• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Bach : Concertos Brandebo... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Bach : Concertos Brandebourgeois 4, 5, 6 - Suite pour orchestre BWV 1069

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
24 neufs à partir de EUR 4,36 12 d'occasion à partir de EUR 3,37
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Reinhard Goebel


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Bach : Concertos Brandebourgeois 4, 5, 6 - Suite pour orchestre BWV 1069
  • +
  • Bach : Concertos Brandebourgeois 1, 2, 3 - Suite pour orchestre BWV 1066
Prix total: EUR 24,81
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Musica Antiqua Köln
  • Chef d'orchestre: Reinhardt Goebel
  • Compositeur: Johann Sebastian Bach
  • CD (1 janvier 1995)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Archiv Produktion
  • ASIN : B0000057FE
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 55.625 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
6:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
9:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:12
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
12:37
Album uniquement
11
30
2:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
1:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
2:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

BACH - CONCERTOS BRANDEBOURGEOIS 4, 5, 6 / SUITE POUR ORCHESTRE BWV 1069


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 17 mars 2007
Format: CD
Quand j'ai écouté cette interprétation de Goebel pour la première fois, cela faisait un moment que je maraudais dans le baroque et que je vouais à Bach une affection musicale et une admiration sans bornes.

Harnoncourt et Leonhardt m'avaient offert son univers religieux à travers des cantates immensément réussies (les Bwv 4, 51,78, 80, 106...), son univers orchestral à travers des Brandebourgeois de grande facture.

Ils me semblaient donc indépassables. Le tour de force de Goebel et du Musica Antiqua de Cologne, c'est d'y être arrivé.

J'ai eu l'impression de découvrir une oeuvre, colorée, preste, chatoyante, bref, une version "italianisée". Soudainement, c'était comme se trouver face à un meuble Boulle ponçé, décapé, reverni. Le même mais différent.

D'autres sont venus de puis notamment le "Alte Musik de Berlin" mais Cette interpretation de Goebel se doit de figurer dans toute CDthèque de l'amateur éclairé.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Des instruments d'époque dont on peut imaginer qu'ils restituent l'atmosphère du temps de Bach, pas d'effets faciles, pas de rubati ni de contrastes fortissimi / pianissimi pour romanticiser la chose. On pourrait croire que je décris un enregistrement austère piloté par des historiens d'art. C'est tout le contraire : cette sobriété, cette simplicité sont l'écrin parfait pour la musique de Bach. L'émotion qui naît n'est pas de la sentimentalité à l'eau de rose mais une pure émotion musicale. Avec Bach, l'interprète n'a jamais besoin d'en faire des tonnes. Le mystère Bach, le coeur palpitant de ce qui nous fait vibrer en lui est dans les notes qu'il a écrites. C'est précisément l'attitude de Musica Antiqua et c'est pourquoi, dans cet enregistrement qui a déjà 20 ans, il passe quelque chose de très fort.
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pèire Cotó TOP 100 COMMENTATEURS le 20 janvier 2014
Format: CD
Après les premières expériences (Harnoncourt, Leonhardt...), vint la maturité des baroqueux (Gardiner, Pinnock, Hogwood, Koopman...). Le début a été parfois cahoteux, les fausses notes ne manquaient pas (début de la cantate 31 de Bach dans l'intégrale Harnoncourt), puis la génération suivante arriva à mieux maîtriser les instruments, le baroque devint une affaire qui roule, sans exclure l'approfondissement et la recherche. Néanmoins, tout n'était pas stabilisé : de nouveaux interprètes arrivèrent et avec les expériences, le risque, l'exploration audacieuse, ils inventèrent des sonorités inouïes. Les Brandebourgeois de Reinhard Goebel avec la Musica antiqua Köln, dès 1986-87, témoignent de telles recherches sonores, que Junghänel ou Fasolis, pour en rester dans les interprètes de J.S Bach, ont continuées à leur manière. Il ne s'agit évidemment pas de ma part d'une périodisation rigoureuse, encore moins d'un classement des interprètes selon le style. Mais l'extrême rapidité de cette interprétation, alors que les premiers baroqueux étaient déjà plus rapides que les anciens (Richter, Münchinger, Redel...) donne l'impression d'une prise de risque et d'une révolution sonore.

Le risque de cette vitesse était bien entendu la raideur, l'absence de respiration, la mécanique. On peut dire que Musica antiqua Köln réussit à l'éviter : c'est phrasé de façon originale, c'est souvent gracieux, ça témoigne d'une liberté interprétative. Il y a cependant deux exceptions.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?