• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Astérix et Latraviata a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Astérix et Latraviata Relié – 14 mars 2001

Retrouvez toute la série Astérix, cliquez ici.
2.8 étoiles sur 5 20 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 9,95
EUR 4,89 EUR 0,77
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Astérix et Latraviata
  • +
  • Astérix  n° 32 :  La rentrée gauloise
  • +
  • Astérix - Le ciel lui tombe sur la tête - n°33
Prix total: EUR 29,85
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Pour une fois, tout commence par un banquet. Normal : ce jour-là, Astérix et Obélix fêtent leurs anniversaires. Et les habitants du village leur ont réservé une surprise de taille : leurs mamans ! En chair et en os, venues tout spécialement de Condate pour l'occasion. Les voilà qui s'installent dans les maisons de leurs rejetons, bien décidées à mettre un peu d'ordre dans leur existence dissolue de célibataires acharnés...

L'idée de départ de ce 31e album est excellente : faire découvrir au lecteur les parents des héros. Un regret : après avoir révélé leur existence, Uderzo les délaisse quelque peu. Dommage… Mais c'est pour mieux donner la vedette à Latraviata, fameuse tragédienne ressemblant comme deux gouttes de potion magique à Falbala. Cette jeune femme qui mettait Obélix en émoi quand elle vivait au village…

Une nouvelle aventure d'Astérix, c'est un peu comme une maison de famille : on retrouve à chaque fois ses bonnes vieilles habitudes, c'est-à-dire des pirates, des Romains, des baffes qui se perdent et des menhirs qui volent. Bon retour au village… --Gilbert Jacques

Revue de presse

Près de Condate (Rennes), Pompée, ennemi juré de César, essaie de lever discrètement une armée contre l’empereur. Mais voilà qu’il se fait voler son casque et son glaive... et, comble du malheur, ces deux objets ont été offerts à Astérix et Obélix comme cadeaux d’anniversaire. Le préfet de Condate, ami de Pompée, dépêche donc en urgence Latraviata, une tragédienne de théâtre grimée pour l’occasion en Falbala. Car qui mieux que la belle saurait en effet séduire les irréductibles et reprendre possession de ces armes ? Celle ci, et cela n’a pu échapper à la sagacité de notre préfet, a le pouvoir de mettre Obélix dans un état second. Une stratégie, qui espère-t-il, saura en outre provoquer la discorde entre les deux inséparables amis. Mais le hic, et hic il y a, intervient sous un jour inédit puisque débarquent les parents d’Astérix et Obélix. Un petit bout de voile est levé, ces deux irréductibles galopins ont des parents et, quels parents ! Des mères protectrices qui décident arbitrairement qu’il est temps pour leurs rejetons de se marier au grand dame de nos deux amis et, des papas qui, à l’image de leur fils, refusent de plier sous le joug de l’autorité romaine et se retrouvent au fond d’un cachot.
Chaque nouvel album d’Astérix suscite une polémique... comme des soubresauts dans le monde des fans qui analysent et décortiquent autant la cohérence que la véracité du moindre détail. Une seule idée : rester fidèle au petit gaulois !! Alors forcément, il y en a toujours pour ronchonner.
Mais soyez rassuré, car Asterix et Latraviata est, dans la grande lignée des aventures du valeureux gaulois, un album drôle, vif et fidèle... Par Toutatis ! --Frédérique Batut d’Aquilante.-- -- Urbuz.com

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié
Ben on regrette immensément l'humour goscinien...celui de Astérix en Corse ou d'Astérix chez les Bretons, ou en core d'Astérix en Hispanie. Il faudrait oser avoir recours à de vrais scénaristes.
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 21 mars 2001
Format: Relié
Il est évident qu'Uderzo dessine toujours aussi bien, malheureusement côté scénario... Dès les premières pages il y a deux erreurs, une de dessins (cheminées qui fument sur la première case mais pas sur la troisième) et l'autre de scénario : on dit qu'Astérix et Obélix sont nés le même jour. Or, dans Obélix et Compagnie on fête l'anniversaire d'Obélix, mais pas celui d'Astérix... L'histoire tient debout, mais Astérix n'est plus ce qu'il était...
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Les parents d'Astérix et d'Obélix !! Pouvait-on oser imaginer une suite plus caricaturale et décevante pour les aventures de notre gaulois national ? A quand "La Fiancée d'Astérix", "La Mort d'Astérix" et "Astérix, la revanche" ? Pourquoi Uderzo, excellent dessinateur au demeurant, ne s'associe-t-il pas avec un scénariste de talent ? Il y en a beaucoup qui ne demanderaient pas mieux, sans doute... L'orgueil l'empêche-t-elle de se rendre compte que ses scenarii ne tiennent pas la route depuis "Le Fils d'Astérix" qui a marqué le début du déclin ?
Remarque sur ce commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 21 janvier 2002
Format: Relié
les derniers Asterix sont sans aucun interet.
themes quelconques, a la mode, comme la concurrence.
de plus les nouveaux personnages sont tres laids et ne collent pas avec le reste
ne merite meme pas une etoile
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 26 mai 2001
Format: Relié
Le dessin est toujours là. Mais dès les premières pages, j'ai vraiment l'impression qu'on a perdu le scénario en route! On regrette vraiment Goscinny.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Je me suis replongé ausitôt dans un "ancien" pour retrouver le plaisir de lire Asterix. Le scénario est affligeant par sa naiveté. Les jeux de mots et l'humour "Astérix" sont quasi inexistants. Les dessins sont toujours cependant aussi magnifiques. Mais je pense que c'est bien le minimum lorsqu'on s'appelle Astérix. Vivement le prochain...
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
un grand plaisir de pouvoir relire toute cette collection dont il me manquait peu d'exemplaires
et quel rapidité amazon a fait preuve à me rembourser un exemplaire que j'avais commandé en trop
a peine j'en demandais le retour que j'étais déjà remboursée

merci amazon
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
Un must de la BD bien sûr - mais pas ce livre-là
Ayant baigné dans ces BD depuis mon enfance, c'est avec plaisir que j'ai retrouvé les aventures de nos héros, en découvrant qu'Idéfix n'était finalement pas là au début (Obélix l'adopte dans le Tour de Gaule. Mes 2 filles de 8 et 10 ans se sont ruées sur les aventures et ont dévoré tous les tomes, trente ans après leur mère.
Les premiers volumes ne dépaireilleront pas dans votre bibliothèque, c'est certain. En revanche les derniers tomes sont fades et c'est bien dommage
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?