• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Au pays des kangourous a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Au pays des kangourous Poche – 8 janvier 2014

4.1 étoiles sur 5 18 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,20
EUR 7,20 EUR 2,45
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Au pays des kangourous
  • +
  • Les lits en diagonale
Prix total: EUR 13,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Ce matin, j'ai trouvé papa dans le lave-vaisselle.
En entrant dans la cuisine, j'ai vu le panier en plastique sur le sol, avec le reste de la vaisselle d'hier soir.
J'ai ouvert le lave-vaisselle, papa était dedans.
Il m'a regardé comme le chien de la voisine du dessous quand il fait pipi dans les escaliers. Il était tout coincé de partout. Et je ne sais pas comment il a pu rentrer dedans : il est grand, mon papa.
J'en ai oublié mon petit déjeuner. Je ne savais pas quoi faire. Maman était repartie au pays des kangourous et, à chaque fois qu'elle voyage, elle nous demande de pas la déranger à cause du décalage horaire. Quand elle est dans le salon, avenue Paul-Doumer, elle ne veut pas qu'on la dérange non plus à cause du livre qu'elle lit, même que c'est pas un livre que papa a écrit. Ou alors elle parle à une copine sur son portable et elle fait un geste de la main comme si elle chassait une mouche ou un moustique, sauf que la mouche ou le moustique, c'est moi ou papa. On tourne autour, mais on ne sait pas trop comment l'approcher. Et puis des fois qu'il viendrait à maman l'idée de nous écraser entre ses mains... Elle n'embrasse ni papa ni moi. Elle nous éloigne avec ses gestes et le pays des kangourous.

J'ai dit : «Ça va papa ?», papa n'a pas répondu. Il a caché un peu plus sa tête dans ses bras. Alors je suis sorti de la cuisine. J'ai décroché le téléphone et j'ai appelé Lola.

«Papa est dans le lave-vaisselle, je fais quoi ?
- Papa est où ?
- Dans le lave-vaisselle, je crie.
- J'arrive, mon chéri. Ne bouge pas.»

Pour aller où ? --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

La dépression est un sujet ô combien familier aux écrivains, et la littérature sur ce thème ne manque pas. Pourtant le nouveau roman de Gilles Paris parvient à renouveler la vision de la maladie qu'il dépeint à travers les yeux d'un enfant. Il immerge ainsi le lecteur dans un torrent d'émotions primitives...
Pour échapper à cette réalité effarante, Simon ferme les yeux et rêve. Dans ces songes, il court sur une mappemonde géante ou part rejoindre sa mère au pays des kangourous. Les séquences oniriques ponctuent ce livre poignant, écrit sur le fil. Ces échappées poétiques permettent à l'auteur de conjurer l'angoisse existentielle qui sous-tend le livre. Comment un enfant peut-il faire confiance au monde des adultes, dès lors que ceux-ci s'effondrent ou disparaissent ?...
Il faut découvrir cet auteur rare qui publie tous les dix ans. Après deux livres en 1991 et en 2002, voici donc son roman le plus autobiographique, le plus achevé, écrit avec ses tripes. (Claire Julliard - Le Nouvel Observateur du 16 février 2012 ) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Simon est un petit garçon de neuf ans terriblement attachant. Fils unique, il est le complice de toujours de son papa, écrivain, plus exactement nègre de profession. Sa maman, Carole, femme très ambitieuse, a décroché un poste à hautes responsabilités en Australie. Elle s'y rend donc fréquemment pour des missions. Une mère souvent absente, y compris quand elle est physiquement présente, faute de savoir montrer son amour à son fils. Faute de lui faire sentir qu'il existe dans son regard autrement que par la transparence. « Je vois si peu maman. Elle fait à peine attention à moi. Jamais de caresse sur la tête comme papa. Elle m'embrasse toujours sur ses doigts. (') Un baiser sur ses doigts et elle souffle dessus pour qu'il s'envole vers moi. Mais le vent est toujours mauvais avec maman, et son baiser disparaît avant de m'atteindre. » D'où cette proximité d'autant plus grande avec Paul, son papa. Jusqu'à ce matin où Simon le retrouve dans le lave-vaisselle. « En entrant dans la cuisine, j'ai vu le panier en plastique sur le sol, avec le reste de la vaisselle d'hier soir. J'ai ouvert le lave-vaisselle, papa était dedans. (') il était tout coincé de partout. Et je ne sais pas comment il a pu rentrer dedans : il est grand mon papa. »

Paul est alors hospitalisé. Carole absente, c'est Lola, la grand-mère maternelle un peu excentrique et très aimante qui prend Simon délicatement sous son aile.

Et les interrogations de submerger l'enfant. De quoi souffre son père? Pourquoi ce regard éteint et effrayé ? Pourquoi cette fatigue intense? Pourquoi ces médicaments ? Pourquoi l'hôpital?
Lire la suite ›
1 commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 février 2012
Format: Broché
Simon a neuf ans lorsqu'il découvre un matin son papa recroquevillé dans le lave-vaisselle. Situation inhabituelle s'il en est ! Son père est écrivain (il écrit surtout des livres pour les autres), et sa mère travaille chez Danone, mais elle est très souvent en voyage, à l'autre bout du monde, à Sydney notamment, Australie. Le pays des kangourous.
Le père de Simon traverse une mauvaise passe, dépression aiguë, qui nécessite de l'hospitaliser. C'est la grand-mère Lola, libre et fantasque, qui va s'occuper de Simon, qui se pose beaucoup de questions sur la maladie de son papa, les absences de sa mère, leur amour. Le petit garçon va trouver beaucoup de réconfort auprès de Lily, une enfant qu'il rencontre régulièrement à l'hôpital, et qui lui apprend plein de choses sur la maladie de son papa, tout simplement ce que les adultes ne lui disent pas.
J'ai aimé l'idée que pour une fois, ce soit le père qui soit dans une situation de dépression profonde, et la mère obnubilée par son travail, très peu présente, assez peu maternelle, ça fait du bien de temps en temps de voir ces rôles habituels inversés ! Si j'ai aimé le ton du livre, le point de vue de l'enfant, la vivacité des personnages qui l'entourent (Lily, sa grand-mère Lola), j'ai trouvé toutefois que le rythme était un peu lent, qu'on commençait à tournait un peu en rond (peut-être la traduction de l'enlisement profond du père dans la maladie ?), jusqu'à une révélation inattendue qui redonne un nouveau sens à l'ensemble. Si la fin est quelque peu convenue, elle fait tout simplement du bien au lecteur, et plus j'approchais de la fin, plus je l'aimais finalement ce roman, d'autant que le personnage de Lily devient de plus en plus intrigant !
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai beaucoup aimé ce livre plein d'amour, de tendresse et d'émotions.
Après "autobiographie d'une courgette" que j'avais adoré, je n'ai pas été déçue par ce livre qui est une pure pépite. Cet auteur, par la voix de l'enfant de l'histoire, arrive à faire passer des émotions intenses qui nous font passer du rire aux larmes. Une très, très belle lecture.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre n'est pas une livre sur la dépression. C'est un livre sur comment un enfant de 9 ans peut le vivre au quotidien, lorsque son papa est touché par ce mal.
Et pour être touché, c'est touchant. La vérité sort de la bouche des enfants, et le petit Simon vit mal que l'on ne lui explique pas la maladie de son père sous le prétexte de son jeune age. Ses réflexions intérieures sont pourtant bien plus pertinentes que pourraient être celle des adultes.
Le ton du roman est juste, sans pathos, à la fois drôle et mélancolique, léger et profond, réaliste et poétique. Mais surtout optimiste.
Récit d'un enfant qui est loin d'être niais, une belle réflexion sur la vie.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ADORE !!!!!!!!!!!!!!

Le narateur en mal d'amour, Simon 9 ans.

Une mère ambitieuse, non pas une maman mais plus une femme...

Un papa qui s'occupe de tout. Un de ces nouveau papa. Puis sa dépression...

Une grand-mère aimante fantasque, qui fait tourner les tables avec ses amis sorcières...

Je ne suis pas venu au pourquoi de la dépression mais elle est évidente. A ce stade, Simon ne le sais pas encore...

Je ne le lâcherai pas! C'est un roman doux, drôle, poétique... Ca change et ça fait du bien!!!

Des citations car ça mérite vraiment :

"J'ai dit : «Ça va papa ?», papa n'a pas répondu. Il a caché un peu plus sa tête dans ses bras. Alors je suis sorti de la cuisine. J'ai décroché le téléphone et j'ai appelé Lola.

«Papa est dans le lave-vaisselle, je fais quoi ?
- Papa est où ?
- Dans le lave-vaisselle, je crie.
- J'arrive, mon chéri. Ne bouge pas.»

Pour aller où ?"

"Le métier de maman, c'est de voyager en Australie. Elle est directrice de marketing chez Danone. Oui, le yaourt. Alors, quand je suis triste et que maman me manque, je vide six yaourts à la pêche, lentement, à la petite cuiller, et je l'imagine chevauchant un kangourou [...]."

"Je vérifie que rien en change, c'est rassurant."
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?