Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici TopNYP Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 décembre 2014
J'ai été longtemps réticent à l'écoute de ce disque, qui apparaissait dans tous les classement et toutes les recommandations (quand le CRM entre en résonance avec les médias et la grande distribution, ça devient vite étouffant la production pop-rock ces derniers temps). J'ai fini par l'écouter sur Qobuz, je l'ai apprécié et j'ai fini par l'acheter... en vinyle.

En fait je l''adore ce disque, je n'ai rien à ajouter à tous les commentaires positifs qui sont faits par ailleurs, c'est sans conteste un des meilleurs disques de ces 12 ou 24 derniers mois, je peux sans problème lui mettre 5 étoiles.. en version CD ou MP3. C'est un excellent disque, il n'y a pas un mauvais morceau sur l'album.

Quant à la version vinyle, je suis plus réservé, en toute honnêteté je mettrais plutôt 3 étoiles que 4.

La pochette est magnifique, les deux LP en 180g sont très corrects, mais je ne trouve que disque n'a pas été "masterisé" pour tirer parti de l'édition vinyle. C'est propre, mais riien de mieux, rien de pire, que l'édition CD, on reste sur sa faim pour un disque qui aurait pu être beaucoup plus passionnant en format vinyle (ceci n'est pas dû à la qualité du vinyle, l'édition que j'ai achetée est un vinyle noir sans colorants ni altérations, pour le problème il s'agit ici du mix et du mastering). En fait le vinyle sonne un peu saturé et un peu creux, presque "MP3".

Dommage, le disque est excellent, je l'écoute bien volontiers mais je reste toujours sur ma faim sur le plan analogique. Les morceaux les moins saturés restent les meilleurs, ce qui confirme le problème du niveau sonore au mastering (en même temps, le producteur Rubin n'est pas connu pour sa subtilité donc c'était prévisible - Il avait réussi à compresser les derniers enregistrements acoustiques de J. Cash, donc c'est un expert dans le domaine du son FM au bazooka).

Pour les amateurs de vinyle, si je devais donner un avis sur ce disque, je conseillerais de l'acheter plutôt en format CD ou en version dématérialisée, et d'investir sur le vinyle de London Grammar, les derniers albums de Goldfrapp, de Beck... ou sur les derniers remasters de Led Zep, qui à 16 euros environ en version simple, sont une affaire extraordinaire (à tous points de vue :-)...

Je précise que je n'ai pas passé le disque à un quelconque logiciel audio ou d'analyse de compression, ce commentaire est purement "à l'oreille', ou à l'ancienne, comme on voudra.

