• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Bach: Sei Solo a Violino senza Basso accompagnato - II

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
17 neufs à partir de EUR 10,45 2 d'occasion à partir de EUR 9,60
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Hélène Schmitt


Détails sur le produit

  • CD (16 avril 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Outhere Sa
  • ASIN : B000E6GE5U
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 166.078 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:01
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
2
30
8:47
Album uniquement
3
30
4:16
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
4
30
6:27
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
5
30
4:40
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
6
30
5:29
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
7
30
3:14
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
8
30
1:46
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
9
30
1:36
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
10
30
1:43
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
11
30
2:21
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
12
30
4:16
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
13
30
12:10
Album uniquement
14
30
2:58
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 
15
30
4:08
Ecouter Acheter : EUR 0,89
 

Descriptions du produit

Wenn sich ein Label wie ALPHA dem kanonisieten Standardrepertoire widmet, dann gibt es dafür einen guten Grunde. Dieser heißt Hélène Schmitt! Die Violinistin machte bereits mit ihrem erster Folge der Bachschen Sonaten und Partiten Lust auf mehr und so mancher Musikliebhaber konnte es kaum erwarten, bis nun endlich Folge 2 erscheint. Dies ist sicherlich eine der persönlichsten Sichtweisen auf diese großartige Musik, die noch lange eine umangefochtene Spitzenposition einnehmen wird.

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par jacqueslefataliste COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 16 mars 2006
Format: CD Achat vérifié
Ce disque est le volume II des Sonates et partitas pour violon seul de Bach enregistrées par Hélène Schmitt sur instrument d'époque et, comme le volume I, il est, selon moi, exceptionnel. Hélène Schmitt fait en effet un choix qui n'appartient qu'à elle: plutôt que de tenter de maîtriser ces oeuvres en virtuose (ce que d'autres ont fait mieux qu'elle), elle décide de se consacrer essentiellement à l'émotion de la ligne musicale en train de naître. Evitant toute sécheresse, cherchant constamment le chant le plus intense possible, mais jouant aussi toujours avec grande maîtrise et sobriété, Hélène Schmitt prend nettement son temps, refuse de se précipiter, et, construisant son interprétation pas à pas, nous conduit de beautés en beautés. Car le point essentiel c'est qu'ici on entend moins une interprétation "bouclée" ou achevée qu'un travail en train de se faire: la prise de son (précise et chaude) nous fait pénétrer dans l'intimité de la séance d'enregistrement, à laquelle nous sommes en quelque sorte invités à participer et au cours de laquelle l'interprète cherche la poésie vibrante de chaque phrase. Hélène Schmitt écrit: "Dire avec sa voix ce qui frémit là de vitalité et d'inventivité obsède et brûle. Ecrase. (...) Dans les "Sei Solo" Bach repousse les limites techniques et harmoniques du violon et leur confère une tension éblouissante que l'on doit entendre.Lire la suite ›
3 commentaires 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Nicolas TOP 100 COMMENTATEURS le 21 septembre 2015
Format: CD
La composition des sonates et partitas pour violon correspond à un épisode tragique, celui de la disparition, à Köthen, en 1720, alors que son mari était en voyage à Karlsbad, avec son employeur, de Maria Barbara Bach, première femme (et lointaine cousine) de BACH avec qui il eu 7 enfants, et ce alors qu'elle semblait en parfaite santé à son départ.

Bach, qui ne put même pas assisté à son enterrement, fut profondément boulversé par cet épisode, qui participa probablement à ce sentiment qui semble l'avoir poursuivi pendant toute sa vie, d'être sinon maudit, au moins pas épargné par le destin.

Ainsi, beaucoup pensent, par exemple, que la chaconne est un monument musical à la mémoire de la femme de BACH.

Cette version de Helène Schmitt, sur violon baroque, renvoie à une conception tourmentée des sonates et partitas de BACH, complètement défendable compte-tenu de ce que BACH devait éprouver à cette époque et compte tenu aussi du fait que l'oeuvre de BACH, profondément baroque, est truffée d'affects et de d'effets rhétoriques qui loin d'être tièdes.

Cette conception est aussi encore plus défendable sur un instrument d'époque qui permet de jouer librement, et avec ses tripes, sans tomber dans le romantisme anachronique, car autant l'émotion est partout dans la musique de BACH, autant le sentimentalisme de l'est pas.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 3.5 étoiles sur 5 2 commentaires
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 A Misguided Experiment 31 juillet 2010
Par Michael Martin De Sapio - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
One of the essential features of baroque music (particularly the High Baroque music of Bach) is its steady pulse - that constant chugging, generated by the basso continuo, that pulls the music along its course. That Bach's Sonatas and Partitas are written "senza basso accompagnato" does not give the player licence to play them as though they had no metrical structure. On the contrary, Bach wrote these pieces with a sort of built-in bass line which guides the movement of the "melody" above. These are not "improvisations", but arias, dances, etc. over an implied bass line. A certain flexibility of pulse is desirable and even necessary in order to avoid metronomic rigidity, but the basic pulse should be adhered to. What Helene Schmitt gives us in this recording is performances (at least of the Sonatas) which seem unmoored from a steady pulse. In her quest to bring life and spontaneity to every phrase, Schmitt pushes and fulls at the fabric of the rhythm until the whole structure threatens to pull apart. Movements like the Fuga and Andante of BWV 1003 and the Fuga of BWV 1005 feel as if they are in about three different tempos; Schmitt even manages to subtract an entire beat from bar five of the Grave of BWV 1003 due to her rubato. This rhythmic incoherence has an effect on structural cohesion as well. The Fuga of 1005, for example, is an enormomus edifice that needs to be held firmly together; here, it meanders like a butterfly, everything going by the moment. Fortunately, the Partita fares much better than the Sonatas: here, Schmitt largely refrains from inflicting her rhythmic distortions, and her bouyant articulation and evident joie de vivre are delightful.

Schmitt is an extremely gifted baroque violinist with a rich, fruity tone and a rustic flair. I would love to hear her in more rhythmically straightforward performances! On the whole this recording must, therefore, be considered a waste of fine talent in the service of odd musical notions. I must note in passing that Schmitt alters the music in a few places: she changes a few notes, and even omits the bottom note of the chord on a few occasions. Did she decide to simplify things, or did she learn the music incorrectly? At least in the case of the changed notes, I suspect the latter, but I leave it to you to decide.

As far as historically informed, period-instrument readings of solo Bach go, Holloway (ECM), Podger (Channel Classics) and Mullova (2009, Onyx) are all better choices.
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 One of the greatest performances of Bach's Violin Sonatas & Partitas 13 juin 2009
Par Antonio Mustaros - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Helene Schmitt is a wonderful young french baroque violinist that make with these masterworks such a treasure. Her articulation, elegance and depth produced one of my favourites versions of this multi recorded music. Helene knows exactly what she wants to say in her interpretation. Full of passion but with no dramatic exageration in the great chaconne, controlled vibrato and well selected tempi, are the elements of a real musical triumph. She breaths with the music and let it be.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique