• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Babi Yar a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par livrokaz
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Babi Yar (en français) [KOUZNETSOV, Anatole] Robert Laffont 2011.Broché.Tranche légèrement jaunie. Expédition rapide et soignée par la poste, avec n° de suivi.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Babi Yar Broché – 22 septembre 2011

5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
EUR 21,50 EUR 16,20
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Babi Yar
  • +
  • Einsatzgruppen : Les commandos de la mort nazis
Prix total: EUR 33,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Anatole Kouznetsov avait 12 ans lorsque l'armée allemande occupa Kiev en 1941. Il habitait un faubourg situé à proximité du ravin de Babi Yar, lieu sinistrement célèbre, où des dizaines de milliers de personnes ont été massacrées par les nazis, dont une grande majorité de Juifs. Lorsqu'il put s'aventurer dans le ravin où avaient eu lieu les fusillades, il ne trouva que des cendres et se jura de témoigner un jour de ce qu'il avait vu. Il consigna aussitôt dans un cahier d'écolier les souvenirs de ces années atroces et, durant vingt ans, l'augmenta de ses réflexions personnelles, en marge de l'histoire officielle qui taisait la vérité des massacres et des drames qui les ont précédés ou suivis, après la fin de la guerre. Il y intégra des documents authentiques et des témoignages recueillis auprès des survivants, mena son enquête et composa un " roman-document ' où s'entremêlent le fait historique, l'autobiographie et la méditation sur les dictatures du XXe siècle, sur la souffrance que l'homme est capable d'infliger à l'homme.
Lorsqu'il fit publier son roman en 1966, il fut accablé de constater que la censure l'avait réduit d'un tiers, supprimant la part gênante de la version authentique des évènements : l'extermination des Juifs de Kiev, la collaboration de beaucoup d'Ukrainiens et ses raisons véritables. Ce texte amputé et rendu conformiste fut aussitôt traduit à l'étranger, en France notamment, mais Kouznetsov, décidé à publier un jour son roman dans son intégrité, continua d'y travailler et " choisit la liberté ' en 1969, emportant sur lui à Londres les microfilms du manuscrit.
Cette version a été publiée en 1970 en France, sans que son importance révélatrice soit perçue du public français. Elle est republiée aujourd'hui, dans une version rendue conforme à l'original, qui met à nu l'action de la censure et les raisons qui ont mené les autorités soviétiques à opérer ce déni de l'Histoire.

Biographie de l'auteur

Anatoli Kouznetsov est né en 1929 et a grandi dans un faubourg de Kiev situé près du ravin de Babi Yar où eurent lieu les massacres de masse commis pas les nazis de 1941 à 1943. Il décida, au sortir de la guerre, de consigner par écrit tout ce qu'il avait vu. Il exerça tout d'abord divers métiers manuels, fut ouvrier sur le chantier de la centrale hydroélectrique de Bratsk, dont il fit le sujet de son premier roman Suite d'une légende, publié en 1957 dans le style du réalisme socialiste, qui lui valut la reconnaissance officielle. Mais son grand roman fut écrit à partir de ses souvenirs de Baby Yar et des enquêtes et réflexions qu'il mena durant vingt ans sur ce drame aux multiples résonnances. Il cacha les microfilms sur lui et demanda l'asile politique en Angleterre en 1969. Le livre connut un succès plus marqué en Angleterre qu'en France, lorsqu'il fut publié en 1970 dans sa version intégrale. Kouznetsov mourut en 1979 à Londres d'une crise cardiaque, ayant renoncé à écrire, à l'âge de 49 ans.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
J'ai lu ce livre à l'âge de 17 ans et ai été bouleversée à tel point qui je suis allée visiter le lieu avec un autre regard.
Je suis une ukrainienne (kievienne), donc cela ne pas été très difficile. Ce qui était autrefois la limite de Kiev actuellement est presque le centre ville. Depuis j'ai ce livre dans ma bibliothèque. Je le ferai lire à mes enfants quand ils seront en âge de comprendre afin qu'ils connaissent l'histoire de la ville natale de leur maman même à travers ces horreurs.
A lire absolument...
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Dans la trop longue liste des massacres commis par l'homme du XXè siècle, le Ravin des Bonnes Femmes occupe une place à part. Car si ce sont les nazis qui massacrèrent à tour de bras des prisonniers ukrainiens dans cette cuvette à proximité de Kiev, la "libération" par les forces soviétiques n'en sera pas moins sanglante.
L'écrivain ukrainien Anatoli Kusnetzov, témoin direct du massacre alors qu'il avait 12 ans, a compilé ses propres souvenirs et quelques témoignages, dans ce "document en forme d'un roman" poignant et bouleversant. Ses talents de conteurs, sa présentation dépouillée de ce moment incroyable où plus de 30 000 juifs furent exécutés en 2 jours suffiraient à rendre ce roman-document indispensable.
Mais l'histoire a laissé sur ce livre une seconde trace : bien que l'URSS des années 60 avait annoncé une certaine ouverture envers la mémoire, la censure était toujours active et le manuscrit fut amputé d'une large part, au point que la première publication était présentée comme une version "abrégée".
Le texte présenté ici est le texte intégral, transmis par microfilm à l'Occident et complété par l'auteur ensuite. Les jeux de typographie permettent de voir, au fur et à mesure du roman, ce que la censure soviétique avait effacé, et nous fait découvrir comment l'on peut transformer l'histoire en supprimant un paragraphe ici et quelques mots là.
Une lecture qui devrait être obligatoire.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un livre incontournable. Un livre que l'on devrait lire ou faire lire dans les lycées. Tout y est dans l'exposé des barbaries des régimes dictatoriaux ou totalitaires, les nazis remportant haut la main le titre de régime le plus inhumain.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Je n'ai fait que parcourir cet ouvrage en attendant de trouver le temps de le lire attentivement mais j'en connais très bien le sujet par ailleurs.
Il faut avoir le coeur sensible mais solide pour supporter cette lecture qui en dit long sur la cruauté possible de l'humain
Et dire que certains ont osé fouiller sans vergogne les fosses pour y trouver peut-être de l'or parmi les ossement des victimes
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?