Bref bonnes fêtes et bonne musique à tous.
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2017
Très bel album aux mélodies zens et sensuelles qui me téléporte instantanément sur la plage au soleil couchant, ma planche de surf à la main.
J'écouterais Heartbreak et Main street en boucle toute la journée si je le pouvais !
Les autres morceaux sont un peu en dessous à mon avis et l'album dans son ensemble un peu moins homogène que le précédent, mais l'ensemble reste très bon.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2014
Ce nouvel album a une qualité indéniable : ce n'est pas une pale ressucée du précédent. Plus électrique, plus éclectique, plutôt mid-tempo, avec de belles mélodies et harmonies, toujours délicat... Globalement, l'ambiance n'est tout de même pas à la grande poilade.
Le principal défaut de ce disque est de ne contenir aucun tube évident, rien ne dépasse.
Belle production de Rick Rubin. Un bon disque pour cet été un peu tristouille...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2014
Comme leur premier opus, cet album nous livre une "pop folk" toute en finesse. Arrangements simples mais soignés, mélodies imparables, voix qui se répondent avec élégance. Il n'y a peut-être pas l'évidence ici d'un "Big Jet Plane" mais quelle importance? On écoute cet album en rêvant d'être sur une plage, autour d'un feu de camp, à écouter ces frère et sœur touchés par la grâce. Les albums solo de Angus sont d'une efficacité mélodique redoutable, les escapades solitaires de Julia nous font entendre toute la force de son interprétation, mais ils ne sont jamais aussi percutants que lorsqu'ils sont réunis.
Seul bémol pour moi, le graphisme de l'album qui me fait penser à quelques daubes romantiques des années '80... Et même à l'heure du "cloud", c'est dommage.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2014
Chaque morceau est parfait ,tant au niveau de la voix,de la mélodie,du rythme,de l'arrangement ...à chaque fois je suis prise entre joie et larmes,tellement cela me prend...tout ce que j'aime .Merci Julia et Angus.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2014
Cet album est une pépite!!!! Il n'y aura que des tubes , je n'arrête pas de l'écouter!!! C'est bon de les retrouver !!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2017
Quand on aime on collectionne, ça me le faisait avec Obélix et Astérix pour tel album je riais plus ou moins qu'un autre mais toujours ce même plaisir reçu par de vrais bosseurs.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2016
Malgré l'antipathie assez viscérale que je ressens envers ce "genre" de musique - petit couple mignon, la fille avec une voix enfantine qui titille les pédophiles, les paroles gentiment poétiques qui parlent d'amour et de fin de l'amour, la musique qui suit les chemins bien balisés du folk à la mode (vaguement indie, comme ils disent...), la production bien appuyée qui lisse le tout pour que ça soit le plus radio friendly possible (honte à toi, Rick Rubin !) -, j'ai persévéré dans l'écoute de cet album joli et gentil. "Angus & Julia Stone", troisième disque éponyme d'un frère et une soeur qui composent, interprètent et chantent leurs petites chansons sans grande conséquence, est parfait pour conduire sur l'autoroute de vos vacances sans vous mettre les beaux parents à dos... ni d'ailleurs réveiller le bébé qui dort à l'arrière. Il y a assez de mélodies pour ne pas trop s'ennuyer, à condition de ne pas y prêter trop d'attention, et certaines pourront sans doute vous consoler un soir de déprime légère. Sinon, on remarquera qu'Angus est quand même marginalement moins irritant que sa frangine, et que l'album se clôt avec son meilleur morceau ("Crash and Burn"), qui serait même une franche réussite si l'influence de Neil Young n'y était pas aussi criante. Reste que ça reste une bonne piste pour un futur un peu moins consensuel.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2016
A sa première écoute, j'avais été un peu dubitatif. Un peu trop éloigné de l'opus précédant, je n'écoutais au début de l'été 2014 que Grizzly Bear qui est dans la veine des précédant albums. Puis est venue la découverte "A heartbreak" que j'ai écouté en boucle. Et, quelques semaines plus tard, "Heart Beat Slow." Je suis resté sur ces trois titres pendant un an. Et à l'occasion de la ressortie du CD avec des remixes (dont on peut sortir du lot le superbe remix de Fever 105 sur "From The Stalls"), durant l'été 2015, l'album est devenu une révélation pour moi. Coup de foudre pour quasiment tous les titres, en particulier "Wherever You Are" et surtout "Other Things". Ces titres épousaient parfaitement mes vacances: ballade en voiture ou écoute au casque sur la plage. J'avais un peu de mal avec les titres chantés uniquement par Angus Stone. Et, l'été se finissant, nouvelle révélation sur "Please You." La chanson berce depuis mon automne, a fait une pause puis s'est mise à bercer à nouveau mon hiver (accompagné de "Wherever You Are")
Cet album est un petit miracle: à chaque écoute attentive, je découvre de vrais pépites. L'album passe depuis en boucle sans que je sache quel est mon titre préféré, c'est selon le moment, la saison, mon état d'esprit.
Incontestablement leur meilleur album, une pure merveille.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2014
Magnifique album que ce dernier opus de la fratrie Stone. Cette version du CD avec 10 titres live enregistrés durant les festivals d'été 2014 est une merveille pour retrouver les solides interprétations vues sur scene durant la tournée automnale qui se termine ces jours-ci.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,90 €
13,99 €
15,99 €
36,98 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)