undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

BEST NOUVEAUX Thriller, Fantastique, Suspense...

Khloé
 
L'Ame du mal
L'Ame du mal
"M'a vraiment fichu la trouille."
Les visages
Les visages
"Du tout bon !"
Damné pour damné
Damné pour damné
"Touchant, original, inquitétant, envoutant..."
La cloche du lépreux
La cloche du lépreux
"On s'y laisse prendre d'un bout à l'autre."
Piège nuptial
Piège nuptial
"Contemporain et plein d'humour."
Un peu plus loin sur la droite
Un peu plus loin sur la droite
"Un Vargas sympa, un peu léger."
Le Livre des Trépassés
Le Livre des Trépassés
"Déjà un classique..."
Peur noire
Peur noire
"Noir et drôle en même temps."
Mauvaise base
Mauvaise base
"Du grand divertissement."
Tout est sous contrôle
Tout est sous contrôle
"Un curieux mélange. A découvrir."
Un monde sans fin
Un monde sans fin
"A fait mieux... Mais sympa quand même."
Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
"Il y a ceux qui aiment, ceux qui aiment, ceux qui aiment... et les autres."
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
"Idem"
Millenium, Tome 3 : La reine dans le palais des courants d'air
Millenium, Tome 3 : La reine dans le palais des courants d'air
"re-idem"
La forêt des Mânes
La forêt des Mânes
"Lu 2 fois. Première fois (sans finir), très déçue. 2ème fois: adoré.."
Anges et démons
Anges et démons
L'analyste
L'analyste
"Rare : pas de temps mort sur 500 pages. Passionant."
Sans feu ni lieu
Sans feu ni lieu
Le Serment des Limbes
Le Serment des Limbes
Les Piliers de la Terre
Les Piliers de la Terre
Le calice des esprits
Le calice des esprits
Forteresse digitale
Forteresse digitale
L'homme aux cercles bleus
L'homme aux cercles bleus
"Un bon Vargas."
Gondoles de verre
Gondoles de verre
Seul le silence
Seul le silence