• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Au bonheur des ogres a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the USA. Please allow up to 21 business days for delivery.  Book has some visible wear on the binding, cover, pages. Biggest little used bookstore in the world.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 4 images

Au bonheur des ogres Poche – 3 octobre 1997

4.1 étoiles sur 5 56 commentaires client

Voir les 11 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 4,50 EUR 0,74
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Journal d'un corps, édition augmentée

Pennac
Avis aux fans de Daniel Pennac : (re)découvrez Journal d'un corps en version augmentée aux éditions Folio.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Au bonheur des ogres
  • +
  • La fée carabine
  • +
  • La petite marchande de prose
Prix total: EUR 25,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

Benjamin Malaussène a un drôle de métier : bouc émissaire au service réclamations d'un grand magasin parisien où il est chargé d'apitoyer les clients grincheux. Une bombe, puis deux, explosent dans le magasin. Benjamin est le suspect numéro un de cette vague d'attentats aveugles. Attentats ? Aveugles ? Et s'il n'y avait que ça ! Quand on est l'aîné, il faut aussi survivre aux tribulations de sa tumultueuse famille : la douce Clara qui photographie comme elle respire, Thérèse l'extralucide, Louna l'amoureuse, Jérémy le curieux, le Petit rêveur, la maman et ses amants... Le tout sous les yeux de Julius, le chien épileptique, et de Tante Julia, journaliste volcanique. Quel cirque !

Avec ce premier tome des aventures de Malaussène, on plonge avec bonheur dans un univers baroque. Pennac multiplie les personnages secondaires, les digressions. Ça grouille comme dans une fourmilière. Le rire n'est jamais loin des larmes, le sordide côtoie le sublime. --Bruno Ménard

Revue de presse

Nouvelle édition. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Médias liés

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Dans la saga du début des aventures de la famille Malaussène ce livre fait passer d'excellents moments de lecture. Tout le monde y trouvera des plaisirs de lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Employé au bureau des réclamations, Benjamin Malaussène a pour mission de servir de bouc émissaire et d’apitoyer les clients mécontents pour éviter au Magasin de coûteux dépôts de plaintes. Une tâche dont il s’acquitte aussi bien du côté professionnel qu’il ne substitue du côté privé à une mère toujours absente – et toujours enceinte – en s’occupant de sa fratrie. Ses 3 sœurs tout d’abord : Louna, à peine majeure, amoureuse d’un médecin, enceinte et sur le point d’expulser son petit locataire, Thérèse, dont la vie est guidée par les astres et l’alignement des planètes et Clara, qui immortalise les moindres scènes de leur quotidien avec son Leica. Ses 2 frères ensuite : Jérémy, l’enfant terrible de la famille et le Petit, âgé de 5 ans à peine et qui ne rêve que d’ogres.

Le quotidien déjà mouvementé de Benjamin vole en éclats quand la première bombe explose au Magasin et fait une première victime. Rapidement suivie d’une deuxième, puis d’une troisième. A chaque fois présent sur les lieux du crime, Benjamin devient rapidement le suspect numéro un. Il commence alors à mener l’enquête avec l’aide de Tante Julia, une journaliste rencontrée au rayon mode féminine alors qu’elle était occupée à chaparder un pull en shetland et de sa sœur Clara.

C’est avec une gouaille certaine, qui n’est pas sans rappeler celle de San-Antonio, que Daniel Pennac, d’explosion en explosion, nous promène dans les rayons du Magasin.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par FINET Franck TOP 1000 COMMENTATEURS le 11 avril 2017
Format: Poche
Daniel Pennac (1944- ) est un écrivain français. Il a notamment reçu le prix Renaudot en 2007 pour son roman autobiographique "Chagrin d'école".
La Saga Malaussène est -à ce jour- composée de 6 romans.
"Au bonheur des ogres" ouvre la série (1985)

Mon Dieu ! Quel pur moment de bonheur....
Si vous avez aimé "L’Affreux Pastis de la rue des Merles" (Carlo Emilio Gadda), vous adorerez "Au bonheur des ogres". Le même humour décalé, le même rythme.
Benjamin Malaussène exerce l'incroyable profession de bouc émissaire au service après-vente d'un Grand Magasin parisien. De ceux magistralement décrit par Emile Zola dans "Au Bonheur des Dames".
Un temple de la consommation ou des explosions meurtrières viennent troubler le quotidien bien huilé de cette noble institution.
Malaussène en est le témoin malheureux.
Une vie professionnelle terne contrebalancée par un quotidien familial chaleureux. Adulé par une horde de demi-frères/soeurs et de son fidèles Julius; Benjamin évolue sur ce petit monde comme un Saint sur ses disciples.

Un ouvrage singulier, à l'humour corrosif, mené tambour battant par l'auteur.
On se fiche rapidement de savoir qui est le poseur de bombes.
Seul le quotidien de Malaussène nous obsède.
Quand un personnage de fiction parvient à devenir Culte en une trentaine de pages...
Chapeau bas Monsieur Pennac !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Peu importe les intrigues joyeusement invraisemblables, les romans de Pennac valent surtout pour leur galerie de personnages terriblement attachants et un humour qui vous fait éclater de rire à chaque page. Je ne me promène plus à Belleville sans le secret espoir de rencontrer un jour, au détour d'un chemin, Benjamin en compagnie de Julius le chien...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je n'oublierai jamais ce jour de 2004 ou une amie m'a dit "Il y a un bouqin qu'il faudrait que tu lises".
Des les premières pages on est pris dans la vie de Malaussene, bouc emissaire dans un grand magasin frère de famille, sorte de saint des temps modernes... Et pourtant le voila accusé de meurtre, pourquoi lui???? Simplement parce qu'il a l'extraordinaire faculté d'etre toujours ou il ne faut pas au mauvais moment!
Ce qui frappe d'entrée de jeu c'est la qualité de l'écriture, Daniel Pennac sait comment accrocher le lecteur, et l'on est bien des fois surpris par le décalage entre le côté très plaisant e l'écriture et par l'histoire finalement assez glauque! Pennac aime Dostoievski( au moins autant que moi) et ça se voit, Benjamin est un sorte d'idiot des temps modernes. Premier roman d'une longue série on y découvre avc plaisir tout la tribu Malaussene, l'insupportable mais attanchant Jeremy, la belle Julia (ah Julia...), l'anguleuse Thérèse, le Napoléonesque Divisionnaire Coudrier...
Lisez le vous ne le regretterez pas!
1 commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : daniel pennac