Argo - Oscar® 2013 du mei... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Mediamarket8
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envoie sous protection avec enveloppe à Bulle.Dvd sans aucune rayure.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 4,33
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVDMAX
Ajouter au panier
EUR 4,49
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : BERSERK MEDIA
Ajouter au panier
EUR 4,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : videophil95
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Argo - Oscar® 2013 du meilleur film

3.9 étoiles sur 5 143 commentaires client

Prix conseillé : EUR 10,02 De quoi s’agit-il?

Qu’est ce que le prix conseillé?

Il s’agit du prix de vente conseillé par le fabricant ou l’importateur du produit. Amazon valide la pertinence de ce prix conseillé, sur une base trimestrielle, par rapport aux prix pratiqués par au moins un concurrent ou par Amazon.
Prix : EUR 4,35 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 5,67 (57%)
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
46 neufs à partir de EUR 1,99 31 d'occasion à partir de EUR 0,94
la semaine de la vidéo
La semaine de la vidéo : Plus de 11 000 titres à petits prix
La semaine de la vidéo du 29 aout 10h au 5 septembre 2016 12h00. Sur une sélection de plus de 11 000 Steelbooks, DVD, Blu-ray , & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Argo - Oscar® 2013 du meilleur film
  • +
  • Gran Torino (César 2010 du Meilleur Film Etranger)
Prix total: EUR 10,34
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Ben Affleck, Bryan Cranston, John Goodman
  • Réalisateurs : Ben Affleck
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Audio description : Anglais
  • Sous-titres : Français, Italien, Anglais, Néerlandais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Italien, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 13 mars 2013
  • Durée : 115 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 143 commentaires client
  • ASIN: B00A6REU12
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.361 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

"S'échapper de Téhéran : nous y étions" : témoignages du Président Jimmy Carter, Tony Mendez et des protagonistes de l'époque

Descriptions du produit

Description du produit

Golden Globes 2013 : 2 récompenses pour Argo

- Prix du Meilleur Film pour Argo
- Prix du Meilleur Réalisateur pour Ben Affleck

Synopsis

Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l'ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six Américains réussissent à s'échapper et à se réfugier au domicile de l'ambassadeur canadien. Sachant qu'ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de "l'exfiltration" de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable qu'il ne pourrait exister qu'au cinéma...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Blu-ray
Aaaah, Ben Affleck ! De mauvais acteur dans de mauvais rôles dans les années 1995-2005, il s’est métamorphosé en acteur plein de finesse et surtout excellent réalisateur. Gone baby gone, son coup d’essai de 2007, était déjà un coup de maître : découvrez-le absolument si ce n’est déjà fait. The town est venu confirmer il y a deux ans que ce n’était pas un accident, et qu’il était même capable de (bien) jouer dans ses propres films. Avec Argo, Affleck confirme ses promesses. Voire plus.

L’histoire est vraie : en 1979 à Téhéran, après la chute du Shah d’Iran, soutenu puis lâché par les USA, l’ambassade américaine est prise d’assaut par des manifestants. Sur la cinquantaine de personnes présentes, 6 parviennent à s’échapper subrepticement et se réfugient dans la maison de l’ambassadeur du Canada. Après plusieurs semaines, leur rapatriement devient une urgence, mais est devenu impossible par les moyens classiques. Il n’y a plus une ONG US ni de prof américain présent sur le sol iranien, et donc aucune chance de les faire passer pour ce type de personnel. Un pro de la CIA en exfiltration, Tony Mendez, propose alors une idée complètement cinglée : les faire passer pour l’équipe d’un film de science-fiction en repérage en Iran. Ce sera le projet « Argo ».

Affleck s’était jusqu’ici attaqué à deux histoires de fiction, situées de nos jours aux US.
Lire la suite ›
2 commentaires 64 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Au delà de la reconstitution de cette "petite" histoire au sein de la Grande (Les Etats-Unis deviennent les ennemis de l'Iran, le fameux Grand Satan, à compter de cette révolution de 1979), on peut d'abord saluer le soin apporté par Ben Affleck dans la qualité du scénario, dans la mise en scène sobre et aux séquences d'action au cordeau, dans le choix des décors (on se croirait dans le film "les Hommes du Président" tourné juste après le scandale du Watergate), et dans le choix de montrer ces otages qui devront s'improviser acteurs le temps de cette exfiltration rocambolesque (il se réserve quant à lui le rôle très sobre et plein de sang froid de cet agent de la CIA).
Pour donner un poids historique, Affleck pare le film d'images d'archives en début de film (les 5 premières minutes) et lors du générique de fin où il superpose habilement les images historiques ayant servi aux images du film.
Après, comme pour tout film politique, tout ne doit pas être pris pour argent comptant (cf. le Munich de Spielberg) et celui qui s'intéresse à la Grande histoire est vivement invité à se documenter sur cette page importante des relations entre les 2 pays. Comble de l'ironie, c'est au moment où les relations entre les 2 pays étaient en train d'évoluer que ce film est sorti, tel un pavé dans la mare ; mais Ben Affleck, pour sa défense, pourra toujours mettre en avant les délais toujours très longs qui ont conduit à la déclassification des documents et à la reconnaissance de Tony Mendez (le vrai agent) dans cette histoire.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 5 décembre 2012
Format: Blu-ray Achat vérifié
Jamais deux sans trois. Après les excellents « Gone Baby Gone » et « The Town », Ben Affleck signe avec « Argo », en tant que réalisateur, un film encore plus abouti. La « crise iranienne des otages » sert de fond à ce film qui se concentre sur le rôle de la C.I.A. dans l'opération d'exfiltration de 6 membres du personnel de l'ambassade américaine, prise d'assaut par les manifestants iraniens, et qui réussissent à se réfugier secrètement dans la résidence de l'ambassadeur du Canada.

Cette évasion, qui est restée dans l'histoire sous le nom de « subterfuge canadien », s'est appuyé sur le scénario suivant : faire passer les six diplomates pour les membres d'une équipe de cinéma canadienne venue tourner en Iran les repérages d'un film de science-fiction, monté de toute pièces pour l'occasion et intitulé Argo. La réussite du film est de montrer en parallèle l'opération d'intoxication des Iraniens et celles des professionnels du cinéma à Hollywood, destinée à rendre la première vraiment crédible. Le décalage entre ces deux mondes est total et permet de mesurer à quoi peuvent se jouer les relations internationales. Argo montre aussi très bien la tension et la folie que génèrent les révolutions (quelles qu'elles soient) et leur caractère totalement déraisonnable : peur et paranoïa remplacent vite l'idéalisme des intellectuels qu'étaient pourtant les « gardiens de la révolution », emportés comme les autres dans le tourbillon d'événements que plus personne ne contrôlent.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 53 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?