• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 5 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Bach : Magnificat - Haend... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Bach : Magnificat - Haendel : Dixit Dominus

3.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
23 neufs à partir de EUR 6,12 6 d'occasion à partir de EUR 5,16
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Produits fréquemment achetés ensemble

  • Bach : Magnificat - Haendel : Dixit Dominus
  • +
  • Une Fête Baroque - Édition Limitée (2 CD)
Prix total: EUR 26,10
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Natalie Dessay, Philippe Jaroussky, Toby Spence, Laurent Naouri, Karine Deshayes
  • Orchestre: Le Concert d'Astrée
  • Chef d'orchestre: Emmanuelle Haïm
  • Compositeur: Johann Sebastian Bach, George Frideric Handel
  • CD (16 novembre 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B000VT2RGK
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 29.768 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
2:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
2:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
2:31
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
1:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
1:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
1:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
1:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
1:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
1:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
1:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
5:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
2:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
3:11
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
16
30
2:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
17
30
1:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
18
30
6:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
19
30
3:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
20
30
5:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Après une tournée des festivals baroques cet été, notamment à Beaune où ils ont triomphé dans ce programme, les Arts Florissants sous la direction de William Christie présentent leur nouvel enregistrement cette fois dédié au chef-d'oeuvre de Haydn La création. Un des plus grands oratorios de l'histoire de la musique à l'égal du Messie de Haendel. Dès les premières mesures, les Arts florissants insufflent à l'ouvrage toute la puissance orchestrale introduisant de façon magnifique "la représentation du chaos" qui aboutit à l'explosion triomphale du choral "et la lumière fut". Chaque phase des 6 jours de la création sont dépeintes avec une musique d'une incroyable richesse. Ainsi la splendeur du lever du soleil (au numéro 13) suivie de la mystérieuse lumière de la lune. La distribution présente de jeunes solistes baroques de renommée internationale dont les trois archanges interprétés par Genia Kühmeier tandis qu'Adam et Eve sont personnifiés par Sophie Karthaüser et Markus Werba. La parution de cet enregistrement (réalisé en juillet dernier) coïncide avec la reprise dans ce même programme d'une tournée européenne des Arts Florissants passant par l'Italie, l'Espagne la Belgique et la France au Théâtre de Caen le 1er décembre et à la Salle Pleyel le 6 décembre. Les Arts Florissants seront également à la Une de l'actualité avec la production événement du "Sant'Alessio" de Landi avec Philippe Jaroussky et Max Emanuel Cencic au Théâtre des Champs-Elysées en novembre prochain.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mettling le 26 juillet 2009
Format: CD
internautes, ne vous fiez pas au commentaire d'Indy: il a le droit de ne pas aimer, mais son commentaire est un concentré de sottises.
Un seul point de vrai: c'est une version plus lyrique que les précédentes, je dirai même plus...vitaminée. Bravo et merci à Emanuelle Haïm d'oser cette interprétation qui fait grincer les grincheux mais qui a le mérite de montrer que la direction est une création. Et après Gardiner, ce n'était pas facile. Quand je lis que sa direction est plate, molle, sans le moindre ressentit, les bras m'en tombent, alors qu'au contraire, elle est tout sauf molle. Tous les interpretes sont excellents, y compris Nathalie Dessay, et il n'y a que pour le "de torrente in via" que je préfère le calme et la lenteur de Gardiner. Indy, le talent des autres vous fait tellement mal?
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
La conduite des voix dans ce magnifique CD peut être prise en modèle : au service du texte, au service de la musique et des contrastes, débordante d'énergie.

C'est d'autant plus remarquable que ce Dixit Dominus, composé par un jeune Haendel de 22 ans, requiert des choristes une haute virtuosité. Quant à l'orchestre, dont les basses ont été fort judicieusement renforcées, il contribue à créer un climat dramatique tendu.

Le tout reste vivant, sans aucun des partis-pris des idéologues du baroque. De la musique, simplement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Quelle ne fut pas l'excitation des handélophiles lorsqu'ils apprirent qu'une nouvelle interpréation du Dixit Dominus se préparait, avec en prime le Magnificat de Bach ! Seulement, voilà ! Cette longue attente sera couronnée d'une grande déception, puisque tout ce qui avait fait la gloire des précédentes versions (Minkowski, Gardiner, Parrott) a disparu au profit... d'un lyrisme fortement agacant. Car la bétise d'Emanuelle Haïm a été de choisir Nathalie Dessay comme soprano. Elle n'est pas du tout dans l'esprit de Handel, mais se croit à l'opéra, en train de chanter du Verdi ou un quelconque autre compositeur de bel canto. Elle n'a pas la moindre notion de ce qu'est la Musique Baroque, ni la soprano Baroque de motet. De plus, la distribution d'Haïm n'arrange pas la chose. Philippe Jarousski est peut-être le seul bon élément de cet enregistrement, mais cela ne suffit pas à le relever.

Le continuo d'Haïm est soit trop chargé (rajout de 4 violoncelles, 2 contrebasses, 2 bassons, 2 basses de violon, 3 théorbes dans certains passages... il ne s'agit pas de Lully mais d'Handel!), soit trop mince (un unique violoncelle, plus le clavecin cadencé d'Haïm dans la majeure partie de l'oeuvre, comme la clavecin continuo des années 60 chez Leppard). Haïm elle-même n'a aucune inspiration. Sa direction est plate, molle, sans le moindre ressentit. Son continuo est cadencé, puisqu'il consiste à plaquer un accord pendant tout le morceau (pour l'orgue) ou à taper brutalement de petits accords arpégés (pour le clavecin).

Le magnificat de Bach n'est pas épargné par le massacre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 36 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je respecte tout à fait l'avis d'Indy, sans doute plus musicologue que moi.
Mais personnellement, c'est un de mes CD favoris en ce moment. Avec les cantates de Bach, également enregistrées par Nathalie Dessay et Emmanuelle Haïm.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
J'avais entendu un extrait du Dixit Dominus avec les deux chanteuses, l'affiche était intéressante. Mais le rendu est sans âme.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?