• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Au nom du peuple ouïghour a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par livresa
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Au nom du peuple ouïghour Broché – 30 juin 2010

Retrouvez toute notre sélection de livres à paraître, précommandez dès maintenant !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,34
EUR 22,34 EUR 15,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

Extrait du prologue

Il est 4 heures du matin. Les surveillantes m'apportent sur un plateau quatre ou cinq sortes de légumes, de l'agneau et du poulet. J'avais complètement oublié l'existence de tels mets. L'une après l'autre, les employées ouïghoures viennent me voir dans ma cellule et me disent, tout en m'examinant avec inquiétude : «Pourquoi tu ne manges pas ? Je t'en prie, mange !» Après une courte pause, elles s'enquièrent de mes dernières volontés. Je comprends alors que l'heure de ma mort approche et qu'il s'agit là de mon dernier repas.

Les surveillantes me demandent comment je souhaite m'habiller. J'opte pour ma longue jupe blanche, mon long manteau en cuir blanc doublé de fourrure et mon tomak, ma toque préférée en fourrure blanche. Pour me chausser, je choisis des bottines blanches à talons. Je décide de me laver les cheveux et de les laisser détachés, puis déclare que je souhaite me maquiller.

On est allé me chercher le nécessaire dans mon appartement d'Urumqi, de sorte que chacun sait que je serai exécutée dans quelques heures. Pleine d'espoir, je demande à voir mes enfants une dernière fois. On me fait savoir que cette faveur n'est pas accordée aux condamnés à mort.

Je demande l'autorisation de me regarder dans un grand miroir ; accordée. Le miroir me montre une belle femme. Tandis que je contemple mon reflet, mes pensées se figent pour la première fois depuis longtemps.

Présentation de l'éditeur

Depuis des années, Rebiya Kadeer se bat pour son peuple : les Ouïghours, 9 millions de musulmans turcophones qui vivent au nord-ouest de la Chine, dans la province du Xinjiang (autrefois Turkestan-Oriental), la plus grande des cinq régions autonomes du pays. Une minorité que Pékin entend, à l'instar des Tibétains, assimiler de gré ou de force, comme l'ont montré les attentats d'août 2008, puis la répression meurtrière de juillet 2009, après de violentes émeutes opposant Ouïgours et Han (ethnie majoritaire en Chine).
Rebiya Kadeer a déjà payé cher son combat : sept ans dans les geôles d'Urumqi, la capitale du Xinjiang, dont deux dans une cellule sans fenêtre de 4 m2. À sa sortie, en mars 2005, elle est envoyée en exil « pour des raisons médicales » à Washington, où elle vit toujours. Pourtant, avant son arrestation, sa vie avait tout d'une success story. Fille de parents pauvres, elle a réussi à bâtir un véritable empire commercial. Devenue riche, la femme d'affaires a ensuite été élue au Parlement chinois, où ses prises de position contre l'oppression de son peuple lui ont valu les foudres du gouvernement et les qualificatifs commodes de « terroriste, extrémiste, séparatiste ».
C'est sa vie hors du commun et ses combats qu'elle livre dans son autobiographie. Le témoignage d'une vie engagée.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?