• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Japan-Select.
EUR 62,41 + LIVRAISON GRATUITE en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Article d'occasion en bon état, peut avoir des traces d'utilisation.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 78,38
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : japazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Mr Bad Guy [Import USA] Import

4.8 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Import, 25 octobre 1990
EUR 62,41
EUR 62,41 EUR 20,99
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Freddie Mercury


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (25 octobre 1990)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Sony
  • ASIN : B000008IDW
  • Autres éditions : CD |  Cassette |  Album vinyle |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 60.889 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Critique

Entiché des musiques en vogue dans les clubs gay qu’il côtoie assidûment au début des années 80, Freddie Mercury entraîne Queen vers des sonorités relativement inhabituelles pour le groupe. En résulte Hot Space (1982), dont les titres de la face A évoluent entre disco/funk et pop synthétique. La médiocrité du disque et son échec auprès des fans poussent le groupe à passer à autre chose. Mais Freddie Mercury n’entend pas en rester là. Et ce qu’il ne peut faire avec Queen, il décide de le faire en solo. Il collabore alors vaguement avec son ami Michael Jackson (pour des raisons contractuelles rien ne sera publié), puis enregistre son premier album, qui sort en 1985.

Sur Mr. Bad Guy, le chanteur s’exprime donc sans les contraintes dues au travail collectif, ce qui lui permet d’explorer ses influences personnelles, du disco à la musique orchestrale. Et il joue de celles-ci avec cette sensibilité pop qui le caractérise. Le résultat est un album intime à la fois quant aux paroles et quant à la musique, et qui réserve son petit lot de surprises et de délectations. A l’image du morceau disco « Living On My Own », l’un des meilleurs du disque et sans doute le plus connu – notamment pour avoir été remixé et réédité en 1992 (laquelle version est d’ailleurs nettement meilleure) –, qui offre de délicieuses parties de piano, notamment un surprenant et plaisant passage jazzy. Autres surprises : les arrangements orchestraux pompiers de « Mr. Bad Guy », le tempo reggae de « My Love Is Dangerous », ou la ballade vaguement politique « There Must Be More To Life Than This »  (initialement un duo  avec Michael Jackson)… Hélas, quand Freddie Mercury se prend pour Lennon, cela prête à sourire.

Le très romantique « Love me like there’s not tomorrow » est un morceau tendre et crémeux à souhait, avec des chœurs à la Queen ; quant à « Man Made Paradise », il a de vagues relents beatlesien et un son de guitare qui rappelle un peu le Brian May des premiers Queen. Les fans du groupe reconnaîtront d’ailleurs deux titres plus tard retravaillés sur le posthume Made In Heaven (« I Was Born To Love You » et « Made In Heaven »).

  Les paroles de ce premier effort solo révèlent un homme introspectif, qui lève le masque plus que sur n’importe quel album de Queen. Comme presque toujours avec lui, il est question d’amour, thème décliné en dance entraînante ou en ballades mélancoliques. Freddie Mercury se montre grand romantique, lyrique, las des excès et du perpétuel jeu de masques, aspirant à la quiétude – ce qu’il répétera beaucoup par la suite dans ses interviews.

Deux décennies plus tard, Mr. Bad Guy est un disque vieilli et franchement kitsch – ce qui est assez caractéristique de Freddie Mercury – même s’il reste, par instants, franchement entraînant. The Freddie Mercury Album, qui reprend 5 titres de ce disque, est néanmoins plus recommandable, notamment parce que les remixes qu’il en propose sont rehaussés de parties de guitare et débarrassés des afféteries qui entachaient de bonnes compositions.

Guillaume Mougel - Copyright 2017 Music Story


Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 6 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 26 avril 2005
Format: CD
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2009
Format: CD
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2016
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2016
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2016
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2015
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?


Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?