Acheter d'occasion
EUR 3,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Avec ces yeux-là Broché – 1 mai 1977

2.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,01

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

329 pages - nombreuses photos en noir et blanc hors texte.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

2.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
J'ai acheté ce livre pour y chercher des commentaires sur certains réalisateurs, comme Philippe Agostini, avec qui l'actrice tourna un "Rencontres" qui valait mieux que son titre, mais je n'ai pas trouvé une ligne dessus. Morgan fait l'impasse sur les films qu'elle considère comme mineurs dans sa carrière, alors qu'ils en font précisément le sel, et s'étale sur des épisodes lesquels, au contraire, m'ont paru plutôt insipides, sa chronique matrimoniale et ses affres de mère divorcée. Question de point de vue, mais le cinéphile n'y trouvera pas son compte. Il lira des confidences de vedette, et des réflexions conventionnelles sur le métier, le statut de star, etc. Tout est trop lisse dans la vie de Michele Morgan! Elle sort de sa neutralité pour glisser quelques mots à propos d'Henri Vidal, et de son combat contre la drogue, mais son récit, édulcoré, tourne court. Livre inabouti, injuste envers elle-même car Morgan s'est donnée du mal pour exister en tant qu'actrice. Elle se complaît à se faire passer pour une dilettante, portée par ses yeux fascinants, son physique de rêve. Est-ce faire preuve d'une grande lucidité? Son allure, appréciée dans les années 40 et 50, s'est rapidement démodée, elle a beaucoup moins tourné dans la décennie suivante, mise au rancart par son image de bourgeoise un peu tarte, justement. Il est clair qu'elle n'a pas su évoluer artistiquement, et s'est figée dans un cliché de dame chic, vaguement provinciale, aux opinions conservatrices. Ce personnage-là n'est guère passionnant.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?