• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les Aventures de Tintin, ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Les Aventures de Tintin, Tome 2 : Tintin au Congo Relié – 4 mai 1993

Retrouvez toute la série Tintin, cliquez ici.
3.9 étoiles sur 5 39 commentaires client

Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 144,22 EUR 48,00
Relié, 4 mai 1993
EUR 10,95
EUR 10,95 EUR 6,96
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

--Ce texte fait référence à l'édition Relié.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les Aventures de Tintin, Tome 2 : Tintin au Congo
  • +
  • Tintin en Amérique
  • +
  • Les aventures de Tintin au pays des soviets
Prix total: EUR 32,85
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le 10 janvier 1929, un jeune reporter fait son apparition dans Le Petit Vingtième, le supplément pour enfants du quotidien belge Le XXe siècle. Son nom ? Tintin. Accompagné de Milou, un jeune chien blanc, il part pour la "Russie soviétique". Son créateur, un certain Georges Remi, signe Hergé, pseudonyme inspiré par ses initiales. Après ce premier voyage en Russie, qui donne naissance à l'album Tintin chez les Soviets, le jeune reporter s'envole pour l'Afrique (Tintin au Congo), puis pour l'Amérique. Mais c'est Le Lotus bleu, publié dans Le Petit Vingtième dès août 1934, qui marque un tournant important dans l'œuvre d'Hergé. Celui-ci, après avoir rencontré Tchang Tchong-Jen, jeune étudiant chinois qui lui a ouvert les yeux sur l'Asie, va désormais se soucier de rigueur documentaire. Il va aussi s'efforcer de faire passer dans ses histoires un message d'humanisme et de tolérance. Le succès de son reporter à la houppe ne va cesser de grandir. Hergé lui fait parcourir le monde. Il teinte ses aventures d'onirisme (L'Étoile mystérieuse), flirte avec le surnaturel (Les Sept Boules de cristal), l'expédie même sur la lune.

Il donne à Tintin des compagnons d'aventure qui vont prendre une place essentielle : les Dupont/d (Les Cigares du pharaon), le capitaine Haddock (Le Crabe aux pinces d'or), le professeur Tournesol (Le Secret de la Licorne) ou Bianca Castafiore (Le Sceptre d'Ottokar). Hergé n'hésite pas à jouer avec ses personnages : Les Bijoux de la Castafiore montrent un Tintin dépassé par les événements, loin de son image traditionnelle. Jusqu'à l'œuvre ultime, laissée inachevée par la mort d'Hergé en mars 1983 : Tintin et l'alph-art, dont la dernière case montre le héros en bien fâcheuse posture...

Tintin a su séduire les jeunes comme les adultes. Grâce à la lisibilité de la narration et du dessin, la justesse des dialogues, le sens du rebondissement et de l'intrigue... Mais aussi le souffle de l'aventure, de l'amitié et de la générosité. Et, en plus, ce quelque chose d'indéfinissable qu'Hergé lui-même ne savait expliquer... Une bande dessinée universelle. --Gilbert Jacques

Présentation de l'éditeur

Les aventures de Tintin en petit format
Un nouveau format attractif, conforme à la tendance à la miniaturisation (presse, nouvelles technologies,...).

Tintin au pays des Soviets

Les tintinophiles parlent du Soviets, la première aventure de Tintin, comme les anthropologues parlent de Lucy : avec tendresse, avec passion. Était-elle séduisante ? À l'époque, sans doute; mais aujourd'hui, après tant d'années ? Qu'importe, cette aventure est celle de la naissance de Tintin : elle n'est rien qu'en cela inestimable. Hergé lui-même (il a 22 ans) ne peut imaginer la destinée fabuleuse de ce héros qu'il créé au pied levé, le 10 janvier 1929, pour une publication en feuilleton hebdomadaire. L'album qui suit dès 1930 sera néanmoins tiré à 10 000 exemplaires, preuve du succès immédiat de la série. Mais il ne sera ni réimprimé ni adapté pour la couleur comme le furent les huit autres albums parus ensuite en noir et blanc. Devenu mythique après la guerre et introuvable, il ne fut plus disponible, hors divers tirages limités aux amateurs, avant sa réédition en 1981 en version Fac-similé. Le tirage anniversaire de janvier 99, sous même présentation et prix que les 22 albums en couleurs, est destiné à rendre accessible à tous les amoureux de Tintin ce numéro zéro, dans toute son authenticité et ses hésitations de l'époque.

Tintin au Congo
À peine rentré d'URSS, Tintin repart pour le Congo. Sorcier du royaume des Babaoro'm, en lutte contre une bande de gangsters à la solde d'AI Capone,.., le plus célèbre de nos reporters sortira bien sûr triomphant de toutes ces aventures. Pour notre plus grand plaisir à tous.

