Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 5 images

Les Arts de la table : Us et coutumes du Moyen Age jusqu'à nos jours Relié – 14 avril 2011

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

2.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 14 avril 2011
"Veuillez réessayer"

nouveautés livres nouveautés livres

Nos clients ont également consulté ces articles en stock
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

LE MOYEN ÂGE

Le Moyen Age, que l'on fait communément débuter au Ve siècle pour se terminer au XV siècle, réunit sous un même vocable dix siècles de notre histoire. Mais quels événements historiques peuvent réellement se fédérer autour du terme Moyen Âge ? Quel sophisme a pu, depuis si longtemps, rassembler Clovis, simple chef de la tribu des Francs Saliens, Charlemagne et son immense empire qui allait de Barcelone aux confins de l'Empire byzantin et Louis XI et son domaine royal mité par quelques grands duchés encore indépendants ? Quel paradoxe a pu rapprocher l'amour d'Abélard châtré par les écorcheurs pour son Éloïse moniale au couvent d'Argenteuil et l'amour courtois chanté par les ménestrels et troubadours dès le XVe siècle ? Quelle étrange filiation enchaîne Saint Louis en chemin vers le tombeau du Christ, terrassé par la peste et mourant sur un lit de cendre devant les portes de Tunis, et Philippe le Bel qui taxe juifs et Lombards et décime l'ordre des Templiers ? Quelle cohérence, voire quelle logique, les agrège sans respect des évolutions intellectuelles et culturelles ? Qu'ont à voir les rois fainéants qui succèdent à Dagobert avec Philippe Auguste, «le roi conquérant» ? Quel lien existe entre ces villes et ces campagnes pillées par les Vikings, et ces mêmes villes et campagnes qui, dès l'an 1000, se fardent de gracieuses églises romanes puis de flamboyantes cathédrales gothiques ?
L'expression Moyen Âge aurait été utilisée pour la première fois au XIVe siècle par Pétrarque (1304-1374) et reprise au XVe siècle par un historien, secrétaire apostolique à Rome, Flavio Biondo de Forli (1388-1463) dans son ouvrage Décades historiques depuis le déclin de l'Empire romain. On parle alors de médium tempus, époque médiane. Depuis, cette expression englobe dix siècles de notre histoire, de la déposition en 476 de Romulus Augustule, dernier empereur romain d'Occident, jusqu'à la chute de l'Empire romain d'Orient après la prise de Constantinople par les Turcs en 1453. Par la suite, mais en vain, nombre d'historiens ont tenté de mettre en cause cette vision chimérique de Biondo de Forli qui voyait dans cette longue période une mise entre parenthèses du temps, un arrêt du progrès, un assoupissement de la création après la radieuse beauté de l'Antiquité. Le haut Moyen Âge se caractérise par la prépondérance des grandes exploitations. Ces domaines fondés sur le schéma de l'ancienne «villa» gallo-romaine, cellule fondamentale issue de la domination romaine, maillent le territoire et s'organisent autour d'une population servile dont l'unique fonction est d'assurer l'auto-subsistance du groupe. De ces fiefs, de cette gestion domaniale et du pouvoir qu'exerce le seigneur sur cette population asservie, sortira peu à peu l'organisation économique et sociale du monde féodal. Et de même que les personnages symbolisant cette période furent multiples, bigarrés et dissemblables, de même la cuisine du Haut Moyen Âge et celle qui se codifie dans les premiers livres du XIIIe siècle sont le reflet d'une vie sociale en pleine mutation. Faite de viandes rôties ou bouillies, de potages reconstituants, de roboratifs «héricots» de mouton, cette cuisine est aussi celle des coûteuses épices qui arrivent en longues caravanes des lointaines contrées d'Orient, des vins parfumés.

Présentation de l'éditeur

De la soupe universelle du Moyen Âge au chocolat de l'infante Marie-Thérèse, de l'écuelle en bois médiévale à la fourchette à deux Catherine de Médicis, du service à la française au service à la russe, les arts de la table, intimement liés à l'art culinaire, reflètent les goûts et les modes, mais également la politique et les rapports sociaux de chaque époque.

Jacqueline Queneau a rassemblé, pour cet ouvrage, une très grande diversité d'objets rares qui permettent de retracer l'évolution des arts de la table du Moyen Age à nos jours. Avec de la vaisselle et des ustensiles d'époque, l'auteur a constitué des tables de différents âges, immortalisées par Christine Fleurent qui a su en capter l'ambiance particulière à travers photographies.

Grâce à des reconstitutions fidèles et authentiques, cet ouvrage de référence offre aux lecteurs une véritable initiation aux secrets de l'art de recevoir au fil des siècles.

Après des études de sociologie et d'histoire de l'art, Jacqueline Queneau est devenue une spécialiste des arts de la table. Elle a publié nombre de livres aux éditions du Chêne ainsi que La Cuisine au feu de bois et Les Arts de la table côté brocante chez Aubanel. Photographe de nature morte, Christine Fleurent s'est spécialisée dans l'univers de l'art de vivre. Elle travaille régulièrement pour la presse féminine, la publicité. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages aux éditions du Chêne et chez Aubanel.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

2,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 19 novembre 2013
Format: Relié|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cets pages pour voir plus : chargeur sony, batterie chargeur, batterie lithium

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?