undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
8
4,4 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 mai 2009
Vraiment surprenant et d'une qualité EXTRAORDINAIRE.

Écouter la voix de Sandrine Piau et surtout la voix de Sara Mingardo (j'aime la voix des « mezzos-contraltos ») est un PRIVILÈGE. L'une énergique et agile , l'autre profonde et chaude... les deux virtuoses...

Je recommande cet disque à tout le monde qui aime la musique baroque et surtout à qui est en train de la découvre, car ils ne pourraient laisser d'écouter cet type de musique.
Je peux souligner deux chansons : « Pena Tiranna » et « Non son Io que parlo ».
L'édition (soignée jusqu'au détail et avec des fragments du libretto) est une compensation pour le prix du disque.

Je le recommande sans doute.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Très beau CD qui ravira les amateurs de Haendel (et de musique baroque en général). La voix grave, merveilleuse, de Sara Mingardo est à découvrir et sert d'écrin à celle de la soprano Sandrine Piau, à moins que ce ne soit le contraire. Les duos sont somptueux, le choix sort des sentiers battus.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2015
Des extraits d’opéras de Haendel, qui composait ces airs comme Vivaldi ses concertos ou comme une vache donne du lait : presque 40 opéras, ayant chacun une trentaine d’airs, sans compter les oratorios. Il y a donc le choix et de quoi faire de nombreux disques de récitals !
Les 2 voix sont superbes et s’accordent parfaitement. Elles sont bien accompagnées par cet orchestre « baroque ».
Cela manque certes un peu de vie dramatique, mais c’est souvent le cas des récitals (et même hélas parfois des opéras enregistrés en studio).
Commentaire en français et anglais. Livret en italien, français, anglais. Enregistrement studio 2008.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2011
Bon, chacun est libre de penser que Sandrine Piau est actuellement "la plus grande chanteuse haendelienne". C'est ce qu'écrit d'ailleurs Sara Mingardo dans le texte de présentation de ce disque, et il est vrai que le récital d'airs sacrés qu'elle a consacré à Haendel fut un moment de grâce infinie. Mais l'opéra exige un autre sens du dramma que je cherche ici en vain. L'accompagnement de Rinaldo Alessandrini est d'une grande élégance et le contraste des voix retenues particulièrement excitant. Le soprano aérien de Sandrine Piau et le vrai contralto de Sara Mingardo sont d'ailleurs censés se faire l'écho des joutes historiques entre le castrat Senesino et la soprano Francesca Cuzzoni. Au-delà de ces très bonnes intentions, le disque ronronne bien vite à mon goût, car les interprétations manquent cruellement de chair et de théâtre. Bref, l'écoute se fait distraite... Pour les émois du coeur et la passion, et pour la vie du théâtre, je reste donc fidèle au duo Patricia Cioffi / Joyce Di Donato enregistré par Virgin, et cela malgré Alan Curtis. Une comparaison avec les airs de Poro, Orlando et Amadigi, communs aux deux disques, est particulièrement éloquente !
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
C'est parfait; ça répond complètement à mes attentes, et je le recommande à tous les amateurs du genre, merci Amazon et France musique qui me l'a fait connaître
J'arrête les compliments car ça fait un peu râvie de la crêche...
A la prochaine Pascale Garcia
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2011
Très belles voix pour servir Handel,toutes en nuances et finesse,Sandrine Piau et Sarah Mingardo s'accordent parfaitement à ce répertoire,un beau moment d'écoute et de pureté....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 13 décembre 2013
D'abord, le plus désagréable à évoquer: encore un "packaging" absurde de Naïve, il faut littéralement arracher le CD de son support et le petit livret tombe tout le temps de la fente où il est tant bien que mal logé. Ensuite, le plus important, à savoir la musique et les chansons: Sandrine Piau en duo avec Sarah Mingardo, sous la direction de Alessadrini, valent certainement la découverte. Mais il faut que chacun se fasse sa propre impression, il vaut mieux ignorer les commentaires si érudits des "musicologues" qui d'ailleurs se contredisent allégrement. Si les uns disent que c'est nul et les autres que c'est génial, ils ne peuvent pas tous avoir raison. Justement, c'est une maladie française, croire qu'il y a une "raison", une évaluation rationnelle, alors que c'est affaire de gout. Et les gouts et les couleurs ne se discutent pas. Donc, il s'agit d'affiner son propre gout plutôt que se fier aux commentateurs...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2009
Lorsque la plus grande soprane Hadelienne : Sandrine Piau , chante des duos avec Sarah Mingardo , sour la direction del Maestro Alessadrini ( un des maître du Baroque !!) L'alchimie opère !!
Et la magie , & la grâce sont au rendez-vous !!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)