Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Bête et la Belle Poche – 14 septembre 1999

4.2 étoiles sur 5 22 commentaires client

Voir les 9 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 14 septembre 1999
EUR 3,51 EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:

La Bête et la Belle
EUR 6,60
(22)
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres

--This text refers to an alternate Poche edition.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Nouvelle édition en 2016 --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Quatrième de couverture

Léon est vieux. Très vieux. Léon est moche. Très moche. Léon est sale. Vraiment très sale ! Léon se tient très mal à table. C'est dans sa nature... C'est triste ? Non : Léon a enfin trouvé un ami, un vrai de vrai ! Seulement voilà, le copain en question est un peu dérangé. Parfois dangereusement. Mais Léon est indulgent envers ses amis. Pas vous ?

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
C'est avec ce livre que j'ai découvert Jonquet, et depuis j'ai dû lire tout ce qu'il a fait. Ce type maîtrise son sujet, c'est à dire qu'il te prend par la main, t'emmène en balade, te raconte des histoires intéressantes et au moment où tu t'y attends le moins, il te colle une vieille baffe derrière la tête. Tout ça pour dire que l'histoire réserve bien des surprises.
Et puis jonquet c'est aussi une étude méthodique de nos pires cauchemards, c'est une ambiance malsaine mais qu'on ne peut s'empêcher de vouloir regarder.
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gwen 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 20 février 2012
Format: Format Kindle
Electron libre du polar français, Thierry Jonquet n'appartenait à aucune école, aucune chapelle, aucun courant. Tout au long de son parcours d'écrivain, il suivit simplement son petit bonhomme de chemin, explorant dans un style clair, hostile à toute pédanterie, les thèmes qui lui étaient chers: le corps, l'altérité, la solitude, la perversion. Si "La Bête et la Belle" est une telle réussite, c'est peut-être justement parce que tous ces thèmes s'y entremêlent étroitement au service d'une intrigue divinement diabolique. Comme souvent, Jonquet part ici d'un fait divers, projetant peu à peu sa fiction sur la réalité jusqu'à ce que l'une et l'autre deviennent indissociables. Et quel talent pour nous mener par le bout du nez! La révélation qui se fait jour dans les dernières pages de ce livre est tout bonnement stupéfiante. Tellement stupéfiante, en fait, qu'à peine le dernier mot lu, on n'a qu'une envie: tout reprendre au premier chapitre!
1 commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Le Coupable cache son crime en entassant les sacs à ordure dans la cuisine. Les sacs finissent par remplir l’appartement. J’ai déjà lu une telle histoire dans je ne sais quel roman. Peu importe qui a plagié l’autre. Même lue pour la première fois, l’intrigue ne m’aurait pas plu davantage. Le style est excellent comme dans tous les Jonquet mais j’avoue avoir été fameusement déçu par le contenu de ce livre alors que je considérais Jonquet une excellente exception dans la littérature policière française.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Comme le titre du roman l'indique, Jonquet s'est inspiré du célèbre conte de Mme Leprince de Beaumont adapté à l'écran par Jean Cocteau en 1946, intitulé La Belle et la Bête. Mais au regard de l'histoire tout a changé. L'idéalisme enfantin de l'hypotexte s'est transmué en visions macabres d'un gros village de la banlieue parisienne. Au lieu de palais, on a un appartement submergé d'ordures et quant aux personnages, s'ils ne sont pas devenus des cadavres, ils s'animalisent de plus en plus à mesure que se déroule l'intrigue - à l'inverse de la bête-chimère du conte. Seul le commissaire Rolland Gabelou, déjà présent dans Mémoire en cage, tire son épingle du jeu dès lors que le ou les coupables demeurent pris au piège. « La Bête et la Belle » ou comment Thierry Jonquet défigura le conte de fée.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Tornade 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 20 février 2014
Format: Poche
De cette sombre histoire, personne ne semble rien savoir, encore moins maîtriser. Le commissaire Gabelou se repasse les cassettes sur lesquelles "Le coupable" se confesse, espérant y trouver la révélation qui lui fera comprendre le pourquoi du comment. "Le coupable" c'est cet enseignant qui a tué Irène, la compagne qu'il ne supportait plus et qui a pris sous son aile Léon, vieil homme solitaire, devenu son compagnon de fortune, son confident, son complice.

C'est avec "Mygale", thriller époustouflant, que j'ai découvert Thierry Jonquet.
"La Bête et le Belle" est une histoire dans laquelle j'ai eu du mal à "entrer" et pour la lecture de laquelle j'ai dû "m'accrocher". C'est un roman assez particulier où l'ambiance est sinistre, assez perturbante. Des personnages, que dire si ce n'est qu'ils sont appelés "Le coupable", "L'emm***ur", "La vielle", "Le gamin", "le commis"... de l'assassin, on ne connaît même pas le nom. De l'histoire, un mélange d'abstrait, de concret, de vrai et de faux, d'affabulation, de suspense, de dit et non-dit, de zones d'obscurité, de "flashback" nécessaires pour tenter de suivre et s'y retrouver, essayer d'assembler les différentes pièces du puzzle...
Si de l'auteur, on connaît l'immense talent, l'intérêt de ce livre tient à un exercice d'écriture maîtrisé, mais surtout à la chute à laquelle le lecteur n'est pas préparé et qui arrive comme un soufflet presque une délivrance, sans parler de la personnalité de Léon, personnage clé du roman, celui qui intrigue, qui étonne, qui repousse, qui laisse perplexe et qui... attendrit au point que j'ai envie, pour parler de lui, de dire qu'il est un personnage charismatique et attachant.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Personnellement, ce roman est sans beaucoup d'intérêt. La polyphonie des trois narrateurs n'apporte pas énormément au texte, si ce n'est un brouhaha inintéressant. L'intrigue n'est absolument pas bien menée. L'action est minime, on est tout le temps, ou presque, dans le rétrospectif. Seul le traitement du personnage de Léon apporte un point positif à l'ensemble. Le style d'écriture est plat, parfois grossier.
Je ne conseille pas cette lecture.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents