Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,99

Économisez
EUR 0,21 (3%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Avenue des Géants par [Dugain, Marc]
Publicité sur l'appli Kindle

Avenue des Géants Format Kindle

4.3 étoiles sur 5 61 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 7,99

Longueur : 366 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Revue de presse

Inspiré d'un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement...

Présentation de l'éditeur

Al Kenner serait un adolescent ordinaire s’il ne mesurait pas près de 2,20 mètres et si son QI n’était pas supérieur à celui d’Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d’une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l’habite.

Inspiré d’un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s’illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1119 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 366 pages
  • Pagination - ISBN de l'édition imprimée de référence : 2070132358
  • Editeur : Editions Gallimard (15 novembre 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00GP2XXWE
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 61 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°10.252 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Gruz blog EmOtionS TOP 1000 COMMENTATEURS le 25 juin 2012
Format: Broché
Tirer une fiction d'un fait réel est une entreprise périlleuse.
Dugain nous propose une oeuvre hybride. Pas tout à fait une fiction, pas tout à fait réel, pas tout à fait un polar, pas tout à fait une peinture de l'Amérique des 60's, pas tout à fait une étude psychologique. Mais tout cela à la fois.
Ecrit à la première personne, le roman est une plongée dans les abîmes d'un cerveau malade, de ses pulsions, de son cheminement intérieur, de son histoire familiale éprouvante.
L'auteur présente presque cliniquement cet homme, d'une intelligence supérieure, mais incapable de toute empathie. Chacun réagira différemment à cette narration de la folie ; narration qui à l'intelligence de ne pas tomber dans le sordide. L'histoire n'en est que plus forte, magnifiée par sa construction digne d'un thriller.
C'est passionnant et glaçant à la fois, je n'ai pu me libérer d'un malaise à l'idée qu'une bonne partie de l'histoire est réelle (ce n'est pas une biographie, qu'est ce qui est vrai ? qu'est ce qui est romancé ?).
Mais l'histoire n'est pas que ça, c'est également une belle évocation de la société américaine engluée dans la guerre du Vietnam, du désenchantement de sa jeunesse à la recherche d'une autre société que celle qu'on lui propose.
Au final, une oeuvre forte et éprouvante.
1 commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un livre puissant, glauque et sombre, la force de dugain est de ne pas savoir (durant les 350 pages)ou il nous emmene, le début est scotchant, la fin impressionnante, l'individu Al Kenner blufant. Ce livre me marquera comme l'un
des grands romans noir français : indispensable, noté 18/20
1 commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
J'ai lu ce livre car il réunissait 2 sujets qui m'intéressent beaucoup :
- la criminalité
- le THQI (très haut quotient intellectuel)

Marc Dugain s'est, comme il le dit, largement inspiré de la véritable histoire d'Ed Kemper, mais en prenant quelques libertés... Par ex. Kemper ne mesure "que" 2,06 m & n'a qu'un QI de 136. Surdoué donc, mais pas THQI (Dugain dépeint son personnage, répondant au nom d'Al Kenner, comme ayant un QI supérieur à Einstein, c'est à dire entre 155 & 160 ;) ).

Je n'ai pas voulu lire en détails le parcours de Kemper (l'original) avant d'avoir lu ce bouquin, tenant à garder l'esprit libre de toute comparaison entre une réalité atroce & un roman. Aussi, tout au long du roman, je me suis demandé ce que Kenner avait bien pu faire pour finir incarcéré à perpétuité. Car après les 2 premiers meurtres, à l'âge de 15 ans, le héros de Dugain n'est pas incarcéré mais placé en hôpital psychiatrique où il restera enfermé pendant 5 ans. Et durant les 3/4 du roman, je me suis prise à croire qu'une rédemption avait été possible, une autre vie permise.

Je ne vous en dis pas plus, car la fin est un choc, magistral :)
En résumé, un excellent livre, très bien écrit, qui fait réfléchir & appelle de nombreuses questions sur la schizophrénie & la sociopathie.
1 commentaire 38 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par traversay TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 23 avril 2012
Format: Broché
Un monstre de plus dans la collection de Marc Dugain. Après Staline et Hoover, place à Edmund Kemper, tueur en série, auteur d'au moins 8 assassinats, dont ceux de ses grands-parents paternels et de sa propre mère. Dans son roman, Avenue des Géants, Dugain le rebaptise Al Kenner, lui donne dix centimètres de plus (2,20 m) que dans la réalité, mais le parcours sanglant qu'il décrit est bien fidèle à celui de cet homme qui vit toujours, entre les quatre murs d'une cellule d'une prison californienne. L'auteur, en optant pour le "je" dans la plus grande partie de son livre, plonge littéralement à l'intérieur de la tête du meurtrier, dans l'Amérique des années 60. Une descente aux enfers vertigineuse, depuis l'enfance perturbée d'un garçon aux prises avec une mère épouvantable, qui hait son fils et l'humilie -"Je suis la première femme à avoir fait une fausse couche menée à son terme" dit-elle à son sujet-, et sujet aux pires obsessions comme si le démon était entré en lui. Pas question pour Dugain de trouver des circonstances atténuantes au criminel, mais d'enquêter au plus profond de sa psychologie et de chercher à comprendre comment un type au QI supérieur à celui d'Einstein ait pu commettre de tels actes. A travers ses faits, gestes et pensées, toute une époque défile sous nos yeux. L'Amérique d'après l'assassinat de Kennedy, celle du Vietnam et de ses contestataires hippies, celle des grands espaces que parcourt Kenner à moto, le plus souvent de nuit.Lire la suite ›
4 commentaires 43 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents