• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Atlas des îles abandonnée... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par livreautresor75
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Relié. Comme neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Atlas des îles abandonnées Relié – 15 septembre 2010

3.9 étoiles sur 5 14 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 15 septembre 2010
"Veuillez réessayer"
EUR 25,50
EUR 25,50 EUR 19,50
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Atlas des îles abandonnées
  • +
  • Atlas des Cites Perdues
  • +
  • Atlas des lieux maudits
Prix total: EUR 75,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de la préface d'Olivier de Kersauson

CET ATLAS N'EST PEUT-ÊTRE PAS POUR VOUS : vous avez encore la possibilité de le refermer.

De retourner à une autre occupation, d'oublier votre geste. Parce que si vous continuez, vous allez partir vers tous ces bouts du monde où personne ne va jamais.

LES ÎLES ABANDONNÉES sont comme toutes les îles des bateaux immobiles. Une façon d'être sur la mer sans être obligé de travailler ; un bateau que l'on ne commande pas, et qui permet d'être un navigateur paresseux. Mais celles-là n'ont ni capitaine ni habitants. Morceaux de roche ou de corail découverts par hasard, visités parfois, rarement habités, souvent désertés.
Est-ce les hommes qui ne voulaient plus d'elles, ou elles qui ne veulent pas des hommes ? Je connais des îles qui ne veulent pas de nous, et ceux qui se sont obstinés l'ont souvent payé de leur vie.
Bien trop facile dépenser que l'île est apriori innocente, et que ce sont les hommes qui viennent y créer leur paradis ou leur enfer ! Sans doute est-ce parfois le cas - → Pitcairn (104), ou → Clipperton (108) -, mais pas toujours.

POUR ÊTRE BIEN CERTAIN D'HABITER le plus bel endroit du monde - pouvoir au moins rendre la paresse confortable -, il faut tout voir, essayer tous les séjours. Moi, en tout cas, il me fallait connaître le monde entier. D'abord parce que c'est la moindre des politesses. Et je voulais pouvoir me dire que j'habiterais la plus belle île de la Terre.
Car pour survivre, il faut chercher le beau.
Mon enfance était un monde sans télévision ni image, où les illustrations des romans de Jules Verne étaient à la limite des contes de fées. Mais j'avais envie d'aller voir ça, en vrai.
Pour l'enfant privé de tout, il est normal de lire, quand on est enfermé ! Il faut bien s'évader. Mais moi, je n'étais pas un petit garçon penché sur les atlas, suivant du doigt les contours du monde. J'étais dehors, j'attrapais les oiseaux, les odeurs, je mettais des lignes, je regardais le ciel. Ce qui est intéressant, ce sont les senteurs, le silence, la tempête.

Revue de presse

De l'Antarctique aux confins du Pacifique, Judith Schalansky invite à la découverte de terres inconnues...
Aujourd'hui âgée de trente ans, l'Allemande publie cet Atlas des îles abandonnées. Elle en a choisi cinquante, loin de tout, de la mer de Béring à l'Antarctique, des confins du Pacifique aux îles australes de l'océan Indien. Chaque île bénéficie d'une double page : une carte et un texte en vis-à-vis. Nous apprenons ainsi le nom du découvreur, la date de la découverte, le nombre d'habitants (s'il y en a), la distance, souvent énorme, avec la terre la plus proche. Plutôt que de décrire l'île, Judith Schalansky raconte une anecdote curieuse, amusante ou tragique...
Quand part-on ? (Jean-Michel Barrault - Lire, septembre 2010 )

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

A l'enthousiasme qui a suivi ma découverte de ce livre chez le libraire et qui a déchenché son achat immédiat a succédé une déception au fil du voyage d'île en île. L'idée d'un recueil d'îles perdues est séduisante et l'on fantasme rien qu'à la lecture de leurs noms mais les commentaires attachés à chaque terre abandonnée et, surtout, les cartes trop imprécises, m'ont vite plongé dans la perplexité.
En effet, il est bien surprenant d'apprendre, par exemple, que sur la base française de l'île d'Amsterdam où ne séjournent que des hommes, on passe ses soirées dans une salle vidéo porno dans les "remugles des mâles en rut". (sic) Si on est curieux de la réalité de ces coins de terre, on se rendra vite compte qu'on en apprendra plus sur chaque île en allant consulter Wikipedia... Quant aux vues satellite qu'on peut admirer sur Google Earth (sans vouloir faire de publicité), elles n'ont pas à craindre la concurrence ici!
Reste un bel objet au format d'un carnet de bord de capitaine aventurier, plutôt cher (25 € en librairie). Le pari d'un rêve à moitié tenu.
Remarque sur ce commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Amis des voyages et des anecdotes croustillantes, ce livre est un régal. On le lit une page piochée au hasard, les cartes et les histoires sont merveilleuses.

L'ouvrage lui même est superbe, de très belle facture et est magnifique dans une bibliothèque ou sur une table. Les histoires sont captivantes, on a l'impression de voyager à l'autre bout du monde à chaque page.

Un super livre pour un cadeau ou simplement à laisser trainer en évidence chez vous, c'est un pur bonheur !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
L'idée était excellente, le résultat décevant. Du titre "Atlas" au contenu, la lecture de cet ouvrage primé en Allemagne laisse un goût d'inachevé. Les cartes n'en sont pas vraiment. Les anecdotes, dont certaines sont amusantes, semblent être puisées chez Wikipédia, les sources sont inexistantes, la bibliographie introuvable. Le texte est bien écrit, mais il y manque du vécu et une présence. Visiblement l'auteure ne s'est pas aventurée dans ces îles éloignées. On peut certes très bien comprendre que Judith, qui a juste 30 ans, n'a eu ni le temps, ni les moyens de se rendre dans ces îles, mais elle aurait dû l'écrire dans son avant-propos. Ainsi l'article sur l'île de Rapa et Monsieur Marc Liblin est-il la réplique quasiment exacte d'une partie de l'ouvrage de Jean Guillin, L'Archipel des Australes, Editions A. Barthélémy & Editions Le Motu, Avignon, 2001.
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Une jolie fabrication (couverture, illustrations, qualité du papier), une idée originale (en fait une traduction d'une idée originale)... mais un livre vraiment creux à l'arrivée. Aucune anecdote digne de ce nom, que du blabla copié/collé dans un atlas de géographie sans aucun intérêt. Le réveil est un peu brutal pour les rêveurs en quête de voyage !
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Malgré son prix, pour moi étudiante sans gros moyen, l'achat de ce livre est vraiment sans regret ! Il m'a fait rêver, et je le parcours encore de temps en temps pour le plaisir. Moi qui suis très attachée à "l'objet livre", celui-ci séduit au touché, au format, à sa typo ainsi qu'à ses couleurs de carnet atypique.
n'hésitez pas !
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Ce livre est un bonheur à lire. Une double page est consacrée à chaque île : à droite, une carte de l'île avec sa topographie en nuances grisées sur une mer d'un doux bleu trompeur. A gauche, quelques repères de distance et une frise chronologique, suivie d'une courte histoire. Chacune de ces histoires est un petit bijou, ciselé par l'auteur pour que chaque mot compte. Elle plante le contexte historique et géographique en quelques phrases et conte un petit morceau significatif de l'histoire de l'île: découverte, anecdote typique romantique ou tragique, moment historique...

Il ne faut pas confondre Atlas et encyclopédie. Le premier n'a aucune vocation à tout raconter, mais simplement à localiser un endroit pour donner envie d'aller le découvrir. C'est exactement ce que fait ce livre: on pourrait lire juste une page par jour et s'endormir à rêvant à l'ile qu'on vient de découvrir et à la suite de l'histoire. On a envie de se plonger dans d'autres livres, de rechercher plus d'information sur chaque ile, de raconter toute son histoire quand on la connaitra mieux d'y aller même peut-être...

Ce livre est un bijou pour les rêveurs et les aventuriers: quelle belle découverte!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Fou des livres TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 septembre 2010
L'atlas des Iles abandonnés est un joli petit ouvrage. C'est un livre à conseiller à qui veut voyager depuis son fauteuil, il se lit très facilement et les commentaires et la préface bien que succincts sont justes et m'ont fait rêver.
Maintenant à celui qui recherche, quelque chose de plus abouti, de plus historique, cet atlas risque de lui paraître un peu étriqué, il n'en reste que le choix des îles visitées reste très captivant.

A lire pour celui qui est à la recherche de curiosité.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?