Acheter d'occasion
EUR 25,22
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par TUNESUS
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Vendeur américain. CD, DVD, jeux vidéo, disques vinyles et plus! Livraison rapide! Tous les articles garantis!
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Attica blues Enregistrement original remasterisé

4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 80,27 4 d'occasion à partir de EUR 25,22
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Archie Shepp


Détails sur le produit

  • CD (29 mars 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Blue Thumb Records
  • ASIN : B00007KMSO
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 97.695 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
4:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
0:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
0:29
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
6:12
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Le titre de cet album publié en 1972 sous le label Impulse! est une référence aux émeutes de la prison d'Attica. La musique est une synthèse entre Ellington, la soul et la musique funk. Archie Shepp délaisse ici le free jazz pour conquérir de nouveaux territoires. Le titre Attica Blues pourrait être tiré d'un fi lm de Blaxploitation avec son imparable groove, et Ballad for a Child nous mène vers une atmosphère plus soul, proche de Marvin Gaye. Les autres titres montrent la vénération qu'Archie Shepp porte à Duke Ellington, avec des arrangements et des orchestrations ébouriffants. Cet enregistrement qui représente l'engagement d'Archie Shepp pour le mouvement de libération des Noirs aux Etats-Unis est aujourd'hui devenu l'un des plus grands albums de l'histoire du jazz ; il a été samplé de nombreuses fois.

Amazon.fr

En 1972, date du présent enregistrement, Archie Shepp a largué les amarres qui ancraient encore essentiellement son discours dans le jazz (et le blues, le gospel, etc.), aussi free fusse-t-il, pour, à l'instar de Miles Davis, confronter son art avec l'électricité alors en vogue. Mû par un engagement sans faille et d'ailleurs antérieur à sa participation à la création de la Jazz Composers Guild qui regroupa les trublions de l'avant-garde dans les années 60, Shepp, ici plus encore qu'autre part, fait le grand écart entre les formes anciennes et nouvelles, comme l'attestent un sens des arrangements hérité de Duke Ellington et des préoccupations intellectuelles marquées par l'africanisme et le rhythm'n'blues – voire le funk. Accompagné par des musiciens venus d'horizons divers, Shepp parcourt le large spectre des musiques afro-américaines. Ambitieux, Attica Blues est un cri du cœur adressé aux enfants des ghettos. La mise en musique de ce qui, depuis, est devenu standard ("Attica Blues" a été largement samplé et repris par certains des pionniers de l'acid jazz ; "Steam" sera souvent joué par Shepp) est singulière, qui rassemble un grand orchestre d'anches et de cuivres, de cordes, un groupe électrique. Un ensemble fait d'anciens (Dave Burrell, Clifford Thorton, etc.) et de nouveaux venus, prompt à faire bouillir la marmite infernale. Sur le même label (Impulse!), d'autres grands du free jazz s'essayèrent à l'électricité, dont Albert Ayler, sur The Last Album, en compagnie du guitariste Henry Vestine du groupe Canned Heat. Quant à Shepp, pour la même firme, il réalisa quelques autres albums dans le même esprit, dont le superbe Things Have Got To Change. À l'initiative du producteur Gérard Terronès, Shepp remettra sur pied un grand orchestre (l'Attica Blues Big Band) dans les années 80 – un disque en témoigne, qui retrouve çà et là de la force de celui-ci. --Philippe Robert


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Madlosa MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 2 décembre 2007
Format: CD Achat vérifié
Cet album je l'écoute depuis si longtemps (d'abord en vynil), qu'il fait partie intégrante de ma vie et de mon amour du Jazz. Aussi c'est avec une certaine crainte que je couche ces quelques lignes pour essayer de comprendre et de définir les sensations qui s'en dégagent. Cette oeuvre d'Archie Shepp est très spéciale, elle est militante et en même temps assez sage par rapport à son parcours dans le free jazz. Elle représente une sorte de synthèse entre Ellington, la Soul et la musique funk. Le tout est construit comme un opéra et s'articule de façon magnifique sur des grooves essentiels avec des voix qui illuminent et des instruments, notamment les sax de Archie, qui complètent et habillent les mélodies avec des chorus insolents de beauté... Je pense que Franck ZAPPA vouait une grande admiration pour SHEPP. ATTICA Blues est la preuve de son talent et reste une oeuvre vitale à découvir ou à redécouvrir d'urgence !!!
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Cet enregistrement représente tout l'engagement d'Archie Shepp pour le movement de liberation des noirs aux USA, il ravira tant les amateurs de soul musique avec Joe Lee Wilson au chant, que les amateurs de free. Biensur il ne faut pas chercher le Shepp de Blasé ou de Poême for Malcolm, mais par ses paroles et son homage aux noirs opprimés par le racisme aux USA, cet oeuvre s'adresse à tout un peuple et à tous ceux qui croient en la liberté et l'égalité pour tous. Attica Blues est une oeuvre populaire: un blues. Au dela de l'oeuvre d'art, Sheep à voulu lancer un message, faire connaître au monde entier l'umiliation quotidiènne d'un peuple opprimé. L'oeurvre de Shepp toute entière veux rendre à ce peuple sa fièrté, c'est aussi l'idée du free jazz. C'est le disque à écouter en lisant ou en relisant l'autobiogarphie d'Angela Davis, les frères de Soledad de George Jackson, ou les lettres de prisons de M. Abou Jamal. Pour ceux qui en voudraient plus, il éxiste un concert produit par le célèbre producteur, français, Gerrard Terrones sur son label Marge, et disponible dans tous les bons magasins Parisiens et chez Cadence.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 2 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
Entre son titre, direct hommage aux tués de la prison d'Attica un an plus tôt, et son jazz balançant entre big band Ellingtonien et grooves cousins du funk alors naissant, Attica Blues est non seulement un album incontournable de la discographie d'Archie Shepp mais aussi un étonnant et passionnant animal.

Evidemment, ceux qui connaissent déjà la large palette du leader ne seront pas surpris de cet assemblage à priori contre-nature, Shepp, trublion et libre penseur s'il en fut, aime à instiller son avant-gardisme dans des styles où on ne l'attend pas forcément comme c'est justement le cas ici. En découle ces 8 compositions et 2 interludes où un large groupe de musiciens finement sélectionnés s'adonnent à une musique qui cache souvent ses bizarreries sous un vernis de normalité qu'il est bon de gratter, d'user au fil des écoutes pour retirer la substantifique moelle d'une galette riche et nuancée. Forcément, le sax de Shepp trône souvent en roi de cette tribu de musiciens dévoués, rien que de très normal, il est cependant bon de souligner la qualité d'une performance collective absolument parfaite, ce qui n'était pas gagné d'avance vu l'important nombre d'intervenants.

Finalement, d'un Attica Blues funky à souhait à une Evocation to Mr. Parker minimaliste et introspective ou un Steam (en deux parties) sonnant comme une version ivre des travaux du Duke, le cru 1972 du sieur Shepp parait comme un formidable package digne des plus belles sorties d'un label, Impulse!, au roster comprenant pourtant des cadors tels que Coltrane, Mingus ou Lateef ou Terry.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
J'ai acheté ce CD parce que j'en ai lu de nombreux éloges. D'habitude, je suis plus prudent. Mais là ... Une valeur historique incontestable mais, musicalement, ce n'est pas le pied ! Trop de verbiages pour ce qui devrait d'abord être de la musique. J'aime Archie Shepp dans "Montreux One" (1976) mas beaucoup moins en free. Si, en plus, il ajoute ses commentaires ... Autant les évènements d'Attica ne doivent pas être oubliés autant d'autres supports, comme des DVD purement évènementiels, se prêtent mieux à la sauvegarde de la mémoire. Je ne conteste cependant pas que l'on puisse aimer, ce n'est pas mon cas.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x911a6348) étoiles sur 5 14 commentaires
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x917ddd8c) étoiles sur 5 Throw away your preconceptions of Mr. Shepp! 3 juin 2006
Par Josh Z. Bonder - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I purchased this album after having acquainted myself with albums like "Mama's Too Tight", "Live at Newport", and "The Way Ahead". Needless to say, it is quite unlike any of those albums. This was a bit troubling at first, but I must admit that once I considered this album as an entity unto itself, it amazed me! This is a very likeable and listenable album, and features the same sort of emotional purity of expression found on Shepp's more "out" blowing albums: That purity is captured here through plaintive lyricism, a heady mix of musical styles, and quaint use of dramatic effects (screamed choruses in the opening track, naively pure child singing on the closer, snippets of poetry and yearning lyrics). This album is fascinating in that it succeeds (imho) at capturing the emotional openness and purity of the free jazz idiom, by totally different means. Appraised on it's own terms, this is a classic.
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x917ddde0) étoiles sur 5 All over the map, but always on track. 16 mai 2004
Par Troy Collins - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Attica Blues, tenor saxophonist Archie Shepp's response to the Attica uprising, is a much more sobering retort than one would expect from the 1960's firebrand. Vocal ballads dominate the album, which also includes early 70's funk, rock rhythms and some big band swing. It is a peculiarly mixed album, especially in it's vocal performances. The opening title track is one of the most furious free form funk cuts one could imagine, sort of a cross between Sly and the Family Stone and late period Coltrane. Whereas the final cut "Quiet Dawn" is a tentative ballad sung by a child. Spoken word interludes between tracks unfortunately date the album even further than the instrumentation does. Uneven in spots, but not without a certain strange charm; Attica Blues is one of Shepp's most diverse albums.
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9292f234) étoiles sur 5 troubled times 5 mai 2007
Par Swing King - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This 1972 recording for Verve is one of Archie Shepp's more theatrical releases, a statement as to what is in store by itself. Shepp, fuming over the recent Attica Prison atrocity of his day, unleashes horns from hell on this wrathful musical venture. And Shepp is not alone, accompanied by a humungous assembly of musicians helping to knit the intricate musical web that is this album. "Attica Blues" is definitely a group mission and was not intended to just revolve around Shepp's horn, one of the hallmarks of much of Shepp's body of work.

Funky soul driven numbers make up this brave work, along with some rather poetic vocal arrangements and atypical timing in parts. This album is a distinctively Archie Shepp project, from the kicking off of the fervent title track on through to the peculiar vocals appearing on the final track, "Quiet Down". "Attica Blues" was both a cultural and artistic snapshot of the racial woes of the early 1970s, a beautiful reminder of a painful past. Buy this one today!
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9292f600) étoiles sur 5 Not digging it 8 février 2013
Par mark in ann arbor - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I'm a huge fan of Archie Shepp. His albums "The Magic of Ju-Ju," "Mama Too Tight" and "Fire Music" are all classics, and I was hoping this would be more of the same--wild, free jazz of the spheres.

Unfortunately, this album is more like Albert Ayler's "New Grass," where vocalists (bad ones) really just ruin the album. I hate to say anything bad about anything by Archie Shepp, because I think he's one of America's great treasures, totally underexposed and under
appreciated. But "Attica Blues" is not where I would start my exploration of his genius.
HASH(0x9292f5ac) étoiles sur 5 Listening again to Attica Blues 20 février 2015
Par Pierre Taminiaux - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Attica Blues is a classic of avant-garde Jazz of the 70s. It is rooted in the tradition of both blues and the gospel while venturing into more daring musical territories. The lyrics are both provocative and superb. It is an important work of great artistic purity and intensity. It has not aged at all, more than forty years after its production.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?