Tintin en Amérique
Dans Tintin en Amérique (1932), le héros confirme sa vocation de redresseur de torts, en s'opposant au mafioso Al Capone, aux gangsters de Chicago et aux fripouilles de tout acabit. Déjà Hergé témoigne d'une vision généreuse du monde, stigmatisant par exemple l'attitude dominatrice des blancs envers les indiens peaux-rouges. --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par RAS TOP 500 COMMENTATEURS le 16 avril 2014
Format: Album Achat vérifié
Tintin au Congo ne contient pas de propos racistes, a estimé la cour d'appel de Bruxelles le 5 décembre 2012. Dans son jugement, elle déclare que «Hergé s'est borné à réaliser une œuvre de fiction dans le seul but de divertir ses lecteurs. Il y pratique un humour candide et gentil.» La cour confirme ainsi le jugement de première instance rendu en 2011. La BD peut désormais se vendre et être diffusée librement. L'affaire commence en 2007, lorsque la Commission pour l'égalité des races, une association anglaise, assure que la BD de Hergé contient des «préjugés raciaux hideux». Elle demande alors aux librairies britanniques de retirer de leurs rayons l'album Tintin au Congo. La même année, un citoyen congolais et résidant belge porte plainte en Belgique contre la société Moulinsart. Il accuse la bande dessinée de porter un message raciste. La société Moulinsart s'est étonnée à l'époque de voir une telle polémique ressurgir, alors que Hergé, maintes fois attaqué dans les années 1960, s'était publiquement justifié. «Il a toujours dit que Tintin au Congo était une œuvre de jeunesse et qu'il fallait tenir compte du contexte historique», explique Marcel Wilmet, porte-parole de Moulinsart. «À l'époque, disait Hergé, 99% des Européens voyaient la colonisation comme un moyen d'aider les Noirs et de sauver leurs âmes», poursuit-il.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Pour les "bien - pensants" la meilleure réponse qu'on peut leur faire est celle des congolais eux - même à qui ont à demandé à l'époque ce qu'il pensait de cet album... ils ont rigolé devant cette vision caricaturale du colonialisme qui n'avait rien de raciste pour eux. Eux ont compris l'intention de Hergé bien mieux que tous ces censeurs qui sont eux de vrais racistes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Ça y est, je l'ai encore entendu. Une fois de trop, comme toutes les autres fois : "Hergé était une raciste. C'était un fasciste. La preuve : "Tintin au Congo" !".

... Bon, disons-le tout net : Ceux qui tiennent ce discours ne connaissent rien à Tintin, encore moins à Hergé. Ils n'ont pas lu son œuvre ou l'ont juste survolée. Je ne veux nullement prendre acte pour un courant de pensée, ni défendre un point de vue contre un autre, et encore moins contester la liberté de penser de tout un chacun. Mais la vérité est la suivante : Hergé fut, en plus d'un des grands auteurs du 20° siècle, tout médium confondu, un HUMANISTE total. Humanisme dont il a gorgé son œuvre.

Aux antipodes l'un de l'autre, au sein de cette œuvre remarquable parmi les plus marquantes de son temps, il y a deux livres : "Tintin au Congo" et "Tintin au Tibet". Soit les deux faces opposées d'une unique pièce. L'obscure et la lumineuse. Le début et la fin, en quelque sorte. Pour cette raison, j'ai déposé le même avis sur les deux livres...

Lorsqu'Hergé est engagé au "Vingtième Siècle", journal belge pour lequel il officie entant qu'illustrateur, il a 18 ans. Il tombe immédiatement sous la coupe de l'Abbé Wallez, le directeur du journal. Wallez est une forte personnalité, ultracatholique, ultranationaliste, fasciste et anticommuniste (Un portrait de Mussolini dans son bureau !). Hergé est un jeune garçon timide, peu sûr de lui, qui s'autocritique sans-cesse.
Lire la suite ›
2 commentaires 35 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Tintin a été l'un de mes personnages préféré enfant et continue à l'être, moi, ça m'exaspère que certaines personnes cherchent à casser une légende de la bande dessiné qui a fait rêver des millions d'enfants, sans prendre le recul nécessaire, sans prendre en compte le contexte de l'époque, qui se permettent d'affirmer que les albums d'Hergé véhiculent des idées dangereuses pour nos enfants et surtout essayer de changer ou d'interdire des oeuvres passées parce qu'elles ne rentrent pas dans ce qui est bon de voir, de lire ou d'entendre. C'est scandaleux, on a fait exactement la même chose avec les cartoons de Tex Avery, censure de certaines scènes jugés racistes, mais de quel droit peut-on affirmer de telles choses, de quel droit peut-on censurer des oeuvres passées?

Ces oeuvres reflètent leur époque, Hergé et Avery sont en quelque sorte des caricaturistes, ils s'imprègnent de ce que pensent leurs contemporains, c'est alors la société occidentale de cette époque qu'il faut condamner? ça n'aurait aucun sens comme ce débat autour de cette BD d'ailleurs, dans "tintin au congo", enfant je n'avais pas vu ce qui pouvait déranger, normal, j'étais trop jeune, avec l'âge, effectivement la communauté noire n'est pas à son avantage, mais est-ce du racisme?
Lire la suite ›
3 commentaires 47 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents