• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Bach : Suites anglaises n... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par MISSURINTERNET
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Produit Expédié depuis la France et vendu par un Professionnel (livraison France : 5 - 10 jours, Etranger : 15 - 21 jours)
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Bach : Suites anglaises n° 2 et 3 - Scarlatti : 4 Sonates

5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
15 neufs à partir de EUR 8,10 14 d'occasion à partir de EUR 4,99
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Ivo Pogorelich


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Bach : Suites anglaises n° 2 et 3 - Scarlatti : 4 Sonates
  • +
  • Scarlatti : Sonates pour piano
Prix total: EUR 28,76
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Compositeur: Johann Sebastian Bach, Domenico Scarlatti
  • CD (30 octobre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B0000012VI
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 45.768 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
6:41
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:09
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
1:45
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
7:52
Ecouter Acheter : EUR 0,99
 
5
30
5:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
2:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:25
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:34
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
2:53
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
7:52
Ecouter Acheter : EUR 0,99
 
11
30
4:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
2:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
5:07
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
14
30
6:20
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
15
30
3:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
16
30
4:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

BACH : SUITES ANGLAISES N° 2 ET 3 - SCARLATTI : 4 SONATES

Amazon.fr

Quand Ivo Pogorelich s'attaque à un répertoire, c'est qu'il veut marquer la discographie. Jamais ce pianiste génial et fantasque ne laisse l'auditeur indifférent. Le piano de Pogorelich est éminemment viril. Il pénètre le clavier avec force et, une fois lancé, ne se laisse arrêter par aucune difficulté. La version de ces Suites anglaises est à comparer par leur puissance à celle du grand Richter, et par leur allant et leur fougue à la légendaire version de Glenn Gould. Malgré ces comparaisons inévitables et flatteuses, Pogorelich signe une version très personnelle de ces pages. --Pierre Graveleau


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le son "amorti" du piano peut lisser, gommer, niveler les subtilités extraordinairement fascinantes des oeuvres de Bach pour clavier seul.

L'interprète se colle donc un double fardeau sur le dos : celui de la partition complexe, fractale, labyrinthique et celui de l'instrument...Bach demande de la pénétration, de l'intelligence cérébrale, de l'émotion et de la virtuosité...Le piano ne permet pas à priori d'explorer cette architecture qui tient d'Escher et de Gaudi...

Ivo Poorelich s'en sort admirablement...Interprétation élaborée, ne négligeant aucun détail, musicalité lumineuse déployant la richesse conceptuelle et l'allant émotionnel (Bach se joue allègrement dans les mouvements rapides, avec un recueillement alerte dans les mouvements lents...Cette musique est toujours sur le qui-vive)...

L'impossible reste toujours possible. La preuve...
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 21 janvier 2009
Format: CD
L'éviction du palmarès au Concours Chopin de Varsovie en 1980, qui scandalisa certains membres du jury, rendit Ivo Pogorelich plus célèbre que s'il avait remporté le premier prix, et ferait presque oublier qu'il était sorti lauréat du Concours de Montréal la même année.
Ses disques (Chopin, Mozart, Ravel, Moussorgsky...) ont souvent farouchement divisé la critique et l'avis des mélomanes.

Les quatre Sonates de Scarlatti que nous entendons ici faisaient initialement partie d'un récital enregistré à Hanovre en septembre 1991 et révèlent l'individualité de cette esthétique, dans ces pages où la fantaisie personnelle est une nécessité autant qu'une signature de l'artiste qui les joue.

Les deux "Suites Anglaises", captées dans l'excellente acoustique de la Salle de musique de La Chaux-de-Fonds en octobre 1985, demeurent néanmoins un de ses témoignages les pus unanimement et légitimement acclamés.

La vélocité digitale est exceptionnelle : le « Prélude » BWV 807 déroule les doubles-croches avec une précision horlogère (à ce tempo, c'est vertigineux !) et même le « da capo » ne montre aucun essoufflement à réitérer la prouesse...
Plus impressionnantes encore sont les « Bourrées » : subjuguant dosage du volume de chaque note, parfaite synchronisation des mains... ce serait là de la pure et transcendante virtuosité, mais notez en plus ces subtiles inflexions quand les feutres effleurent les cordes et modulent la couleur harmonique ! Grisant et renversant !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Antoine Martin TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 juillet 2011
Format: CD
Ya t il eu mieux au disque que le 1er mouvement de la 2 nde suite anglaise de Bach jouée par ivo Pogorelich : punch , swing , joie , lumière ...
Tout est à l'unisson de ce début époustouflant dans ce disque merveilleux , magnifique antidote à la grisaille de l'époque .
Que deviens tu Ivo et pourquoi aucune maison de disque ne s'intéresse à une telle personnalité ( cf ses concerts parisiens de la fin des années 2000 qui montraient que son génie était toujours là ) ?
6 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ce cd est sûrement l'un des plus beaux de ma collection ! (600 cd). Les suites anglaises interprétées par Pogorelich dépassent tout ce que j'ai pu écouter de BACH par d'autres pianistes, même les plus réputés dans BACH !
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 5.0 étoiles sur 5 7 commentaires
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pogorelich the Magnificent 18 novembre 2012
Par Carol Miller - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Wonderful recording of exquisitely precise and richly lyrical piano performance by the unsurpassed Croatian, Moscow-trained, Ivo Pogorelich, of a selection from among Bach's English suites, as well as a few choice Scarlatti sonatas, of which there are hundreds. The few selected here are especially rollicking and delightful. Who could ask for more?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Astonishing prowess in two great Baroque composers 1 mai 2014
Par Ralph Moore - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The clarity and lineality of these two English Suites by Bach, recorded in October 1985, superficially remind the listener of the manner of Glenn Gould, but the young Pogorelich’s tone is much warmer, his touch less percussive and his ornamentations more discreet. The beauty of these recording is such that it makes one regret all the more that his career stalled before being curtailed apparently for good.

I very much enjoy both Perahia and Feltsman in these suites but both are decidedly more classically "correct" and restrained than Pogorelich's more poetic and rhapsodic style. His technical prowess may be taken for granted: the fluidity of his runs, the wonderful balance between the hands - no irritating leading fractionally ahead of the beat with the left or undue prominence for the melody on the right - his gradation of dynamics - no taped up fingers banging for effect - the graceful rhythmic flexibility which constantly reminds us that this music had its roots in dance. The subtlety and gentleness of his touch on the keys in the more meditative movements such as the Sarabandes are astonishing; he seems to caress the keys.

The Scarlatti, recorded six years later in a slightly harsher, closer acoustic, has not quite the serenity or liquidity of the Bach recital and that suits the perkier, more martial nature of tK.380 and 450 - although the pianist softens his touch to play the Andante K.87 so tenderly that the more clangourous acoustic enhances the mood permitting an aureola of sound to surround the music. The sheer, infectious joyfulness of the concluding K.135 Allegro provides the perfect culmination to a breathtaking disc. Although some may have legitimate doubts about his suitability to Mozart, it remains remarkable that Pogorelich was equally at home in Baroque composers, as per here, as he was in Chopin, Tchaikovsky and Ravel.
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sheer perfection. 7 juin 2007
Par Abert - Publié sur Amazon.com
Format: CD
It seems that the Bach English Suites Nos. 2 and 3 are the only works of Bach that Ivo Pogorelich has recorded.
Being a pianist with a pre-dominantly romantic repertoire, it comes a little bit unexpectant that he could come up with such a perfect performance of baroque works as well.
Expecting or not, the performances of these baroque pieces are for many many years the best I have heard. Even if Angela Hewitt made a whole compilation of Bach's works, I would still hesitate to say that she could surpass Ivo in his artistry demonstrated so early on in his album.
The preludes to the two suites were simply played to perfection - I cannot choose another word. The dances of the suites have the absolutely appropriate lilt, nuance, touch, musical taste and melodic lines. The contrapuntal lines are so well grasped that you would only expect from a top-notch baroque interpretor. And even top-notch interpretors may not necessarily have the ability to display the lines in such a manner as Pogorelich does. His ability to understand, to display, and to re-live the music in these works is simply stunning.
Whether you are a beginner of Bach and Scarlatti, or a seasoned expert in such works, you will surely love this disc like no other.
17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A Brilliant New Performer -- Glenn Gould's Successor 21 août 2004
Par Thomas J. Donahue - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I stayed at a friend's house in southern France last week and he played this CD and said, "Guess who the performer is!" I immediately said, Glenn Gould. He gleefully said "No!" Obviously I couldn't guess "Ivo Pogorelich", because I never heard of him. Had I listened a little longer I would have figured out that it wasn't Glenn Gould because there was no soft moaning in the background.

Ivo Pogorelich is the best pianist I've ever heard. I'm astounded that Amazon doesn't even list his name among the thousands of Bach and D. Scarlatti recordings. I had to look at AMAZON.CO.UK to find the right disc (that's where my friend found it too). The location there is at:

http://www.amazon.co.uk/exec/obidos/ASIN/B0000012VI/stereophonicso05/202-8558783-8952662

There are also a bunch of customer reviews, and ALL OF THEM GIVE THIS CD FIVE STARS!

Pogorelich's playing is so clear, his melodic lines so distinct, his touch so light, and his phrasing so perfect that this music will thrill and transport you to another world.

I plan to use this CD in my music literature class next semester. His melodic lines are so distinct that even a beginner will be able to distinguish one line from another. I find that beginning students have real difficulty distinguishing one melodic line from another when listening to counterpoint, particularly when all the lines are played by the same instrument (e.g., piano or harpsichord).

Amazon.com should at least put a few auditory samples from this CD on it site, and state the name of the pianist. I recommend that Amazon.com feature this CD as a Classical CD of the Month or some similar promotion so that sophisticated music lovers in the US can discover this brilliant, eccentric, Yugoslav pianist.

Thomas J. Donahue, Ed.S., Ph.D.

Michigan, U.S.A.
19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Breathtaking Performances of Amazing Pieces 24 septembre 2005
Par R. Williams - Publié sur Amazon.com
Format: CD
It's great to see these recordings available again. Those who've heard the rattle trap about Ivo being brash, irreverent and unschooled ought check this out. The funny thing is that despite the fact that there are a lot of great Ivo discs, this is the best I think. In place of the overt pyrotechnics, there is a mixture of spellbinding rhythmic intensity and amazing touch. It helps that these are among Bach's most hypnotic pieces. The first movements of both of these suites are amazing, constructed of repeating figures that anticipate some of Beethoven's great constructs (like the Eroice and the Scherzo from the 9th). For those who think that Bach's rounds can be dry and academic, and Ivo brash and uncouth, meet the wonders of a happy marriage of seeming opposites.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique