• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Arts premiers: Le temps d... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Arts premiers: Le temps de la reconnaissance Broché – 8 juin 2006

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,60
EUR 15,60 EUR 3,49
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 37,00 EUR 3,05
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

rentrée scolaire 2017 rentrée scolaire 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Nouvelle édition en 2006

Biographie de l'auteur

Marine Degli est docteur ès lettres, spécialiste de la littérature et de l'iconographie de la fin du XIXe siècle. Durant plus de dix ans, elle a été la collaboratrice de Jacques Kerchache, maître d'œuvre du pavillon des Sessions au Louvre, et travaille au musée du quai Branly au service des éditions. Elle a écrit plusieurs articles, notamment pour le catalogue de l'exposition " La Mort n'en saura rien " (RMN, 1999), pour la revue Kaos en 2002 (" Des crânes et des mondes "). Elle est ussi l'auteur de l'album du pavillon des Sessions (RMN, 2000) et a participé à l'écriture de l'album du musée du quai Branly (2005). Son dernier texte est un hommage à Paul Rebeyrolle (2006). Marie Mauzé, directeure de recherche au CNRS, est membre du Laboratoire d'anthropologie sociale (Paris). Elle est spécialiste des sociétés amérindiennes de la côte Nord-Ouest de l'Amérique du Nord. Elle a plus particulièrement travaillé chez les Kwakwaka'wakw (Kwakiutl) de la Colombie-Britannique (Canada). Elle est l'auteur d'un ouvrage intitulé Les Fils de Wakai. Une histoire des Indiens Lekwiltoq (Recherche sur les civilisations, 1992) et de nombreux articles publiés dans des revues françaises et étrangères. Elle a dirigé la publication de Présent is Past. Some Uses of Tradition in Native Arnerican Societies (University Press of America, 1997) et co-dirigé avec Michael Harkin et Sergei Kan Coming to Shore: Northwest Coast Ethnology, Traditions and Visions (University of Nebraska Press, 2004).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
"Petit, mais il fait le maximum", un slogan qui s'applique bien à cet ouvrage où l'on apprend plein de choses. A travers de multiples illustrations, on suit l'évolution de la perception des "arts premiers" depuis les Portugais en Afrique au XV° siècle jusqu'à aujourd'hui en passant aussi par l'Océanie et les Amériques. Plus de cinq siècles (!) auront donc été nécessaires pour faire passer ces "diableries" au niveau d'oeuvres d'art. Un combat long, souvent douloureux, que la prochaine ouverture du Musée du Quai Branly clôturera, au moins en France.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus