• Prix conseillé : EUR 15,55
  • Économisez : EUR 2,87 (18%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

At The Gate Of Sethu

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
26 neufs à partir de EUR 6,70 9 d'occasion à partir de EUR 5,69
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Nile


Produits fréquemment achetés ensemble

  • At The Gate Of Sethu
  • +
  • Those Whom The Gods Detest (Edition Limitée)
  • +
  • What Should Not Be Unearthed
Prix total: EUR 35,67
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (2 juillet 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Nuclear Blast Records
  • ASIN : B007Y2W45G
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.799 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Enduring the eternal molestation of flame
  2. The fiends who come to steal the magick of the deceased
  3. The inevitable degradation of flesh
  4. When my wrath is done
  5. Slaves of xul
  6. The gods who light up the sky at the gate of sethu
  7. Natural liberation of fear through the ritual deception of death
  8. Ethno-musicological cannibalisms
  9. Tribunal of the dead
  10. Supreme humanism of megalomania
  11. The chaining of the iniquitous
  12. Enduring the eternal molestation of flame (instrumental bonus track)
  13. The inevitable degradation of flesh (instrumental bonus track)

Description du produit

NILE et son Egyptian death metal original sont enfin de retour avec une sixième offrande, cinq ans après Ithyphallic qui avait mis tout le monde à genoux. At The Gate Of Sethu est comme on pouvait s'y attendre une nouvelle livraison Death 100% Nile, c'est-à-dire incroyablement brutal et technique. Et en matière de Death métal qui détruit tout avec classe, on peut dire que Nile n'a de leçon à recevoir de personne. Le groupe s'applique ainsi à déverser riffs puissants et soli dévastateurs avec la régularité et la technicité qu'on lui connaît, les enchaînements parties ultra rapides/passages lourds terrassants sont toujours aussi diaboliquement efficaces et réussis. NILE se permet de sortir un des disques phares de l'année 2012. Mais pouvait-il vraiment en être autrement ? Edition limitée en version Digipack contenant 2 titres Bonus


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Ah bien sû je m'en veux de ne mettre que 3 étoiles à cet opus... C'est juste que lorsqu'on a atteint des sommets, il est difficile de garder sa place à chaque nouvelle intervention. La scène métal est large, de nouveaux points de comparaison émergent... Qu'importe, Nile ne déméritent pas ici, ils font ce qu'ils savent faire, sans trahir leurs fans, et c'est déjà énorme, cette fidélité. Et puis il y a toujours le génie du riff, du solo...

On se remettra vite fait Annihilation of the Wicked après avoir écouté celui-ci, et on se dira quand même qu'il y a des groupes comme ceux-là auxquels le Métal doit tout!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par fifi59 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 1 août 2012
Format: CD
Lorsque je suis arrivé sur "Aux Portes Du Metal", ma première chronique fut Those Whom The Gods Detest, de Nile.
Certes, je connaissais déjà le groupe, mais je n'avais pas encore eu l'occasion de m'enthousiasmer à ce point, cet album incarnant une forme de perfection au sein de l'univers du Death Metal.
Et bien figurez-vous qu'à l'époque, je m'étais posé deux questions : "Comment pourront-ils faire mieux après une telle tuerie ?" (qui est la question typique lorsqu'on vient de prendre une énorme claque) et "Vont-ils inclure plus de passages orchestraux à base d'éléments égyptiens ?" (ce que j'espérais).

Lorsque "At The Gate Of Sethu", le septième opus du combo américain, a été proposé pour une chronique, je me suis précipité dessus, avec une légère appréhension (voir les deux questions), doublée d'une franche excitation.
Lire la suite ›
2 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
il n'y a pas de grosse différences entre ce disque et ses prédécesseurs: la mise en son est toujours aussi redoutable (merci neil kernon), la musique est peut-être un poil plus accessible avec des titres un peu moins techniques et complexes, mais moi, c'est le chant qui me fait tiquer!
jusque-là, nile ne sortait pas vraiment du lot en ce qui concerne le chant, mais avec at the gate of sethu, les américains ont apparemment tenté une approche supplémentaire avec un chant scandé ou déclamatoire par moment. à faible dose, ok, mais par moment, je trouve cela pénible, voire, que cela gâche un peu l'album.
du coup, je trouve les deux versions instrumentales en bonus carrément meilleures que les versions chantées!
maintenant, ce coup de gueule passé, et la note plutôt basse que je donne pour un groupe que j'aime beaucoup, il faut reconnaître que la musique est toujours de très grande qualité.
nile reste toujours l'un des ténors de la scène death metal. puisse le groupe à nouveau avoir un vrai chanteur dans ses rangs!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique