellement comme nous : en chacune d’elle il y a de quoi s’attacher et s’identifier.
Et c’est en cela qu’elles sont toutes trois très (trop) attachantes.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par evounette COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 24 août 2007
Format: Poche Achat vérifié
Voilà un bouquin que je vous conseille...une histoire super chouette de 3 soeurs que tout sépare: l'une est un peu junkie sur les bords, travaillant dans une boîte de nuit et accumulant les histoires de fesses...l'autre est très BCBG, femme d'affaire, career girl (sous Prozac néanmoins), et la troisième mère de famille, dans sa grande maison, néanmoins shootée aux somnifères. On le devine, tout les sépare, et pourtant toutes trois connaissent les mêmes déboires: difficile de se définir quand on est une femme du 21e siècle, difficile de savoir qui l'on est, de combler ses failles d'enfance, de se construire en tant qu'adulte, et d'accepter de s'aimer telle que l'on est.

J'ai adoré ce bouquin, il se lit sans effort, le style est sympa, pas moyen de s'ennuyer avec ces 26 chapitres (un par lettre de l'alphabet), tous racontés à chaque fois par un personnage différent (au choix, les 3 soeurs, en fait).

Je vous cite deux passages qui m'ont particulièrement frappée:

"Supposons qu'il (un homme) m'ait quittée et qu'il ne revienne jamais. Peut-ête ne l'ai-je jamais aimé. Peut-être voulais-je qu'il remplisse ce trou énorme que j'ai en moi. Il est temps d'apprendre que je ne peux me perdre dans la vie d'une autre personne sans avoir vécu celle qui m'appartient, et que moi, moi seule, peux combler mes propres vides.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?